Avertir le modérateur

01/06/2009

Le jazz sans la java

019_JAZZ-A-VIENNE.jpgInconscients et portés par les beaux jours vous voyez bien que le temps des festivals arrive mais chaque jour vous repoussez d'autant le moment d'aller réserver. Erreur. Prenez Fourvière, depuis belle lurette le spectacle de Blur est "sold out", même chose pour Seal à Jazz à Vienne. Dans un élan que seul mon sens de la retenue m'empêche de saluer, je vais donc vous dire quelques mots de l'édition 2009 de Jazz à Vienne, prélude de celle très attendue du 30ème anniversaire qui se déroulera l'an prochain.

Comme chaque année beaucoup de stars attendent les festivaliers et avec Seal, Diana Reeves, Randy Crawford, Barbara Hendricks, Stanley Clarke ou Marcus Miller et tant d'autres nous sommes gatés. Après la traditionnelle soirée d'ouverture, "Africa", avec Yousson' N' Dour et Hank Jones, je veux tout d'abord signaler celle du lendemain 28 juin consacrée au Gospel. En accueillant Gregory Hopkins and the Harlem jubilee Singers, Jazz à Vienne frappe un grand coup en programmant l'une des plus belle formation d'un genre en plein renouveau qui propose parfois le pire. Mieux, et 1er rendez vous attendu du festival, le "Duke orchestra" conduit par Laurent Mignard se joindra à la chorale de Harlem pour interpréter la très méconnue oeuvre sacrée du grand du Duke Ellington.

Beaucoup de big bands moulineront d'ailleurs leur groove tonique sur la scène du théâtre antique. Cela sera le cas avec le Laurent Cugny enormous band. Le Jason Lindner Big band, Roy Hargrove Big band qui invitera Roberta Gambariniet Mc Solaar, Wynton Marsalis et le Lincoln center jazz orchestra sans oublier Roy Ayers and friends et aussi le Sun Ra Arkestra. Parmi les rdv me semble-t-il importants voire étonnants, la soirée consacrée au grand Martial Solal (30 juin) est à marquer d'une pierre blanche. Le 5 juillet la machine SMV (Stanley Clark, Marcus Miller et Victor Wooten) occupera la scène précédant de 3 jours l'hommage à Nina Simone qui sera probablement une émouvante réussite. Dernière recommandation, si Erik Truffar est un habitué des scènes lyonnaises, en invitant le 10 juillet Christophe, le trompettiste risque de faire son enième retour gagnant.

"Jazz à Vienne" c'est 14 nuits au théâtre antique, c'est aussi aux Jardins des Cybèle, au Club de minuit, au Jazz mix des dizaines et des dizaines d'artistes programmés et des centaines d'occasions d'écouter de la musique live sous le ciel étoilé de Vienne. Pour s'y retrouver dans cette impressionnante programmation, une seule solution pointer son nez sur www.jazzavienne.com.

Lyon le 1er juin 2009.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu