Avertir le modérateur

18/03/2010

Ce n’est qu’un début, la campagne continue.

prof foi queyranne 2e tour copie.jpgOn grogne à l’UMP. De Rachida Dati à Juppé, de Christine Boutin à Debré, on critique au point que ces nouveaux rouspéteurs commencent à énerver le château et à être dans le collimateur de Sarkozy et de Fillon. Même Longuet le patron des sénateurs UMP nous dit qu’une fois le 2ème tour passé, il va y avoir des explications. Apparu, ce sous-ministre et bon soldat Sarkozyste évoque quant à lui le risque d’autisme pour l’UMP. Bref, si officiellement tout va normalement mal le réveil post-électoral risque d’être troublé dans le parti de la majorité présidentielle. D’ailleurs les Copé et autres Morin ne s’y trompent pas. Ils se réfugient dans un silence prudent car la machine à claques risque de fonctionner dans les semaines qui s’avancent avec un certain Sarkozy à la manœuvre.

En attendant que le président patauge dans les sables mouvants il convient de ne pas assister à cette débandade comme à un spectacle. Le job n’est pas terminé. Les élections régionales ne sont pas gagnées pour la gauche et les écologistes. 6 duels, 15 triangulaires et une quadrangulaire attendent et il conviendrait de ne pas se laisser gagner par les effets pervers d’un euphorisant premier tour.

D’ailleurs, dès ce soir on remet le couvert. Jean-Jack Queyranne, Philppe Meirieu, Elisa Martin et l'ensemble des co-listier(e)s tiennent meeting. C’est à Villeurbanne au CCVA du Cours Emile Zola (métro Flachet) sur le coup de 19 heures.

Nous y serons.

Lyon, le 18 mars 2010.

12/02/2010

Amours

coeur.jpegLes stratèges de la campagne régionale de Jean-Jacques Queyranne conduiront ce week-end une opération « Aime ta région à la St Valentin ».

Demain le restaurant du personnel du Grand Lyon y va de son menu ad’ hoc avec, en entrée sa « Pyramide des amours » puis en plat de résistance son « Délice de crevettes sauce au gingembre et sa garniture Saint-Valentin ». Hier, dans Libération le Lyonnais Jacky Dugrand évoquait les amours coupables de la gastronomie et de la Saint-Valentin. Bref, ici comme ailleurs, dans les plus petites occasions de la vie, on déborde d’amour.

A propos d’amour, ceux du beauf et de la pionne, ont vraiment du plomb dans l’aile. Alors que le Montpelliérain procède à une véritable offensive médiatique, je me dis que la première secrétaire du PS risque de se contenter dans cette aventure du sauvetage d’une âme dont les anges-gardiens s’appellent Hamon et Bartolone. En effet si les sondages indiquent que Frêche sortirait vainqueur du premier tour avec 31% distanciant l’UMP de quelques 10 points, ils précisent aussi que les amours contrariés de Hélène Mandroux et Jean-Louis Roumégas situeraient socialistes et verts aux alentours de 10%. Autant dire que si l’un faisait 9,98 et l’autre 9,89 le dimanche 14 mars au soir, les as de Solferino seraient illico transformés en sémaphores …. Rouge de honte !

Lyon, le 12 février 2010.

02/07/2007

Art de gauche ? Art de droite ?

medium_Artension.jpg« Artension », l’excellente revue pilotée par Pierre Souchaud, nous propose comme chaque année, un numéro d’été consacré à l’actualité de l’art contemporain mais aussi un dossier d’une douzaine de pages intitulé « L’art est-il de droite ou de gauche ? ».
Parmi les contributeurs on trouve des signatures avisées comme Laurent Danchin (« L’art brut, l’instinct créateur », Gallimard), Pierre Bouvier (Paris X), un texte de Nathalie Heinich extrait de son ouvrage « L’élite artistique » (Gallimard), des contributions d’historiens et critiques d’art (Aude De Kerros, François Derivery, Françoise Monin, Christian Noorbergen…), de Jean-Jack Queyranne (Président de la Région Rhône-Alpes). Cette somme qui se conclue par une longue interview de Rémy Aron, l’homme qui a déclenché la polémique lors des élections présidentielles, présente aussi un manifeste, « L’art c’est la vie », dont je reproduis ici le texte accompagné des premiers signataires. Ce n’est qu’un début, le débat continue !
 
Lyon, le 2 juillet 2007.
 
 

03/05/2007

Ils écrivent pour la culture

medium_Couv_JJQ.jpg

Jean-Jack Queyranne, Président de la Région Rhône-Alpes signe « Pour la culture » un ouvrage sous-titré « De Jean Vilar à Bénabar, réussir la suite de l’histoire » aux éditions Stéphane Baches.

Non sans relever les points positifs qui marquent l’histoire des politiques publiques en matière de culture et d’action culturelle, J.J. Queyranne s’interroge avec lucidité et honnêteté sur tout ce qui doit fonder les politiques de demain.

Comme l’écrit justement Queyranne, « la tentation de conservatisme, n’épargne pas le monde de la culture » et pour qui veut réellement promouvoir la diversité culturelle, assurer à l’artiste une place centrale, entreprendre une nouvelle décentralisation, le chantier est d’ampleur et décisif.

Le Président de Rhône-Alpes dans un long entretien avec la journaliste lyonnaise Nelly Gabriel s’attache à parcourir ce dossier culturel pour partie laissé en jachère par la droite en formulant 21 propositions allant de la diversité culturelle à la création en passant par l’éducation, les industries culturelles, l’audiovisuel sans oublier la question épineuse du rôle de l’Etat et des collectivités locales.

A celles et ceux qui veulent réagir, après la lecture de cet ouvrage, à la réflexion et aux propositions de Jean-Jack Queyranne, une solution le net et particulièrement le blog de l’auteur.

Dans un autre registre, Henry Delisle et Marc gauchée proposent aux éditions du cherche midi une approche de la culture en milieu rural intitulée « culture rurale, cultures urbaines ? ». Avec cet essai original et décapant les deux auteurs s’interrogent sur les politiques culturelles mises en œuvre dans nos campagnes, sur les « valeurs » et les « discours » qui animent les acteurs et décideurs non sans donner la parole par le biais d’entretiens à quelques observateurs (dont très modestement moi-même).

En fin je ne peux résister au plaisir de vous recommander une nouvelle fois un ouvrage paru fin 2006 qui décrit et analyse de manière brillante la culture telle qu’elle se fait aux Etats-Unis. Publié par Gallimard, « De la culture en Amérique » de Frédéric Martel sera le complément indispensable  de vos lectures sur cette thématique. 

Lyon, le 3 mai 2007.

06:50 Publié dans Culture & cultures... | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Queyranne, Jean, Jack, Culture, Martel, Delisle, Gauchée | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu