Avertir le modérateur

22/11/2009

« So Punk ! »

MELGs3.jpgDans le cadre de la manifestation « So Punk ! » organisée par l’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne, c’est vendredi prochain que « Marie et les Garçons », mythique groupe de rock lyonnais de la fin des années soixante-dix, remonte sur scène pour un concert exceptionnel au Marché Gare (Lyon 2ème).

L’aventure du groupe commence en 1975, lors de la fête de fin d’année du lycée Saint-Exupéry, la formation s’appelle alors les Damned Pirates, pour se terminer vers 1979. Entre temps, s’il fallait reprendre quelques bornes dans le parcours musical, on citerait Marc Zermati, le Festival de Mont-de-Marsan, John Cale, le CBGB ou Fourvière …

MELGs2.jpgDepuis, Maris Girard est disparue et samedi, je crois que c’est sa fille qui sera derrière les fûts.

Pour en savoir plus sur « Marie et les garçons », on consultera le site www.steviedixon.com ou rockmadeinfrance.canalblog.com. L’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne expose par ailleurs des archives de l’époque et des photographies de Jean-Paul Bajard.

  • - Marché Gare, concerts et performances, samedi 8 novembre à 19h30 (Pile) - 36 rue Casimir Perrier, Lyon 2ème - 7 euros
  • - Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne. Exposition jusqu’au 29 novembre - 11, rue Docteur Dolard.
  • - Renseignements sur www.i-ac.ev ou au 04 78 03 47 00.

Lyon, le 22 novembre 2009.

11/06/2008

Sous-culture

1425219421.jpgEn particulier grâce aux Editions Amsterdam et à la Découverte, la diffusion en France du travail produit dans le monde anglo-saxon sur les « Cultural Studies » est entrain de connaître un légitime mais parfois tardif intérêt, dans notre pays.

Les éditions Zones, filiale de la Découverte, avec ses jaquettes si novatrices et si repérables sur les étals de nos librairies, publient quant à elles, « Sous-culture, le sens du style » de Dick Hebdige, un ouvrage sur les mouvements de mode au sein de la jeunesse britannique écrit en 1979 c'est-à-dire moins de deux ans après l’éclosion du mouvement punk.

Vous avez bien lu, cette étude sociologique écrite pratiquement à chaud remonte à 1979 et depuis il ne s’était pas présenté un seul éditeur dans ce pays pour la mettre à la disposition du public français. Sans commentaire.

Je ne peux bien entendu que recommander à ceux qui se passionnent pour la musique, la lecture de cet ouvrage, qui pâture l’Angleterre de la deuxième moitié des années soixante-dix en étudiant et analysant l’émergence du Punk non sans s’intéresser de près à « ses racines décolorées ».

La sous-culture musicale est, vous l’avez compris, au centre de ce livre et ceux qui exercent la profession de sociologue n’apprendront pas grand-chose même si Hebdige conduit son affaire loin du jargon universitaire ce qui est en soi un motif de grande satisfaction pour le lecteur. Ceux qui affichent quelques prétentions à s’intéresser à la jeunesse liront également avec profit ce livre fécond qui scrute « la circulation des signes et des identités qui traverse les sous-cultures ».

Professeur à l’Université de Santa Barbara, Dick Hebdige est avec Stuart Hall une des références de ces fameuses « Cultural Studies »

Dick Hebdige, « Sous-culture, le sens du style », zones, 13 euros.

Beaune, le 11 juin 2008.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu