Avertir le modérateur

12/02/2009

Du neuf avec du vieux

hlm.jpgDans les années soixante dix quand la Russie était encore l’Union Soviétique tout un chacun, à droite comme à gauche, et même plus à gauche qu’à droite, s’apitoyait sur le sort de ces pauvres russes. Il y avait le goulag bien sûr, les brimades et autres privations de liberté. Et puis un niveau de vie considéré comme moyenâgeux puisque les russes manquaient d’ustensiles ménagers dignes du temps d’alors.

Enfin, cerise sur le gâteau il y avait les appartements collectifs. Pensez-vous les gens étaient forcés de vivre dans des logements où la cuisine les sanitaires et le séjour étaient communs à tout le palier. Outre l’inconfort généré on voyait bien là la main du KGB qui par ce biais privait les soviétiques de la moindre intimité fleuron s’il en est de la liberté individuelle. Bref des temps révolus depuis que la grande Russie a repris ses aises et qu’il y a des milliardaires à Moscou et ailleurs dans le pays. Révolus la-bas, je ne sais pas mais voila que le concept s’invite à Villeurbanne sous l’égide des Verts et de quelques satellites de la galaxie écologique.

Dans la ZAC dite des « Maisons Neuves », plantée depuis plus d’un mandat mais on réfléchissait et concertait, sur ce site donc on va réserver trois hectares pour organiser « une mutualisation d’espaces et de moyens pour vivre mieux à moindre coût ». C’est vrai que c’est plus joli que la formule appartements collectifs mais ça y ressemble beaucoup. En attendant les quinze logements dont dix sociaux et des très sociaux seront intégrés dans « un espace de vie et de rencontre globale avec des parties collectives : buanderie, potager, cuisines ». Et pour faire bonne mesure les initiateurs invitent les futurs heureux élus à participer à des achats groupés, des échanges de services et la gestion des déchets. Une façon certes de se serrer les coudes qui rappelle les quartiers populaires d’après guerre et la solidarité qui régnait parmi cette population en difficulté.

Cette même population qui s’est précipitée sur les HLM pour accéder au confort et aux joies de l’intimité familiale ce qui représentait une progression sociale. Et ce qui reste le cas aujourd’hui. Je ne suis donc pas sûr que de redécouvrir l’appartement collectif soit une progression et pratiquer l’expérimentation avec des familles relevant du logement social ou très social me paraît assez méprisant. Changer le mode d’habitat est peut-être louable dans le principe mais il serait plus sage que ceux qui planchent la dessus soient les premiers volontaires. Surtout lorsque le projet risque tout simplement de tenter de faire du neuf avec du vieux.

Philippe Dibilio

Lyon, le 12 février 2009

Photo:DR

07:10 Publié dans Philippe Dibilio | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : russie, logements soxciaux, hlm, moscou, villeurbanne | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu