Avertir le modérateur

23/09/2010

Retraite à 60 ans

phil-collins_going-back_album.jpgSur ce blog, il y a quelques années, je crois que c’était en 2007, à l’occasion du passage de Genesis au stade de Gerland, je m’en étais pris à Phil Collins m’attirant les foudres et parfois même la haine des fans de celui que je définissais alors comme « un batteur suisse ».

Mobilisés et la bave aux lèvres mes détracteurs s’illusionnaient sur la portée musicale de leur équipage de prédilection et surtout ne supportaient pas que l’on puisse s’en prendre à Collins qui était, encore fallait-il l’admettre, résident suisse mais néanmoins batteur.

Depuis quelques mois le leader de Genesis nous avait annoncé une retraite bien méritée, l’homme dépassant les soixante ans. Pour être franc je m’étais fait à cette formidable nouvelle et voilà que maintenant le quasi-helvète nous fait le coup du retour en signant « going back » un album de reprises de la Tamla Motown d’ailleurs pas plus mauvais que celui proposé avec succès par Seal il y a quelques années. Souffrant des mains, Phil Collins a désormais laissé tomber la batterie, notre homme n’étant plus, il faut l’admettre, qu’un résident suisse.

Plus important en déclarant la semaine passée au Figaro, « vous savez je n’aimais pas tout dans Genesis » Collins m’a largement donné un coup de main au cas où je me retrouverais au purgatoire au milieu d’un troupeau de fans de Genesis. Mieux, en ajoutant dans la même interview, « j’aimerais pouvoir revenir en arrière et être un peu plus sélectif sur ce que j’ai fait » le batteur f.m. a démontré sa nouvelle clairvoyance comme quoi on peut tout à la fois revendiquer, comme Collins le fait, « le droit à la paresse », atteindre la sagesse et profiter d’une retraite au bord du Léman. Désormais j’aime Phil Collins.

Lyon, le 23 septembre 2010.

06:05 Publié dans Culture & cultures... | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : phil collins, genesis, figaro | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

21/08/2009

S comme « Soan »

1318006653.jpgUn beau dimanche de juin dernier, je me suis autorisé à donner mon grain de sel sur le célébrissime Soan récemment honoré par M6. Que les choses soient claires, ce Soan qui semble n’être qu’un « arroseur arrosé » m’indiffère au plus haut point. Il s’agissait simplement ce jour-là de lui conseiller l’écoute de quelques nouveautés discographiques – Eels et Elvis Costello je crois – pour suggérer, plus à ses nouveaux fans qu’à lui-même, de passer à autre chose.

Avec un peu moins de vigueur que lors de ma charge à l’égard de Phil Collins il y a deux ans, ce blog s’est retrouvé abusivement squatté de commentaires et mails parfois ahurissants de gonzes hyper motivés subitement investis de la nécessité de défendre les intérêts moraux de ce chanteur venu (presque) de nulle part.

SOAN-NOUVELLE-STAR.jpgJe n’arrive toujours pas à comprendre ce qui peut motiver une telle mobilisation autour d’un chanteur, simple créature née d’un télé-crochet. J’imagine que Soan « se tape » comme moi du point de vue de ces internautes qui, plutôt que de s’époumoner sur ce blog, devraient écouter de la bonne musique.

En ce 21 août, il est probable que les fans de Soan, au demeurant bien moins organisés que ceux de Phil Collins, s’apprêtent à lancer leur contre-offensive suite à ce billet. Je leur souhaite donc la bienvenue sur « De Lyon et d’ailleurs ». Si jamais d’ici quelques jours leur nombre n’était pas à la hauteur, je serais obligé d’en conclure que l’ami Soan a des soucis à se faire.

Lannemezan, le 21 août 2009.

08:16 Publié dans Ainsi va la vie... | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : soan, m6, nouvelle star, phil collins, eels, elvis costello | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu