Avertir le modérateur

24/05/2010

Air 4

AIR 2010.jpgA partir de demain et jusqu’à dimanche prochain, Lyon et les Subsistances accueillent les Assises Internationales du Roman, Acte IV. Imaginé et organisé par Le Monde et la Villa Gillet cet évènement littéraire sans équivalent est une réussite incontestable à mettre en particulier à l’actif de Raphaëlle Rérolle (Le Monde) et Guy Walter (Villa Gillet et Les Subsistances). « La littérature n’est pas faite de grands mots » écrit Raphaëlle Rérolle dans son éditorial de la brochure de présentation, « Plutôt d’assez petits, souvent d’assez simples et même pas toujours très malins » poursuit-elle en précisant que pour ce qui concerne les assises, c’est le mot plaisir qu’il convient de choisir. En aucune façon foire ou salon, encore moins fiesta à la dédicace, ni colloque pour hyper-spécialistes sans être pour autant un carrefour récréatif littéraire pour écrivains peoplisés, les Assises lyonnaises sont de toute évidence un lieu de plaisir et il suffit de voir les bobines des spectateurs et la quiétude de nombre d’auteurs pour s’en convaincre. Comme toujours quand il s’agit d’évoquer un évènement aussi riche je vais essayer d’éviter de vous imposer des listes d’auteurs, critiques et journalistes qui vont participer au succès de l’édition 2010. Si parmi ces personnalités ma curiosité très subjective va à Elif Shafak (Turquie), Dany Laferrière (Haïti-Québec), Perceval Everett (Etats-Unis) ou A.S. Byatt (Angleterre) sachez que Florence Aubenas, Marie Desplechin, Laurent Mauvignier, James Frey, Marie Darrieussecq ou Wendy Guerra, comme des dizaines d’autres écrivains, seront présents à Lyon dans la semaine.

Par ailleurs avec le concours du Progrès, de France Inter, de l’INA ou de Lyon Plus, Tables rondes, débats, rencontres, lectures seront au menu de la semaine, qui concerne les Lyonnais de la maternelle à l’Université.

Comme chaque année les Editions Christian Bourgois sont un magnifique partenaire de AIR avec les Actes des Assises, trois volumes parus et les fameux lexiques (numéros de 1 à 3).

Renseignements et réservations au 04 78 39 10 02 et sur www.villagillet.net

Lyon, le 24 mai 2010.

04/10/2009

Pamuk à Lyon

Orhanpamuk.jpgMercredi prochain, le Maire de Lyon remettra la médaille de la ville à Orhan Pamuk avant que le Prix Nobel de Littérature 2006 ne dialogue, à l’invitation de la Villa Gillet, avec la journaliste du Monde Raphaëlle Rérolle. Cette manifestation organisée dans le cadre de la saison de la Turquie en France est un évènement majeur au moment ou Gallimard met à disposition du public français « D’autres couleurs », un recueil d’une soixantaine de récits et discours d’Orhan Pamuk qui permettra au lecteur d’encore mieux saisir le point de vue et la personnalité de l’auteur de « Neige ».

Esprit libre et auteur d’exception, Pamuk occupe une place importante dans la vie culturelle et démocratique de son pays. Citoyen particulièrement engagé et conteur hors-pair, avec Orhan Pamuk, le public de la Villa Gillet découvrira la dimension intellectuelle et politique d’un écrivain majeur de la littérature contemporaine, un auteur qu’il appréhende jusque là uniquement par ses romans mais aussi par le magnifique portrait qu’il a fait de sa ville d’Istanbul.

Pamuk, comme beaucoup d’intellectuels Turcs n’a jamais voulu négocier de compromis sur la question des droits et des libertés dans son pays. Sur l’épineuse question du génocide des arméniens et de sa nécessaire reconnaissance, comme des dizaines d’universitaires, journalistes et artistes, Orhan Pamuk s’est toujours exposé, son Prix Nobel lui servant par ailleurs d’efficace bouclier. A un moment ou la question arménienne interpelle de manière presque frontale l’histoire de la Turquie, ou intellectuels Turcs et arméniens amorcent d’utiles dialogues, la présence de Pamuk est presque une bénédiction. Que Guy Walter et son équipe soient remerciés.

  • > Orhan Pamuk à Lyon le 7 octobre 2009

- 18h00, Salons de l’Hôtel de ville, remise de la médaille de la ville par Gérard Collomb. Une cérémonie ouverte à tous et gratuite à condition de réserver.

- 19h30, Institution des Chartreux, 11 rue Pierre Dupont, Lyon 1er arrondissement. Rencontre avec l’auteur. Réservation obligatoire, tarifs de 2 à 8 euros.

Lyon, le 4 octobre 2009.

24/05/2009

AIR

Assises internationales du roman.jpgComment s’y retrouver dans ce magnifique dédale que sont, du 25 au 31 mai, Les Assises Internationales du Roman (AIR) inaugurées demain et placées sous le signe du « Roman, hors frontières ».

Voici donc le détail des tables rondes sachant qu’il convient de vérifier les horaires sur www.villagillet.net et réserver au 04 78 39 10 02. Sans quoi rien ne sera possible. Avouez que cela serait dommage.

Tables rondes

Quelle écriture pour la violence ? La puissance de la nature

Julia Leigh (Australie) Stéphane Audeguy (France)

Marie NDiaye (France) Rick Bass (Etats-Unis)

Stewart O’ Nan (Etats-Unis) Neil Bissoondath (Trinidad-Québec)

Pavel Sanaïev (Russie) Jorn Riel (Danemark)

 

Il était une fois … : Le conte Le point de vue de l’enfant

A.S. Byatt (Angleterre) Nancy Huston (Canada/France)

Pascal Quignard (France) Sasa Stanišić (Allemagne)

Sjón (Islande) Antonio Ungar (Colombie)

 

La mémoire en héritage Portraits d’une génération

Aharon Appelfeld (Israël) Annie Ernaux (France)

Gamal Ghitany (Egypte) Yu Hua (Chine)

Manuel Rivas (Espagne) Richard Morgiève (France)

Abdourahman A. Waberi (Djibouti) Juli Zeh (Allemagne)

 

Le livre dont le psychanalyste Narrative non fiction : l’enquête littéraire

est le héros

Siri Hustvedt (Etats-Unis) Fabrizio Gatti (Italie)

Hanif Kureishi (Angleterre) Sergio González Rodriguez (Mexique)

Michel Schneider (France) Philip Gourevitch (USA)

Philippe Vasset (France)

Fantasme et fantasque :

les déformations de la réalité Ecriture et identité : quelle place pour la psychologie ?

Arnon Grunberg (Pays Bas) John Burnside (Ecosse)

Toby Litt (Angleterre)Lidia Jorge (Portugal)

Véronique Ovaldé (France) Elias Khoury (Liban)

Sergi Pamiès (Espagne) Julie Wolkenstein (France)

 

La petite conversation avec des revenants, l’écrivain Dany Laferrière a pour mission de réagir à des interviews de grands romanciers disparus proposées par l’INA

Vu d’ailleurs, Rick Moody, Colum MC Cann et Will Self parlent respectivement d’Antonin Artaud, Emile Zola et Céline.

Lectures avec Pascal Quignard, Alain Planès, Denis Podalydès.

Et aussi, Petit déjeuner au Musée des Beaux Arts, débats philo, rencontre exceptionnelle avec Claude Lanzmann,etc…

Lyon, le 24 mai 2009.

16/06/2008

Les Intranquilles

intranquilles.jpgLa 7ème édition du Festival « Les Intranquilles » débute mercredi prochain aux subsistances. Au programme cette année le traditionnel coup de projecteur sur les arts du cirque avec Ronan Chéneau associé au metteur en scène David Bobee (Compagnie Rictus) pour « Cannibales » et « Warm » spectacle d’acrobaties d’Alexandre Fray et Frédéric Arsenault. Fray et Arsenault proposent également à partir des Météores de Michel Tournier, « Appris par corps » une création de la Compagnie « Un loup pour l’homme »

Changement de discipline et de registre avec « Vice /Versa » une adaptation théâtrale du collectif « Ildi ! Eldi ! » du célèbre roman de Will Self et le retour de Gilles Pastor (Kastör Agile) qui propose « Tempête à 54° Nord » de Derek Jarman.

Enfin le performer Sud-Africain Steven Cohen revient aux Subs avec « Close to the bone » un hommage à son frère (suicidé !) proposé sur trois dates.

S’il se déroule du 18 juin au 6 juillet le festival enchaîne ces spectacles à des dates différentes. Il est donc prudent de se renseigner au 04 78 39 10 02 ou sur www.lesintranquilles.net. Pass trois spectacles au prix de 21 Euros, cela ne se refuse pas.

Lyon, le 16 juin 2008  

01/06/2008

Christian Bourgois

christian-bourgois.jpgAujourd’hui séances finales des « Assises du Roman » qui se tiennent depuis lundi aux Subsistances.

David Peace dont le « 44 jours » chez Rivages vient de sortir (à lire cet été), Jacques Henric auteur de Politique (Le Seuil) et compagnon de l’ex-sulfureuse Catherine Millet, Dennis Cooper qui fait Salopes chez P.O.L (c’est pas un métier !) sans oublier Alain Fleisher (« L’amant en culottes courtes ») sont de la partie.

Je voudrais aussi vous convaincre d’aller écouter Michel Piccoli qui lira Susan Soutag afin de rendre hommage à Christian Bourgois ce magnifique éditeur qui s’en est allé cette année. Allez sur Google et tapez le nom et vous en saurez beaucoup sur ce formidable Monsieur Bourgois dont l’itinéraire personnel et littéraire mériterait incontestablement d’être écrit. Je voudrais ici reprendre l’extrait du discours de Christian Bourgois lors de la réception du Prix Merito éditorial 2007 pour tenter de résumer une vie au service des livres de la littérature et des libertés (extrait repris du programme des Assises

« Un véritable éditeur dit plus souvent non que oui. Ceci dit, une de mes grandes satisfactions d’éditeur est de constater dans mon catalogue la présence régulière et répétée d’un auteur : ce compagnonnage au fil des années, même s’il ne nous met jamais à l’abri d’une brusque rupture, parfois violente, toujours désolante, est l’indice d’une réussite partagée, et parfois aussi la marque d’une amitié confiante patiemment construite, de livre en livre. (…)

Mon catalogue c’est ma vie, ai-je parfois dit, avec un peu d’emphase certes, mais je le crois profondément, tant il est vrai que les quelque 4000 ouvrages publiés sous mon nom depuis 1966 me donnent un sentiment de fierté que je ne peux vous cacher aujourd’hui en m’adressant à vous, qui me faites le grand honneur et l’immense plaisir de récompenser ce travail »

Christian Bourgois.

 

Lyon, le 1er juin 2008.

25/05/2008

Assises du roman

Assises08.jpgA partir de demain et jusqu'au 1er juin Lyon, et plus particulièrement la Villat Gillet, accueillent la deuxième édition des « Assises du Roman » concoctée par l'équipe du « Monde des Livres » et Guy Walter.

Débats, tables rondes, lectures publiques vont donc se succéder à un train d'enfer puisque des dizaines d'auteurs venus du monde entier vont converger vers Lyon pour échanger autour du thème « Le Roman quelle invention ! ».

Comme le disait après la première édition l'Irlandais Colum Mc Cann, avec les Assises du roman « il s'agit de rencontres de haut niveau et cela pourrait devenir un des festivals littéraires les plus importants du monde ». La présente manifestation devrait confirmer l'intuition de Mc Cann. En effet en accueillant cette année Ludmila OulitsKaïa (Russie), Annie Proulx (Etats-Unis) célèbre depuis l'adaptation de sa nouvelle « Brokeback Mountain » au cinéma, l'Haïtien Dany Laferrière, la romancière Turque Elif Shafak dont je vous dirais quelques mots mardi, et des dizaines d'autres, les Assises 2008 confirment leur légitime ambition.

Ecrivains et comédiens vont également se succéder tout au long de la semaine pour des lectures publiques qui devraient apporter leur lot d'émotion et pour nous des souvenirs plein la tête. Cette année Guillaume Depardieu, Elsa Zylberstein, Irène Jacob sont invités aux Subsistances et le dimanche 1er Juin Michel Piccoli lira des textes de Susan Soutag en guise d'hommage à l'éditeur Christian Bourgois disparu cette année.

A ce propos les textes de l'édition 2007 des Assises sont toujours disponibles chez Bourgois (collection titre n° 64) en attendant, pour l'automne, la publication de ceux qui serviront de support à celle qui débute demain.

Pour tout connaître des conférences, lectures et tables rondes, sans oublier la présence des auteurs dans les librairies et les bibliothèques lyonnaises, se reporter au site www.villagillet.net pour s'informer et aussi réserver sa place.

A noter qu'aux côtés des équipes du Monde et du Nouvel Observateur de nombreux journalistes étrangers seront les invités des Assises 2008. Par ailleurs France Inter, parrain de l'évènement, proposera trois émissions depuis les subsistances. « L'humeur vagabonde » de Kathleen Evin, « Cosmopolitaine » de Paula Jacques et le « Sept-dix » de Nicolas Demorand.

Lyon, le 25 mai.

13/11/2007

"Jim"

medium_Jim_Harrison.jpg« Jim

Murmurant

A cheval

Emouvant

Dans la nuit de son âme

Ivre comme une tige

Que le monde étonne

Puis pris de vertige

Sous la grande étoile

Où il vit

 

Il sent dans son cœur

L’hérédité des Flynn

Ces voleurs de splendeurs

De concessions de mines

Entre Prince et Spring

Sur le grand domaine

Où toute la beauté prise

Sans fin se démène

 

Good night Jim

Never ou Such a night

Have lovers met…

/ … / »

Jean-Louis Murat, Album « Mustango », Labels, 1999.

Jim Harrison est aujourd’hui à Lyon invité par la Villa Gillet. A 18h, Gérard Collomb, maire de Lyon, va lui remettre la médaille de la ville au cours d’une cérémonie ouverte au public (s’inscrire au 04 72 10 30 30), à 19h30 il sera pour une rencontre événement animée par Fabienne Dumontet journaliste au Monde et enseignante à l’ENS-Lyon, à l’Institut des Chartreux (58, rue Pierre Dupont- 1er arrondissement). Merci à Guy Walter de la Villa Gillet, à Dominique Bourgois son éditeur et à Brice Matthieussent son traducteur.

Le dernier ouvrage de Jim Harrison, « Retour en terre », est actuellement sur les tables de nouveautés de nos librairies tout comme l’excellent « Jim Harrison de A à Y » de son traducteur français Brice Matthieussent. (Christian Bourgois éditeur).

Lyon, le 13 novembre 2007.

31/10/2007

Assises du roman

medium_Assises_internationales_du_roman-affiche.jpgSortie aujourd’hui dans l’innovante et économique collection « titre » chez Christian Bourgois éditeur de la publication de l’intégrale des textes des auteurs invités lors des « Assises Internationales du roman » que le Monde et la Villa Gillet avaient organisées en mai dernier aux subsistances.

Cet événement, véritable première en France, avait rassemblé, autour du thème « roman et réalité », 80 auteurs et critiques littéraires du monde entier pendant 5 jours de débats et conférences.

On retrouvera donc dans un seul volume l’intégrale des contributions diffusées au cours de ces nombreux forums c’est à dire des textes de Traiq Ali (Grande-Bretagne), Christine Angot (France), Russel Banks (Etats-Unis), Nik Cohn (Etats-Unis), Alaa El Aswany (Egypte), Yasmina Khadra (Algérie), Robert McLiam Wilson (Irlande du Nord) mais aussi Colum McCann, André Brink, James Meek, Rick Moody, Lydie Salvayre, Wei-Wei et des dizaines d’autres.

Je profite de l’occasion pour saluer le travail des Editions Christian Bourgois avec lesquelles, dans le prochain mandat, la Ville de Lyon va étudier la possibilité de mettre en place des résidences d’écrivains de stature internationale. En attendant la deuxième édition des assises prévue en mai 2008, la lecture de cette somme de contributions vous sera profitable.

> « Assises du Roman », Le Monde / Villa Gillet, « Titre » n°64, 10 Euros - Editions Christian Bourgois

Lyon, le 31 octobre 2007.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu