Avertir le modérateur

26/11/2007

Les noces de la droite lyonnaise

87039dd02e7e1879dbede1f282675135.jpgLes verts viennent donc d’affirmer ce week-end un choix décisif dans le cadre de la préparation des élections municipales lyonnaises. L’expérience initiée dès 1995, poursuivie lors de ce mandat, est donc confirmée. C’est une liste d’union forte de son excellent bilan et porteuse d’un projet dynamique qui va se présenter aux Lyonnais, derrière son Maire Gérard Collomb, en mars prochain.

L’aréopage droitier qui s’agglomère derrière l’UMP Dominique Perben n’est probablement pas secondaire dans ce choix qu’il convient de saluer.

En effet, la semaine passée, placée par la droite sous le signe du bonheur marital, révèle que l’alliance UMP- Million-De Villiers incarne déjà l’errance et générera à coup sûr beaucoup d’inquiétudes parmi un électorat lyonnais modéré. Derrière les sourires cosmétiques et les emphases creuses commencent à suinter dans le camp Perben des réflexes qui inquiètent. Par exemple, lundi dernier, lors de la séance publique du Conseil Municipal, le refus conjoint de l’UMP et du Groupe Million, de voter une subvention au MRAP ne peut que commencer à disqualifier le ménage à trois initié par Dominique Perben. Ce vote négatif, que certains pourraient imaginer comme subalterne, est en vérité un positionnement suspect porteur de dérives car il atteste déjà de l’ascendant des deux lieutenants de Charles Million à savoir Denis Broliquier et Amaury Nardone. Ces deux là n’ont d’ailleurs pas froid aux yeux. Non contents d’imposer ce refus de subvention au MRAP,  ils revendiquent et assument toutes leurs croisades passées comme le refus de voter une aide municipale à la LICRA, à la ligue des droits de l’homme ainsi qu’à l’association étudiante de Lyon III hippocampe qui fait vivre dans la difficulté le devoir de mémoire et la lutte contre le négationnisme.

Jadis l’alliance à la région des amis de Charles Million avec Bruno Golnish avait produit un écœurement jusque dans les milieux modérés sensibles aux traditions humanistes lyonnaises.

Aujourd’hui, nul n’est besoin d’évoquer à nouveau ce coup nocif, l’alliance droitière imaginée par Dominique Perben ne pouvant produire que la même inquiétude.

Convoqués comme témoins de mariage les Lyonnais savent bien que derrière les sourires de circonstance le Groupe Million n’a pas vocation à jouer les bouches trou d’être de simples supplétifs. Avec trois têtes de listes et paraît-il Amaury Nardone en pôle position dans le 6ème arrondissement, le Groupe Million risque de devenir l’âme du projet Perben.

Comment s’étonner alors que dès le lendemain de la noce, certains nouveaux compagnons de Dominique Perben et des personnalités modérées se soient mis à exprimer à haute voix leurs inquiétudes.

Lyon, le 26 novembre 2007.

NB : Le progrès de ce matin nous dit que l’alliance UMP-Million s’est trompée de cible en confondant MRAP et SOS Racisme.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu