Avertir le modérateur

17/05/2009

Mélange des genres

aung_san_suu_kyi.jpgIl est possible que l’information n’arrive pas à parvenir jusqu’à vos oreilles mais Thierry Braillard, notre Adjoint au sports, non sans préciser que cela ne pouvait se concevoir qu’en cas de vacance du pouvoir, entrouvre la possibilité d’être un jour candidat à la Mairie de Lyon. C’était il y a quelques semaines dans le magazine « Lyon People ». Cela étant la question cruciale n’est pas là. Dans la même interview à son ami Barth, le même Thierry Braillard confiait à son interlocuteur une chose bien plus préoccupante à mes yeux. « La Nouvelle Star » nous disait Thierry « c’est la seule émission de télé-réalité qui apporte quelque chose ».

Naïvement je pensais jusqu’ici que la seule chose que pouvait apporter cette émission c’était, de la part des téléspectateurs, des coups de fils rémunérateurs à M6. Compte tenu des propos de mon ami Thierry je compte sur le champ me pencher sur ce supposé « apport » de la « Nouvelle Star » et je vous tiendrais au courant de mes cogitations. Ce week end je suis tombé sur VSD et j’y découvre que les dégâts engendrés par « La nouvelle star » ne se limitent pas à la région lyonnaise. Benoit Hamon, le porte parole du PS, déclare tout comme Thierry Braillard, aimer la « nouvelle star » et confie même à l’hebdomadaire un secret de première bourre, celui d’avoir voté pour « Camélia Jordana ».

Si les plus hautes sommités du socialisme font leur « outing » en indiquant, qui plus est à la face du monde, leur choix pour Camélia Jordana, il serait normal qu’un prétendant à la Mairie de Lyon en fasse autant. Pour qui a donc voté Thierry Braillard ?

Cela étant, ce matin, mon esprit taquin à l’égard de Thierry Braillard et Benoit Hamon convient d’être tempéré. En renvoyant une nouvelle fois en prison Aung San Suu Kyi, la clique du Général Than Shwe manœuvre avec sa brutalité habituelle à l’égard de « la dame de Rangoun ».

Alors que le 27 mai prochain s’achevait la période légale de détention en résidence surveillée de l’opposante au régime des généraux, saisissant un prétexte pour le moins stupéfiant, la junte à fait reprendre à Aung San Suu Kyi le chemin de la sinistre prison de Insein. Chacun le sait, l’état de santé de l’opposante est chancelant. On peut donc être particulièrement inquiet sur le sort qui va être réservé à la dirigeante de la Ligue nationale pour la démocratie.

Nous savons tous que le régime dictorial de Rangoun est jusqu’ici totalement imperméable à des pressions internationales et même à des sanctions. Il conviendrait pourtant que la communauté internationale réagisse en exigeant la libération immédiate de Aung San Suu Kyi ce d’autant que la junte militaire est entrain d’habiller son ordre féroce d’une pseudo « feuille de route vers la démocratie » débouchant sur des élections en 2010 dont nous savons tous qu’elles seront sous le contrôle des Dobermans de Rangoun.

En vous souhaitant un bon dimanche j’espère que vous me pardonnerez aujourd’hui ce mélange des genres.

Lyon, le 17 mai 2009.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu