Avertir le modérateur

10/12/2009

Quick

justice.jpgIl y a quelques jours, comme chaque année, le Conseil Lyonnais pour le Respect des Droits (CLRD), une commission extra-municipale de la ville de Lyon, présentait à la presse son rapport annuel sur les « comparutions immédiates ». Sous l’aile protectrice du CLRD, est en effet organisé un efficace réseau d’observateurs bénévoles qui, selon des règles établies en commun, suivent les audiences de la 14ème chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Lyon haut lieu de cette justice que certains appellent « rapide » et que d’autres nomment « expéditive ».

Ce deuxième rapport d’une cinquantaine de pages analyse finement et avec honnêteté ces audiences concernant 565 prévenus. Si cette étude ne s’affiche pas comme « scientifique » elle n’en offre pas moins beaucoup d’éléments pour nous en dire plus sur cette forme de justice désormais étendue à un grand nombre d’infractions correctionnelles. Que nous dit ce rapport 2009 ? Tout d’abord que les peines de prison prononcées en 2008 sont plus élevées et se situent autour d’une moyenne de « 8 mois ferme ». Que les prévenus sont de plus en plus des personnes en situation de précarité ou de pauvreté. Que les violences conjugales et intra-familiales sont en hausse et que, malheureusement, les mesures alternatives à la prison « constituent toujours la portion congrue des décisions ». Les TIG représentant moins de 3% des peines prononcées. A ce propos le Conseil Lyonnais édite également une seconde brochure intitulée « Travail d’Intérêt Général, Mode d’Emploi », un document complet et efficace qui fait le point sur cette question.

Pour se procurer ces deux brochures et en savoir plus sur le CLRD écrire au 11, Rue Puits Gaillot, Lyon 1er arrondissement. Tel: 04 72 00 31 50 – Email : clrd@mairie-lyon.fr - Site: http://www.clrd.org

Lyon, le 10 décembre 2009.

20/11/2007

Contre les violences conjugales

52bcbde58b57155dc70cca844bdf62f2.jpgLe Festival « Brisez le silence - contre les violences conjugales » commence ce soir pour s’achever dimanche prochain à la salle Garcin.

Cette 3ème édition est largement tournée vers la musique mais le village installé par « Filactions » sur la place Louis Pradel le mercredi 21 et samedi 24 offre une large place aux associations impliquées dans la lutte pour les droits des femmes, à des expositions dont celle de photographies de Gilles Garrigos, à des spectacles pour enfants et à un espace littéraire. Voici quelques-uns des rendez-vous proposés sachant que www.filactions.org donne les précisions nécessaires de l’ensemble de cette semaine « Brisez le silence » :

  • Mardi 20, 19h30 - chansons avec Oshen au Ninkasi Café (gratuit)
  • Mercredi 21, 20h - chœurs de Femmes au Centre d’Arts plastiques de Saint-Fons (gratuit)
  • Jeudi 22, 19h30 - soirée chansons avec Carmen Maria Vega, le rap musette de Syrano et Debout sur le Zinc. Ninkasi Kao (12 Euros)
  • Vendredi 23, 20h - Cie Imaginoir, au CCO (5 Euros)
  • Samedi 24, 19h30 - soirée rock au Marché Gare avec Prohom, A Song et Maczde Carpate (13 Euros)
  • Dimanche 25, 20h - danse avec la Compagnie Gesticulation à la salle Paul Garcin (5 Euros)

Lyon, le 20 novembre 2007.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu