Avertir le modérateur

05/07/2010

Soldat Woerth

Eric_woerth.jpgSi certains doutent encore de l’utilité du Figaro de Dassault pour la droite, qu’ils épluchent, pas nécessairement dans le détail, la façon dont le quotidien remue le ciel, la terre et une partie du cosmos pour sauver le bon Monsieur Woerth. Après Philippe Parini, le directeur général des finances publiques monté au créneau le 30 juin, ce week end le « premier » premier ministre de la France, l’indispensable Guéant tentait lui-même une contre attaque sur quatre pages du « Figaro-Magazine » dénonçant comme il se doit, les socialistes.

Alors que les révélations sur les mœurs de la république à l’égard des puissants se multiplient comme jamais, on se mobilise de toute part pour expliquer aux Français que Woerth est un perdreau de l’année, un gentil ministre désintéressé, un peu amorphe et la tête dans les étoiles. De toute évidence « Tenir bon » est désormais le mot d’ordre. Tenir bon jusqu’au 14 juillet en se disant que l’été faisant le soufflet aura une fort mauvaise mine à la rentrée. Tenir bon sur l’ensemble des fronts, sur Bettencourt, sur Woerth et Madame, sur la trésorerie de l’UMP. Manifestement cette affaire Bettencourt-Woerth à tout d’une poudrière alors que le pays traverse une crise terrible et que la rentrée s’annonce pire encore. A ceux qui ne seraient pas convaincus de cela l’agitation qui règne dans les rangs de la droite devraient les faire changer d’avis. Pire. Derrière le dossier Woerth les questions du fonctionnement partial de l’appareil d’Etat, de ses services fiscaux et peut-être même de sa justice, sont désormais posées. Mieux. Au-delà du cas de ce pauvre Woerth, trésorier de l’UMP, c’est de morale dont il s’agit de parler tout en s’interrogeant sur l’avidité financière de la machine électorale présidentielle. Dans le « Marianne » de la semaine on nous explique qu’étant donné le plafonnement des dons on invite du côté du parti présidentiel à multiplier les donations au sein d’une même famille et même à contribuer aux levées de fonds vers l’ensemble des formations de la majorité. Bref, le potentiel calorifuge de Woerth est chaque jour de plus en plus dangereux pour la droite et l’on peut, de moins en moins s’interroger sur les raisons qui conduisent la majorité à ne surtout pas lâcher le soldat Woerth en pleine campagne.

Fin de la saison 1 du feuilleton, le 14 juillet.

Lyon, le 5 juillet 2010.

Photo: DR

07/01/2010

1 - 0 pour la Suède

rafale.jpgBrésil-France, 1 - 0 pour la Suède. Tel semble le résultat de cette curieuse compétition visant à équiper l’armée brésilienne d’avions de chasse. Pourtant, le commis voyageur Sarkozy, l’homme qui fourgue des centrales nucléaires, des TGV et des zingues militaires comme d’autres respirent, avait présenté en septembre dernier, bombant le torse, l’affaire comme conclue. Hélas, les généraux brésiliens ne veulent pas plus du Rafale de Dassault que leurs homologues du monde entier. L’avionneur français n’est donc toujours pas sur le point de commercialiser un premier appareil à l’export.

En fait, la planète Kakie ne mérite pas notre meilleur avion du monde et il ne reste plus à Sarkozy que d’attaquer le marché du Vatican ou des Barbades pour espérer enfin vendre ce Rafale si cher au contribuable français. Cet avion qui coûte presque 100 millions d’euros l’unité avait pourtant été proposé par le président français aux brésiliens avec un rabais de 50% et pourtant l’armée de Lula serait manifestement sur le point de lui préférer un chasseur suédois qui n’existe même pas encore. C’est à n’y rien comprendre !

Comme le disait hier au Figaro de Dassault le ministre Hervé Morin à propos de l’Airbus A 400 M en cours de certification mais au centre d’une crise sans nom à propos de son financement, « Il faut voir ce qui fait partie du jeu de rôle et de la négociation ». Je suggère donc au même Morin de prendre la suite de Sarkozy pour fourguer le Rafale aux brésiliens car un chef d’escadrille comme celui-là, il serait capable, à coup sûr, de vendre de la neige aux suédois.

Lyon, le 7 janvier 2010

 

10:40 Publié dans Politique & politiques... | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rafale, sarkozy, bresil, suede, dassault | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

11/09/2009

Papa Malick

Affiche-Papa-Malick.jpgEntre les avions de Dassault, vendus pas vendus, par Sarkozy aux Brésiliens, la réforme territoriale qui semble avoir pour le moment un peu de plomb dans l’aile, les tripatouillages électoraux du congrès socialiste de Reims qui remontent à la surface, le retour en force de la « Françafrique » ou l’offensive nauséabonde de la droite américaine contre Obama, les sujets et occasions ne manquent pas en cette rentrée. Cela étant je m’étais promis de vous dire quelques mots sur l’exposition de rentrée du Musée Africain de Lyon qui présente depuis le 9 septembre, et jusqu’au 4 octobre, « Guissané : la poésie du signe », le travail de l’artiste contemporain Papa Malick, plus connu dans certaines contrées du Sénégal sous le nom de « Vieux » Niang.

« Guissané » est un terme wolof qui signifie « sorcier » ou plutôt un sorcier lisant l’avenir par une interprétation de traces dessinées dans le sable avec les doigts. Partant de ces gestes du sorcier, Papa Malick, sur ses toiles, propose donc des œuvres faites de pigments et sciures qui entendent renouer avec la tradition, la culture sénégalaise, la mémoire. Ces œuvres faites de traces, signes indéchiffrables, pictogrammes mystérieux, sont visibles dans le Musée Africain du cours Gambetta qui demeure malheureusement un lieu peu connu que j’invite chacun à visiter.

Avec l’exposition consacrée à François Maspero par le Musée de l’Imprimerie que je compte évoquer demain, il convenait de signaler ces deux manifestations qui risquent de peser bien peu lourd face à la Biennale d’Art Contemporain qui déboule avec ses gros « Ça beau ! ».

  • Papa Malick, Musée Africain de Lyon – 150, Cours Gambetta, Lyon 7ème arrondissement – Métro Ligne D, Garibaldi. Renseignements au 04 78 61 60 98 et sur www.musee-africain-lyon.org

Lyon, le 11 septembre 2009.

15/06/2007

C'est déjà eux

medium_Gallaxie_sarko.2.jpg
Voulez-vous en plus leur offrir l'Assemblée nationale ? Votez pour les candidat(e)s socialistes dimanche 17 juin 2007.
 
Montbrison, le 15 juin 2007. 

06:00 Publié dans Politique & politiques... | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : Sarkozy, Fillon, Lagardere, Bolloré, Dassault, TF1, Minc | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu