Avertir le modérateur

23/10/2010

Vive la Belgique

belgique.gifTout à l’heure, je devais prendre la direction Gare de la Part-Dieu pour un petit week end à Bruxelles capitale controversée d’un pays dont le noir, le jaune et le rouge du drapeau sont l’emblème du chocolat, de la frite et de la mort subite. Cette mauvaise blague empruntée à la « désencyclopédie » ne doit pas nous laisser croire que la Belgique est un pays qui ne ressemblerait à rien ou à pas grand-chose, une sorte d’entité territoriale bonne à être la première puissance exportatrice de blagues, un ensemble hétéroclite au système politique miné et presque incompréhensible et accueillant à ce titre les institutions européennes. Pour partie, on retrouve si mes souvenirs sont bons, ce désordre jusque dans l’architecture coupable des années soixante et soixante-dix, dans l’organisation urbaine d’une ville qui, sur certaines séquences, ne ressemble à rien tout en offrant parfois un charme presque sans équivalent. Celà étant les pertubations actuelles viennent d'achever mes rêves de week end mais revenons à la Belgique.

Pour la plupart des français, la Belgique est un pays abstrait qui ne se visite même pas, une sorte de noman’s land sans frontières assisses qui serait, peu ou prou, l’annexe de leur pays et dont la population vivrait assez souvent dans les campings du sud. Avec Johnny Hallyday, Jean-Claude Van Damme, Eddy Mercks et Geluck, le Roi est probablement pour nombre de nos compatriotes le seul belge digne d’intérêt même si, depuis quelques années, Amélie Nothomb vient féminiser, au titre nous dit-on de la littérature, une liste qui comprenait aussi jusqu’ici comme auteurs Adamo et Hergé.

Berceau des frères Dardenne, des Delvaux, André et Paul, de Magritte mais aussi de Benoit Poelvoorde, la Belgique est probablement plus indispensable à notre culture que les apparences ne pourraient le laisser croire. Si Michaux et Simenon, Yourcenar ou Maeterlinck sont définitivement et abusivement annexés par la France, considérons qu’avec les Brel, Django Reinhardt, André Franquin, Albert Frère comme Noël Godin, notre pays n’aurait par la même gueule. Comme hier avec les Rik Van Looy ou Van Steenbergen les belges avaient la main mise sur le sprint mondial, c’est aujourd’hui avec les magnifiques Klim Clijsters et Justine Hénin que la Belgique domine le tennis international chose au demeurant parfaitement inaténiable pour la France. Bref, avec Arno, Alechinsky, Pierre Mertens et bien d’autres, la Belgique demeure une petite merveille qu’il convient de vénérer, de pratiquer et de visiter régulièrement. Me concernant cela sera pour une prochaine fois ce qui ne m'empêche en aucune façon de vous dire, Vive la Belgique !

Lyon, le 23 octobre 2010.

02/08/2009

J comme « Je »

J.jpgJe quitte pour quelques jours notre bonne ville de Lyon pour entreprendre une petite virée du côté de la Belgique (Bruges, Gand, Bruxelles) et d’Amsterdam. Ne vous attendez donc pas à me trouver bronzé comme Jacques Séguéla à mon retour. Rassurez-vous, je ne compte pas d’avantage vous compter sur ce blog ce qu’il en est du nouveau MMM (Le musée Magritte) qui vient d’ouvrir ses portes, du débit du Manneken-Pis, des charmes de la Flandre intérieure et du Rijksmuseum.

Grace à la magie de la technologie mes billets quotidiens vont tout de même tomber comme des mouches. Au gré de vos visites, toujours bienvenues, je compte vous parler de « Libé », « Klaus Mann », « Melody Gardot » et « V.S. Naipaul ». Mon ami Jean-Paul Schmitt fidèle au poste vous entretiendra quant à lui de « Primo Levi », « Modigliani » et de « l’abbé Pierre ».

Brel a chanté « Cela sent la bière de Londres à Berlin, Dieu qu’on est bien ! ». Sachez qu’il est dans mes intentions d’en boire quelques unes à votre santé. On se quitte aujourd’hui avec Arno, un artiste aussi indispensable au rock que la Bintje peut l’être à la frite.

Lyon, le 2 août 2009.

07:39 Publié dans Ainsi va la vie... | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amsterdam, belgique, bruxelles, brel, arno, magritte, lyon | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

06/03/2009

Suisse Air

johnny.jpgAprès moultes hésitations entre la Belgique et Monaco, on s’en souvient, Johnny Hallyday avait décidé de s’installer en Suisse afin de gonfler ses poumons du bon air helvète. Fort de la victoire présidentielle de Nicolas Sarkozy certains imaginaient tout de même que, pris de remord, notre rocker pourrait rapatrier famille et boite à coucou sur le territoire national. Déception. L’affreux Jojo du Sarkozysme confirmait que son avenir était à Gstaad.

Cette semaine notre contribuable suisse vient de refaire un come-back bruyant dans l’actualité. Hallyday proteste maintenant contre le régime fiscal qui lui est imposé dans la confédération tout en précisant « je suis d’accord de payer des impôts, mais il y a une limite ». Comme argument Hallyday indique au journal Le Matin, « Avec ce que j’ai payé dans ma vie, j’aurai pu faire vivre plusieurs familles pendant des générations ». En attendant le pauvre Hallyday est taxé de 900 000 francs suisses par an ce qui manifestement le peine mais dans le même temps il vient de réaffirmer son souhait de demeurer en Suisse car en France, nous dit-il « on ne peut plus exprimer ce qu’on pense. C’est terrible. On est taxé sur ses opinions. Pour un pays qui proclame liberté, égalité, fraternité, ça me surprend. Mais elle est où la liberté, là ? » Sarkozy devrait apprécier !

Qu’un chanteur belge, qui gagne quelques fortunes en France finisse par atterrir en Suisse tout en demeurant insatisfait pose problème. Afin de sortir par le haut de cette difficulté je propose que Johnny se tourne le plus rapidement possible vers Charles Aznavour. Le chanteur français, résidant lui aussi Helvète, vient d’être nommé ambassadeur d’Arménie auprès de la Suisse.

Je suis certain que sur ce coup là, Aznavour peut intervenir auprès de la République d’Arménie pour que Jojo devienne résidant du côté de Erevan et, côté air pur, pour peut qu’il installe son chalet au bord du lac Sevan, Aznavour peut garantir à Hallyday une paix royale et de l’air pur. Quant à la taxation des résidants étrangers en Arménie, c'est à lui de voir....

Lyon, le 6 mars 2009

Photo:DR

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu