Avertir le modérateur

03/08/2007

G comme Grippe aviaire (la cape de Vargas)

medium_G_2.jpgDe temps à autre, un cygne tourne de l'œil et les élevages de poulets et canards sont mis en sûreté, les concours agricoles expulsent tout ce qui relève de la plume, quelques scientifiques donnent de la voix et au bout de quelques semaines tout retourne "à la normale" en attendant qu'un autre volatile rende l'âme.

Depuis sa résurgence à la fin de 2003, la pandémie a fait près de 180 morts, principalement en Asie. Voilà pour le tableau d'ambiance mais à propos de cette grippe aviaire je voudrais dire quelques mots à propos de Fred Vargas que chacun connaît comme auteur de polars, moins comme historienne et archéologue et de ce fait comme conceptrice d'une cape réutilisable anti-H5N1 en matière plastique qui recouvre le corps.

Après une période d'indifférence frisant la suffisance, Xavier Bertrand qui était ministre de la santé du dernier gouvernement Villepin avait indiqué dans un entretien à Libération qu'un prototype de la cape de Fred Vargas était en test au Laboratoire des Essais. Cette invention de l'archéologue mise au point avec le Professeur Derenne, chef de service de pneumologie à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière a l'immense mérite d'être simple, accessible à tous car peu coûteuse et utile en cas d'épidémie car elle permettrait à chacun d'aller et venir dans un contexte de crise et de risques majeurs.

Ce qui est sympathique avec Vargas est que la passion est réelle et l'engagement total. Ecoutons-la.

"Tant mieux s'ils reprennent mon idée, mais j'aimerais éviter que les industriels se fassent un maximum d'argent. Et je voudrais qu'au contraire cela serve aux plus pauvres. Car dans toutes les épidémies, ce sont eux qui trinquent"/…/"J'ai commencé à me poser des questions, comme ça, un peu par hasard. J'ai bien vu qu'on nous racontait des histoires avec ces centaines de millions de masques stockés. Des masques certes utiles, mais qui ne protègent pas de tous les types de contamination car la grippe se transmet par des petites gouttelettes qui peuvent après avoir été expectorées, se déposer un peu partout comme des feuilles qui volent."/…/"Ces gouttelettes peuvent se déposer sur les habits, les cheveux, les mains. Il suffit ensuite de se frotter les yeux pour être infecté."/…/"Avec Derenne, on a travaillé sur la circulation des gouttelettes, peu à peu est née cette idée d'une grande cape, de la tête aux pieds, qui protégerait à 100%"/…/"La question centrale c'est la respiration. C'est pour cela que je n'ai pas retenu une combinaison fermée. C'était trop compliqué, or il fallait quelque chose de simple à construire". (Propos repris de http://www.influenzah5n1.fr/index.php?action=forum)

Si vous vous intéressez à la grippe aviaire et à ces questions de pandémies, le blog de Jean-Marie Le Guen, député socialiste de Paris et Président de la Mission Parlementaire sur la grippe aviaire ainsi que ceux de deux de nos médecins les plus médiatisés son très utiles à consulter: http://martinwinckler.com et www.christianlehmann.net.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu