Avertir le modérateur

07/06/2007

Les ogres

medium_ogres_barback.gifL'éditorial de Dorotée Aznar dans le Petit bulletin revient sur l'affaire des Ogres de Barback à Oyonnax. Le 5 mai, au centre culturel Aragon (vous lisez bien Aragon), le groupe les Ogres de Barback était donc en concert.

A la veille du 2ème tour des élections présidentielles, au cours de son spectacle le groupe diffuse une vidéo qui va semer la zizanie dans le camp UMP et provoquer la colère de son maire Sarkozyste au pretexte que c'est "une action de propagande politique dirigée contre l'un des candidats à l'élection présidentielle, Nicolas Sarkozy, et en faveur de son adversaire, Ségolène Royal".

Jacques Godet, le Maire d'Oyonnax, prétend que la chose est d'autant plus inacceptable que c'est la ville qui a payé les artistes et mis à disposition la salle et ce dans sa bonne cité qui "a voté Sarkozy à plus de 60%".

Même si dans une réponse argumentée et ironique le groupe réplique avec une vigueur de bon aloi, il convient de s'interroger sur cet incident qui rappelle la pire période paleo-gaulliste qui voyait le personnel politique de droite (UNR, UDR, RPR...) conduire des chasses aux sorcières dans les provinces les plus reculées en s'arrogeant le droit d'imposer bon goût et l'ordre".

Cette mauvaise querelle du Maire d'Oyonnax ne doit pas être considérée comme un "dérapage" d'un autres temps. Rappelez-vous la volonté de censure de l'affiche du festival "Jazz à Vienne" il y a quelques années était du même tonneau.  Le Député lyonnais Hamelin, alors président du Groupe UMP au Conseil régional, qui aime tant imposer sa marque libérale n'avait d'ailleurs pas été le dernier à se lancer dans cette bataille pour l'ordre moral. A l'UMP, question de tradition, le naturel revient toujours au galop.

Lyon, le 7 juin 2007.

PS: Les ogres de Barback indiquent qu'ils devraient mettre prochainement en ligne la "coupable" vidéo. Je ne manquerai pas l'occasion de la relayer sur ce blog. 

16/03/2007

Dandelyon

medium_Une_PB-Rock.jpgJe profite de l’occasion pour dire le plus grand bien du « Petit Bulletin », hebdomadaire culturel de qualité dont malheureusement nombre de lecteurs, peut-être au prétexte qu’il est gratuit, ne font pas suffisamment leur miel. Je le constate dans mon lycée, les élèves paturent cet excellent journal comme un simple annuaire des spectacles, alors que l’univers rédactionnel mérite la plupart du temps une lecture attentive et sérieuse.

Une fois cette recommandation sincère faite, je veux évoquer ici, parce que le « Petit Bulletin » de cette semaine s’y emploie, Dandelyon Ce tremplin rock qui œuvre depuis quelques années en assurant la promotion de jeunes groupes de notre région est une véritable réussite. Pour ma part, c’est par le biais de Dandelyon que j’ai découvert l’an passé le groupe « Green olive » et cette année, d’après ce que nous dit « Le Petit Bulletin » le cru 2007 est semble-t-il de qualité avec Benjamin Fincher, Coming Soon et S.

Le 21 mars prochain au Ninkasi Kao, les promus seront à l’affiche. Ouvrons nos oreilles et rendez-vous sur http://www.petit-bulletin.fr/lyon/ pour en savoir plus. 

Lyon, le 16 mars 2007 

11:53 Publié dans Culture & cultures... | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Dandelyon, Petit, bulletin, green, olive, ninkasi, kao | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu