Avertir le modérateur

01/07/2010

Dans le coup

couv3.jpgAlors que le cinquième numéro du « Coup de grâce » est livré dans nos boites aux lettres, Guillaume Tanhia l'inspirateur et barreur en chef de la revue lance un avis de tempête enattirant notre attention sur la fragilité financière de sa revue. Pourtant dans un édito plutôt vitaminé, l'ami Guillaume nous la joue héroïque en dénonçant l'Etat qui se désengage et,grand classique des élites, l'invasion du divertissement et du spectaculaire qui tient lieu depolitique culturelle de la part des édiles. Bref, il y a encore de la vie du côté du « Coup de grâce » et ce n'est pas moi qui songe à m'en plaindre. Préparation, du côté de Bron, de la biennale de la danse, interview de Bill T. Jones, c'est tout de même en s'interrogeant sur l'avenir des politiques culturelles que ce « Coup de grâce » estival monte au créneau non sans avoir donné la parole à un DRAC qui, ce qui est bien normal, s'autorise à faire le service après vente de l'Etat. Comme c'est désormais la tradition,au travers sa découpe, le magazine culturel lyonnais ne craint pas la dispersion avec des articles sur le Quatuor Debussy, un beau zoom sur le travail de Denis Serre et le plasticien Pierre David qui s'aventure dans un retour étonnant vers la commande. A fourrer dans le sac de plage ou la valise il est important d'acheter ce numéro ne serait-ce que pour soutenir une aventure journalistique qui ne mérite pas de rester en rade. Comme vous n'aurez plus un rond à votre retour de vacances et que le gouvernement nous prépare à affronter le pire pour septembre, abonnez-vous dès maintenant au « Coup de grâce ». Pour se quitter sur une bonne note c'est ce matin vers 11 heures qu'à l'Institut Lumière, Thierry Frémeaux présente la 2ème édition du festival du film piloté par le Grand Lyon. Un de ces évènements imaginé par les édiles dont le caractère divertissant déplait tant à l'ami Tanhia.

Lyon, le 1er juillet 2010.

29/09/2007

Le DRAC parle

Jérôme Bouët, Directeur Régional des Affaires Culturelles (DRAC), vient de donner une interview au Petit Bulletin dans laquelle il livre des indications sur l'action de l'Etat en matière de culture, non sans admettre d'ailleurs les difficultés engendrées par la situation budgétaire délicate qui est la sienne. Comment ne pas trouver sympathique et utile qu'un haut fonctionnaire comme Jérôme Bouët accepte de se confier à un hebdomadaire culturel à grande diffusion comme le Petit Bulletin. C'est d'ailleurs peut être une première. C'est en tout état de cause une très bonne chose. Parmi les nombreux points que le DRAC aborde un seul pourrait poser problème si on ne tenait pas compte du fait que Monsieur Bouët est lyonnais depuis seulement quelques mois. C'est pourquoi je crois utile, dans la période pré-électorale qui est la nôtre, de donner quelques éléments importants qui semblent ne pas être connus de notre Directeur Régional. De quoi s'agit-il ?

Probablement avec la meilleure bonne volonté du monde Monsieur Bouët explique à Dorotée Aznar, à propos de Lyon, "que l'on manque encore un peu d'évènements qui créent de la vie, du rassemblement dans la ville" et le DRAC de poursuivre, "attention quand je dis évènements je pense à rassembler les gens en dehors des murs de l'institution, dans des espaces qui ne sont pas faits uniquement pour la culture: des festivals par exemple. Et c'est ce qui manque selon moi. Evidemment, la période n'est pas la plus propice pour créer des évènements à partir de rien."

Même si la formulation utilisée par Monsieur Bouët pourrait être qualifiée par certains comme maladroite, je dois dire que notre Directeur régional a raison mais il décrit en 2007 la situation qui était celle de Lyon... en 2001.

Pour reprendre les mots de Jérôme Bouët, il n'existait en effet "rien" mis à part les superbes biennales et une fête des lumières renaissante dans notre ville.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu