Avertir le modérateur

14/02/2010

Numéro 7

L'original.jpgL’épatante équipe du Festival de Hip-Hop, « L’original », vient d’annoncer de quoi sera fait la 7ème édition du Festival qui se tiendra du 31 mars au 5 avril. Afin de faciliter la vie des festivaliers, chacune des journées sera désormais composée de « Quatre temps forts » : Les Battles, Les Spéciales, Les Shows et les Nocturnes, des moments qui correspondent à des tranches horaires précises.

  • 14h- 18h : Les Battles

Les Battles sont proposés le samedi et le dimanche (danses, beatbox, beatmakers). A noter que les battles de danse Hip Hop debout et de Ragga sont programmés lors de Nocturnes.

  • 18h-20h : Les Speciales

Chaque jour, la spéciale proposera 2 évènements au choix :

Un débat : espace de réflexion autour de problématiques liées au Hip Hop (politiques, professionnelles, éthiques, …)

Une prestation artistique Hip Hop : temps spécialement dédié à un ou plusieurs artistes qui proposent une forme Hip Hop atypique ou sous exposée.

  • 20h-23h : Les Shows

Concerts réunissant sur le même plateau plusieurs artistes Hip Hop de notoriété internationale ou nationale, ou spectacles de danse réunissant plusieurs artistes et compagnies.

  • 23h-5h : Les nocturnes

Soirée thématiques autour des différents courants musicaux ou pratiques musicales directement liées au Hip Hop (Electro Hip Hop, Dancehall, Soul, Funk…) avec groupes live, démonstrations, battles et djs sets.

Je ne désespère pas qu’un jour « L’original » devienne un évènement d’agglomération c'est à dire un rendez-vous plus conforme à sa nature et donc à sa vocation mais ne rêvons pas.

En attendant que « L’Original » se hisse à un tel niveau et pourquoi pas, après-demain, à une échelle métropolitaine, voici la programmation prévue pour l’édition 2010, qui accueille sont lot de stars mais aussi, signalons le, des formations lyonnaises, villeurbannaises, stéphanoises ou de Saint-Priest, l’audace métropolitaine étant bien vivante là ou certains ne veulent jamais regarder.

Mos Def (USA), Warren G (USA), Raggasonic (Paris), Ce’cile (Jam), Beatnuts (USA), Wc (USA) & Dj Crazy Toones (USA), Sexion d’Assaut (Paris),  Pookemon Crew (Lyon), Salif (Paris), Bishop Lamont (USA), Nessbeal (Paris), Jay Electronica (USA), Din Records (Le Havre), Sat (Marseille), Vicelow & Raf (Paris), Virus Syndicate (UK), Sollilaquists Of Sound (USA), Compagnie de Fakto (Lyon), Art Maniak (St Etienne), La Jonction (Lille), Alakyn (Angers), Spher & Rezine (Lille/lyon), Ming8 Halls Starf (Vénissieux), Fowatile (Lyon), 12Mé & Raph (St Etienne), Maalkema (Grigny), Kehnzo (St Etienne), Soldat Guerria (Lyon), La Crimin’l (Villeurbanne), 800 Industries (Saint-Priest),…


Mos Def - Sex, Love & Money
envoyé par Mos-Def. - Clip, interview et concert.


Warren G - Lookin' At You (Feat. Toi)
envoyé par freship. - Clip, interview et concert.

Lyon, le 14 février 2010.

12/06/2009

Questions pour un champion

julien_lepers.jpgNée Gautier à Pierrefonds, j’emménage à Ville-d’Avray dans les années soixante-dix. Adolescente j’envisage de devenir monitrice d’équitation mais après le lycée je me destine à une carrière de comédienne en suivant la formation du cours Florent. Après des petits jobs de mannequin, c’est lors d’un casting que ma carrière va bifurquer vers la chanson. J’emprunte alors mon nom de scène à une actrice américaine des années trente. Malgré des débuts difficiles et une nouvelle teinture rousse, dans la deuxième partie des années quatre-vingt je deviens une usine à tube et peut-être la première chanteuse française à miser aussi fortement sur les vidéo-promotionnelles de mes chansons.

Devenue une icône et un véritable « guinness des records » c’est en me produisant sur scène que je vais occuper une place très à part dans la chanson française en particulier en faisant de mes « shows » de véritables super-productions. Si mes fans me vouent un véritable culte je suis très souvent l’objet de caricatures pas totalement injustifiées compte-tenu de certaines de mes inspirations. Tantôt pourfendue par la critique, tantôt clouée au pilori à cause de ma stratégie du silence à l’égard des médias, je demeure un objet musical non-identifié et parfois même sans grand intérêt. Par contre, de l’avis général, mes prestations scéniques sont toujours impressionnantes au point que les ricains ne sont pas bien nombreux à m’arriver à la cheville. Inaccessible et rare, je suis actuellement en tournée. Je fais donc escale pour trois jours à la Halle Tony Garnier de Lyon, je suis …

Lyon, le 12 juin 2009.

Photo: DR

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu