Avertir le modérateur

21/06/2008

Fête de la musique

1329642164.jpgJe vous parlais la semaine passée du DVD « La b.o. de Lyon » qui sera distribué lors de la fête de la musique, passons donc aujourd’hui au plat de résistance proprement dit.

L’ami Jean-Pierre Bouchard à la tête de la « Mission musique » de la ville de Lyon nous promet sur nos neufs arrondissements 300 heures de musique non-stop avec, pour cette édition 2008, une innovation intéressante puisque entre les scènes extra-longues (12 heures), les scènes détentes qui se veulent plus paisibles et parfois plus excentrées, et les balades en musique chacun devrait, en déambulant, trouver ces instants de bonheur et de découverte qui constituent depuis 2001 le pedigree de la fête de la musique lyonnaise.

Parmi les spots majeurs de la soirée notons le « Blow Stuff up » du Marché de Gros imaginé entre autre par Jarring Effects, Bee Records et BRK, quelques longues heures d’électro destinées à faire vibrer le 2ème arrondissement. A la Villa Chazière, autour de High Tone le « Dub Addict Sound System » devrait apporter aussi son lot de bonnes vibrations. Comme chaque année, l’équipe de Woodstower pose ses valises sur la Place Guichard et Dandelyon occupe l’amphi du pont de la Guillotière. Square Basoche dans le 5ème, BS Production propose une création multimédia et interactive, attention vous serez filmés. Cette année le 7ème arrondissement occupe le terrain avec pas moins de six scènes extra longues, « Pitch Da Pixel », « One Night in the Jungle # 4 », « Roarin’Lyon »…

A cela s’ajoute la scène pop-rock sur l’Ile Barbe (MJC de Saint-Rambert), le « Media Gone et pas mort » de la place Ambroise Courtois (8ème arrondissement) sans oublier la bossa nova (Passerelle du collège), les fanfares du Jardin Villemanzy, l’Afrique du côté de la rue Leynaud, le Jazz place des Jacobins et le sympathique concert des agents de la ville de Lyon sur la place de la bourse. Bonne fête de la musique, mais n’oubliez surtout pas de consulter le programme sur www.fetedelamusique.lyon.fr, c’est une question de survie au beau milieu de cette offre pléthorique. A noter par ailleurs, que des établissements comme le Ninkasi-Kao ou le Sirius sont également de la partie.

Puisque nous en sommes à la Fête de la musique notons que les "Têtes raides" associés au "Collectif Sauvons la culture" lancent un cri d'alarme pour l'occasion. Hier dans l'Humanité, Christian Olivier et Grégoire Simon s'expliquaient sur l'appel que l'on peut lire en page 2 du quotidien. En voici le texte:

L’APPEL DES TÊTES RAIDES

« Pas de fête sans musique ! Pas de musique sans culture ! Pas de culture sans nous ! 21 juin BOUM !
La culture, c’est des centaines de métiers, des millions de spectateurs et d’acteurs culturels.
La culture, c’est un patrimoine à entretenir, à transmettre et à construire !
La culture, c’est l’histoire de chacun, l’apprentissage de la différence et de la diversité, la construction de la liberté individuelle au travers d’expériences multiples et polymorphes, individuelles et collectives !
La culture fait reculer la peur, l’ignorance et l’exclusion !
La culture est préalable à la récolte, elle nécessite de l’attention, de l’opiniâtreté, de la quotidienneté, de l’investissement, du professionnalisme.
Quand l’État fixe des critères économiques de résultat à la culture, il renie sa mission d’intérêt général et de service public pour lequel il est élu.
Nous, professionnels de la culture, affirmons que nous ne laisserons pas démanteler notre histoire, notre passion, notre avenir, et que comme la santé et l’éducation, c’est l’affaire et l’intérêt de tous.
La culture, c’est le relais indéfectible des idées, des luttes et des combats ! La culture nous lie et nous tient ! Ne laissons pas les chacals brouter nos idéaux !
Le 21 juin, nous occuperons un cinéma, un théâtre, une salle de danse, un monument du patrimoine, nous manifesterons spectaculairement notre soutien à tous les exclus de la liberté et des droits pour converger vers la Cartoucherie de Vincennes, lieu d’expression vivant de la culture et de la citoyenneté ! »

Lyon, le 21 juin 2008.

21/06/2007

Musique, musiques

medium_Fête_de_la_musique_BO.jpgL’édition 2007 de la Fête de la musique risque encore de vous scotcher tant Lyon propose une nouvelle fois un panorama exceptionnel et complet sur des dizaines de scènes dans nos arrondissements.

Une fois dit que pour connaître cette impressionnante soirée une visite sur www.citizenkid.com ou www.weekylyon.com s’impose, je vous indique quelques-uns de mes choix parmi l’abondante offre concoctée par Jean-Pierre Bouchard et la mission Musique de la ville de Lyon.

On commence par les berges du Rhône et plus particulièrement l’Amphi du pont de la Guillotière avec les rois de la pop lyonnaise, l’association Dandelyon qui, de 19 heures à une heure nous offrira la fraîcheur musicale indispensable (Benjamin Ficher, S., Coming Sonn, Green Olive…).

A quelques minutes de là, sur un créneau horaire identique, comment résister à la scène reggae initiée par Woodstower qui, comme l’an passé occupe la Place Guichard.

Retour dans la Presqu’île et singulièrement dans le 1er arrondissement avec des scènes « classique » (Jardin des plantes), « Jazz » (Opéra de Lyon), « World » ( Terreaux). Ensuite les plus courageux  peuvent monter dans le 4ème pour du « Dub » à la Villa Gillet, redescendre vers la gare Saint Paul pour du rock et enfin prendre un velo’v pour terminer au parc de Gerland avec de l’électro. Pour ce qui me concerne c’est du côté de Fourvière que se terminera sur « la colline à sons » ma pérégrination du 21 juin pour le set de mon ami Nicolas Nourrit dans les jardins du CNR.

Cette Fête de la Musique est aussi marquée dans notre ville par la diffusion gratuite du DVD, « La B.O. de Lyon » imaginé par La mission Musique de la ville et l’association Acte Public. Les 4000 DVD « collectors seront diffusés gratuitement dès cet après-midi, 17 heures, Place Gabriel Péri, Place Carnot, Place des terreaux et devant le la station de métro Saint-Jean. Sur cette deuxième compilation figurent les captations et les clips de plus de trente groupes et artistes. Bonne fête à toutes et tous. 

Lyon, le 21 juin 2007.

06:40 Publié dans Culture & cultures... | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : fête, musique, dandelyon, woodstower, Nourrit, Lyon | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

16/03/2007

Dandelyon

medium_Une_PB-Rock.jpgJe profite de l’occasion pour dire le plus grand bien du « Petit Bulletin », hebdomadaire culturel de qualité dont malheureusement nombre de lecteurs, peut-être au prétexte qu’il est gratuit, ne font pas suffisamment leur miel. Je le constate dans mon lycée, les élèves paturent cet excellent journal comme un simple annuaire des spectacles, alors que l’univers rédactionnel mérite la plupart du temps une lecture attentive et sérieuse.

Une fois cette recommandation sincère faite, je veux évoquer ici, parce que le « Petit Bulletin » de cette semaine s’y emploie, Dandelyon Ce tremplin rock qui œuvre depuis quelques années en assurant la promotion de jeunes groupes de notre région est une véritable réussite. Pour ma part, c’est par le biais de Dandelyon que j’ai découvert l’an passé le groupe « Green olive » et cette année, d’après ce que nous dit « Le Petit Bulletin » le cru 2007 est semble-t-il de qualité avec Benjamin Fincher, Coming Soon et S.

Le 21 mars prochain au Ninkasi Kao, les promus seront à l’affiche. Ouvrons nos oreilles et rendez-vous sur http://www.petit-bulletin.fr/lyon/ pour en savoir plus. 

Lyon, le 16 mars 2007 

11:53 Publié dans Culture & cultures... | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Dandelyon, Petit, bulletin, green, olive, ninkasi, kao | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu