Avertir le modérateur

09/07/2007

Barbie 1987-2007

medium_Klaus_Barbie.jpgBonne initiative que celle de Lyon Capitale de confier à Maître Alain Jakubowicz le soin, en une vingtaine de pages du journal, d’exprimer à partir de ses notes le procès Barbie de 1987.

Lea Katz qui raconte les yeux mi-dos. Gilberte Jacob qui témoigne sur la dureté de la vie, la rafle, le transport à Drancy. Michel Cojo Goldberg qui avait quatre ans à l’époque et qui ne se savait pas juif. Les témoins se succèdent à la barrre, Lise Lesevre, Ennat Léger qui est hissée sur sa chaise roulante à la barre, Marcel Stourdze engoncé dans sa prothèse suite à un coup de pelle d’un SS, le résistant Henri Toussier déporté parce qu’il avait « une salle gueule de juif ». Tout cela sous le regard de Barbie « ce sadique à l’état pur ».

Le travail d’Alain Jakubowicz est personnel, sensible donc utile. Vingt ans après (1987-2007) notre mémoire s’est déjà abîmée et le texte de l’avocat lyonnais nous replonge de manière vivante et « serrée » dans ce procès. Vergès qui parade. Vergès qui se délecte. Pierre Truche qui déclare face au silence de Barbie, « le nazi n’aime pas la lumière ». L’accent de l’avocate allemande Elfrun Andreani-Jungblut qui plaide avec son confrère Alain Gouriou, François La Phuong efficace, le « vieux routier » Charles Lebmann, mais aussi Henri Noguères, Serge Klarsfeld, Roland Dumas, Guy Bermann, Richard Zelmati, Gilbert Collard dont Jaku dit s’être « toujours demandé comment on pouvait plaider dans un dossier sans en avoir suivi les audiences ».

Un texte à lire sans attendre mais qui mériterait tout de même une édition sous forme d’un petit livre. Qu’en pense Philippe Chaslot le coordinateur de cet excellent travail ?

Lyon, le 9 juillet 2007 

07:00 Publié dans Politique & politiques... | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : Barbie, Procès, Klaus, Jakubowicz, Lyon, Capitale, lyon | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

29/05/2007

Désirs de Ségolène ?

medium_SR-fond_bleu.jpgLe PS bouderait Ségolène Royal annonce ce matin l'hebdomadaire Lyon Capitale sur la base de confidences de la Fédération du Rhône du Parti socialiste qui indique que les candidats socialistes "demandent tous Strauss-Kahn" (sic !)

Que Lyon capitale et la Fédération du Rhône se rassurent, Ségolène Royal vient soutenir après-demain Najat Belkacem (4ème circonscription) et Pierre-Alain Muet (2ème circonscription). Elle terminera par ailleurs sa virée lyonnaise à 11h45 à la plateforme par une conférence de presse.

Il y a donc une sacrée différence entre "Désirs d'avenir" et prendre ses désirs pour une réalité.

Lyon, le 29 mai 2007. 

23/02/2007

Lione, città del noir

medium_Turin-capitale_mondiale_du_livre_2_livre_.jpgJe pars cet après-midi pour Turin avec une délégation de l’association « Quais du Polar ». A l’invitation de la ville de Turin, nous allons en effet participer, dans le cadre de « Turin, capitale mondiale du livre » à un forum intitulé « La città del noir : Lione ».

Cette invitation est une véritable reconnaissance pour « Quais du Polar » et je saisie l’occasion pour saluer ici le groupe UMP à la ville de Lyon qui, il y a quelques semaines, a voté contre la subvention pour la troisième édition du festival. Un comportement politique rétrograde et stupide que je vous invite à populariser autour de vous.

Lors de ce forum, je dois intervenir en compagnie d’un représentant de « Quais du Polar », de  Alessandro Perissinotto (auteur turinois) mais l’essentiel est que DOA et Franck Thilliez, auteurs primés par « Quais du Polar » en 2005 et 2006 soient les invités d’honneur de la ville de Turin.

A partir de l’expérience de la journée mondiale du livre et du droit d’auteur lancée en 1996 par l’UNESCO, le concept de capitale mondiale du livre a été lancé à Madrid en 2001. L’Union Internationale des éditeurs, la Fédération internationale des associations et institutions de bibliothécaires et la Fédération Internationale des libraires sont depuis associés à cette manifestation prestigieuse.

Après Madrid, Alexandrie (2002), New Delhi (2003), Anvers (2004), Montréal (2005) c’est donc Turin qui cette année accueille un événement qui marque une volonté de soutien au livre et à la lecture. La prochaine édition se tiendra à Bogota en Colombie.

Fidèle à mes petites habitudes, je vais essayer de vous confier quelques billets pendant ce week-end turinois en espérant que la Déesse Wifi et les Dieux de l’internet veillent sur nous. 

Lyon, le 23 février 2007 – 11h45     

11:45 Publié dans Culture & cultures... | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Turin, livre, capitale, européenne, europe, polar, culture | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu