Avertir le modérateur

03/09/2010

Charles Ernest est au parc

182687409.jpgCe soir, le meilleur artiste de rock & roll de tout le continent - il s’agit bien entendu de Arno – est sur la scène du Festival Woodstower. Certains, à la lecture de cette affirmation pourtant frappée de bon sens et de réalisme, se diront que je suis en passe de perdre la boule et rechercheront illico le nom de celui qui pourrait être, sur notre bon vieux continent, supérieur au grand Arnold Charles Ernest Hintjens plus connu sous le nom de Arno. Moulinant à vide, ces pauvres gens, qui pour certains d’entre-eux, pensaient même il y a peu que le belge Smet était le meilleur rockeur de la planète, se rendront pourtant à l’évidence. Depuis la fugue définitive de Bashung, le natif d’Ostende est de très loin au dessus d’un lot malheureusement de plus en plus restreint aux rangs très clairsemés.

Ce soir, le grand parc de Miribel Jonage, nous offre donc la crème en accueillant cet artiste unique qui, pour ne reprendre que la dernière décennie, nous a livré « Charles Ernest »(2002), « French bazaar »(2004), « Jus de box »(2007) et tout dernièrement « Brussld ». Woodstower frappe donc en 2010 ce grand coup que nous n’osions plus espérer puisque aux côtés du flambant Flamand on entendra, dans l’écrin de verdure du parc, ce vendredi, the Low Anthem un équipage folk venu de Rhode Island (19h45), l’Eglise de Steppologie une bande d’allumés qui prône l’évangélisation des masses par le fitness (20h45), immédiatement après Arno (21h30), un Peter Doherty dont nul ne doit sous-estimer la classieuse manière de fumer sur scène (23h00) et pour terminer le trip cool et neo-floydien des anglais d’Archive qui devraient faire l’unanimité au son de « Controlling Crowds » leur dernier opus.


Babyshambles (Pete Doherty)- Albion live
envoyé par tblogosphere. - Regardez plus de clips, en HD !

Avec Woodstower, le samedi succédant aussi au vendredi, la soirée de demain est également de très bonne facture même si elle est clairement centrée autour du rock et de la chanson française. C’est ainsi qu’avec David Suissa, les barbudos de Boogers et la touche exotique et japonisante de Tokyo Ska Paradise Orchestra (1h30), c’est une Jeanne Cherhal forte de son nouvel album « Charade » qui ouvrira presque les hostilités (20h30) suivie par Olivia Ruiz (22h00) et Luke un groupe dont les dix ans de métier tiennent lieu de garantie (23h45).

Des dizaines d’autres artistes sont programmés tout au long de ce Woodstower 2010 qui accueillera le dimanche, comme c’est désormais la tradition, un public attiré par le savoir faire de l’équipe du festival dans le domaine des spectacles de plein air. Bon weekend au vert, bon weekend à Woodstower.

Lyon, le 3 septembre 2010.

27/08/2009

W comme « Woodstower »

W.jpgSi l’on comptabilise la phase pionnière de la Tour de Salvagny, Woodstower va signer cette année sa 11ème édition. Le festival lyonnais installé définitivement sur le grand parc de Miribel-Jonage sonnera donc les 28, 29 et 30 août la fin de l’été 2009 autour d’une programmation qui devrait convaincre un public nombreux. En effet, si tel n’était pas le cas cela serait à désespérer. Comme à son habitude, la soirée inaugurale de demain sera en partie placée sous le signe du reggae et du dub avec, en tête d’affiche, Dub Inc. La soirée du samedi, quant à elle, offre un plateau de première bourre avec le quasi-dépressif Hip-hop de Tricky vu il y a déjà pas mal de temps dans nos contrées (Fourvière ?), Peaches l’électro-canadienne la plus allumée mais aussi les toujours épatants Herman Düne que l’on ne se lasse pas de voir et de revoir. Si on ajoute à cela Zombie Zombie l’extravagant rejeton de la famille Düne et Max Tundra un briton dont on nous dit le plus grand bien, cette édition 2009 se présente plutôt bien à condition que dame météo y mette du sien.

Woodstower 2009.jpgArts de la rue, Village associatif, cadre champêtre du parc, ateliers, spectacles pour enfants, la sympathique équipe de « Woodstower » mijote depuis des mois cette édition 2009. Sachons être à la hauteur de son investissement.

  • > « Woodstower 2009 », grand parc de Miribel-Jonage

- Vendredi 28 : Dub Inc – Sporto Kantes – Mardi Gras BB – Dadi et Charlie – Kosh – Aphte Punk …

- Samedi 29 : Tricky – Peaches – Herman Düne – Zombie Zombie – Hindi Zahra – André Duracelle …

- 29 et 30, accès libre en journée

Renseignements sur www.woodstower.com

Lannemezan, le 27 août 2009.

29/08/2008

10ème édition

812167685.jpgC’est donc ce soir que débute sur le Grand Parc de Miribel-Jonage la 10ème édition de Woodstower avec son programme d’une grande variété avec en tête d’affiche Keziah Jones dont le nouvel album est dans les bacs lundi prochain, du reggae avec les californiens de Groundations, de la chanson française avec Amélie-les-crayons, mais aussi du hip-hop (Foreign Beggars), du rock croix-roussien (xx Mariani), le gros son de Svinkels, les belges de Zita Swoon et le très attendu « Mosquito Massala Tour-chill out ». Au total près d’une vingtaine de formations musicales occuperont la scène de ce Woodstower 2008 et une dizaine de troupes des arts du cirque et de la rue se relaieront les après-midi sans oublier l’atelier mix de l’UCPA, « Bling bling tradition », l’atelier danse hip-hop, mais aussi des ateliers « Graff », « Slam », « Cirque », « Théâtre ».

Comme à son habitude l’équipe de Woodstower propose aussi un village artisanal et associatif tout au long d’un festival qui affirme, comme toujours, son esprit écologique.

Pour tout savoir sur cette programmation et la billetterie se rendre sur www.woodstower.com. Le Sytral organise des navettes au départ de Laurent Bonnevay. Pour ce qui concerne les navettes depuis Bourgoin et Grenoble contacter www.jaspir.com et les balades en vélo depuis le pont Morand se renseigner sur www.pignonsurrue.org. Enfin les irréductibles de l’automobile bénéficieront d’un parking gratuit et comme les années précédentes une zone de camping gratuit est par ailleurs prévue du vendredi soir au dimanche matin. Bon week end avec Woodstower.

Lyon, le 29 août 2008.

23/08/2008

W comme Woodstower

1252655312.jpgSi notre W aujourd’hui doit signifier « Woodstower » il va, je l’espère, vous rappeler que W veut également dire « Week end » puisque le Festival lyonnais aura lieu en fin de semaine prochaine sur le Parc Nature de Miribel-Jonage avec un plateau artistique à la hauteur du bon esprit des organisateurs. Avec ses dizaines de bénévoles qui travaillent aujourd’hui avec acharnement le rendez-vous 2008 du Festival, jadis chassé par les autorités de la Tour de Salvagny, répondra à la curiosité de tous, loin des grandes machines qui écument l’été français. Merci de réserver votre prochain Week end aux Woodstowers.
 

> Voir le programme des concerts

Londres, le 23 août 2008.

21/06/2008

Fête de la musique

1329642164.jpgJe vous parlais la semaine passée du DVD « La b.o. de Lyon » qui sera distribué lors de la fête de la musique, passons donc aujourd’hui au plat de résistance proprement dit.

L’ami Jean-Pierre Bouchard à la tête de la « Mission musique » de la ville de Lyon nous promet sur nos neufs arrondissements 300 heures de musique non-stop avec, pour cette édition 2008, une innovation intéressante puisque entre les scènes extra-longues (12 heures), les scènes détentes qui se veulent plus paisibles et parfois plus excentrées, et les balades en musique chacun devrait, en déambulant, trouver ces instants de bonheur et de découverte qui constituent depuis 2001 le pedigree de la fête de la musique lyonnaise.

Parmi les spots majeurs de la soirée notons le « Blow Stuff up » du Marché de Gros imaginé entre autre par Jarring Effects, Bee Records et BRK, quelques longues heures d’électro destinées à faire vibrer le 2ème arrondissement. A la Villa Chazière, autour de High Tone le « Dub Addict Sound System » devrait apporter aussi son lot de bonnes vibrations. Comme chaque année, l’équipe de Woodstower pose ses valises sur la Place Guichard et Dandelyon occupe l’amphi du pont de la Guillotière. Square Basoche dans le 5ème, BS Production propose une création multimédia et interactive, attention vous serez filmés. Cette année le 7ème arrondissement occupe le terrain avec pas moins de six scènes extra longues, « Pitch Da Pixel », « One Night in the Jungle # 4 », « Roarin’Lyon »…

A cela s’ajoute la scène pop-rock sur l’Ile Barbe (MJC de Saint-Rambert), le « Media Gone et pas mort » de la place Ambroise Courtois (8ème arrondissement) sans oublier la bossa nova (Passerelle du collège), les fanfares du Jardin Villemanzy, l’Afrique du côté de la rue Leynaud, le Jazz place des Jacobins et le sympathique concert des agents de la ville de Lyon sur la place de la bourse. Bonne fête de la musique, mais n’oubliez surtout pas de consulter le programme sur www.fetedelamusique.lyon.fr, c’est une question de survie au beau milieu de cette offre pléthorique. A noter par ailleurs, que des établissements comme le Ninkasi-Kao ou le Sirius sont également de la partie.

Puisque nous en sommes à la Fête de la musique notons que les "Têtes raides" associés au "Collectif Sauvons la culture" lancent un cri d'alarme pour l'occasion. Hier dans l'Humanité, Christian Olivier et Grégoire Simon s'expliquaient sur l'appel que l'on peut lire en page 2 du quotidien. En voici le texte:

L’APPEL DES TÊTES RAIDES

« Pas de fête sans musique ! Pas de musique sans culture ! Pas de culture sans nous ! 21 juin BOUM !
La culture, c’est des centaines de métiers, des millions de spectateurs et d’acteurs culturels.
La culture, c’est un patrimoine à entretenir, à transmettre et à construire !
La culture, c’est l’histoire de chacun, l’apprentissage de la différence et de la diversité, la construction de la liberté individuelle au travers d’expériences multiples et polymorphes, individuelles et collectives !
La culture fait reculer la peur, l’ignorance et l’exclusion !
La culture est préalable à la récolte, elle nécessite de l’attention, de l’opiniâtreté, de la quotidienneté, de l’investissement, du professionnalisme.
Quand l’État fixe des critères économiques de résultat à la culture, il renie sa mission d’intérêt général et de service public pour lequel il est élu.
Nous, professionnels de la culture, affirmons que nous ne laisserons pas démanteler notre histoire, notre passion, notre avenir, et que comme la santé et l’éducation, c’est l’affaire et l’intérêt de tous.
La culture, c’est le relais indéfectible des idées, des luttes et des combats ! La culture nous lie et nous tient ! Ne laissons pas les chacals brouter nos idéaux !
Le 21 juin, nous occuperons un cinéma, un théâtre, une salle de danse, un monument du patrimoine, nous manifesterons spectaculairement notre soutien à tous les exclus de la liberté et des droits pour converger vers la Cartoucherie de Vincennes, lieu d’expression vivant de la culture et de la citoyenneté ! »

Lyon, le 21 juin 2008.

23/08/2007

W comme Woodstower.

medium_W.jpgAprès une année 2006 marquée par l'annulation du festival, l'équipe de Woodstower revient investir le Parc de Miribel-Jonage du 31 août au 2 septembre. Autant vous dire que dès aujourd'hui vous devez mobiliser les troupes pour convaincre les uns et les autres de se rendre sans délais dans les points de location habituels.

Ceux qui connaissent Woodstower savent bien que ce festival unique est le dernier bon moment estival avant la rentrée. L'équipe qui le concocte depuis des mois est animée d'un tel (bon) esprit que ce serait quasi criminel que de ne pas s'y rendre. D'ailleurs ceux qui connaissent déjà se rendront encore cette année, les yeux fermés, du côté du grand parc urbain de Miribel tant l'ambiance est détendue, l'organisation parfaite et l'accueil "comme à la maison".

Concernant les autres, il me faut tout de même parler musique même si d'autres formes de spectacles vous seront proposées. Le vendredi 31 août, après Siméo, les Fatals Picards, Nosfell et quelques autres, l'agitation concernée et bondissante d'Asian Dub Foundation devrait faire l'affaire, le groupe britannique d'origine pakistanaise étant à nul autre pareil pour soulever les publics les plus retords.

Le samedi les têtes d'affiche que sont les Gladiators et Tété devraient convaincre les plus blasés ce d'autant que Bikini Machine, les Hurlements d'Léo, Fred Wesley & the JB's mais aussi Mademoiselle K dont j'attends beaucoup, complèteront un plateau tout à fait dans l'esprit de Woodstower, c'est-à-dire varié et ouvert.

Lyon, 23 août 2007.

21/06/2007

Musique, musiques

medium_Fête_de_la_musique_BO.jpgL’édition 2007 de la Fête de la musique risque encore de vous scotcher tant Lyon propose une nouvelle fois un panorama exceptionnel et complet sur des dizaines de scènes dans nos arrondissements.

Une fois dit que pour connaître cette impressionnante soirée une visite sur www.citizenkid.com ou www.weekylyon.com s’impose, je vous indique quelques-uns de mes choix parmi l’abondante offre concoctée par Jean-Pierre Bouchard et la mission Musique de la ville de Lyon.

On commence par les berges du Rhône et plus particulièrement l’Amphi du pont de la Guillotière avec les rois de la pop lyonnaise, l’association Dandelyon qui, de 19 heures à une heure nous offrira la fraîcheur musicale indispensable (Benjamin Ficher, S., Coming Sonn, Green Olive…).

A quelques minutes de là, sur un créneau horaire identique, comment résister à la scène reggae initiée par Woodstower qui, comme l’an passé occupe la Place Guichard.

Retour dans la Presqu’île et singulièrement dans le 1er arrondissement avec des scènes « classique » (Jardin des plantes), « Jazz » (Opéra de Lyon), « World » ( Terreaux). Ensuite les plus courageux  peuvent monter dans le 4ème pour du « Dub » à la Villa Gillet, redescendre vers la gare Saint Paul pour du rock et enfin prendre un velo’v pour terminer au parc de Gerland avec de l’électro. Pour ce qui me concerne c’est du côté de Fourvière que se terminera sur « la colline à sons » ma pérégrination du 21 juin pour le set de mon ami Nicolas Nourrit dans les jardins du CNR.

Cette Fête de la Musique est aussi marquée dans notre ville par la diffusion gratuite du DVD, « La B.O. de Lyon » imaginé par La mission Musique de la ville et l’association Acte Public. Les 4000 DVD « collectors seront diffusés gratuitement dès cet après-midi, 17 heures, Place Gabriel Péri, Place Carnot, Place des terreaux et devant le la station de métro Saint-Jean. Sur cette deuxième compilation figurent les captations et les clips de plus de trente groupes et artistes. Bonne fête à toutes et tous. 

Lyon, le 21 juin 2007.

06:40 Publié dans Culture & cultures... | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : fête, musique, dandelyon, woodstower, Nourrit, Lyon | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu