Avertir le modérateur

15/06/2009

Le nom de la rose

couronne%20de%20laurier.GIFA chaque fois que le Parti Socialiste est dans la mouise, il y a toujours un petit malin pour évoquer la nécessité de changer de nom. Emmanuel Valls, un récidiviste, et Aurélie Filipetti sont les derniers sur la liste de ceux qui veulent donc trouver un nouveau nom au PS. Quand on demande d’ailleurs aux partisans du changement de nom ce que pourrait être la nouvelle appellation du PS, en général ça ne va pas très loin.

Prenez la députée royaliste de Moselle, elle propose vaguement quelque chose avec « à gauche ». On remerciera donc Aurélie Filipetti pour sa contribution.

Il y en a une qui vient de passer à l’acte, c’est Christine Boutin. Son forum des Républicains sociaux fort de ses 8500 membres revendiqués va donc changer de nom et désormais se nommer « Parti Chrétien-démocrate » pour affirmer, vous vous en doutiez, les valeurs chrétiennes au sein de la majorité.

Pour revenir au Parti Socialiste, il convient de passer sous les fourches caudines de l’air du temps. A l’instar de Monoprix qui s’appelle « Monop » quand il s’agit de désigner des points de vente plus petits, plus branchés, plus proches et plus disponibles, je propose que nous assumions le terme généralement utilisé pour nous nommer, celui de « soces ». Ainsi on dirait « Les soces » comme on parle « des Simpsons », « Les soces » sachant que l’on préfère parler « des Stones » plutôt que « des Rolling Stones », « Les soces » comme on dit « La Star-Ac » ou « un Coke ». Léger, direct, proche et qui se la pète pas, ce nouveau nom nous permettrait de cultiver ce capital de sympathie qui nous échappe et rapidement rares seraient les Français à rapprocher le nouveau terme « soces » de l’idée du socialisme. Un argument qui devrait aller droit au cœur de Valls.

Parlons clair entre-nous, la question qui pourrait fâcher concerne l’identité graphique des « soces », le logo, autrement dit le célèbre poing et la rose. En vérité le poing fait plus tâche que la rose. Supprimons-donc le poing, mais alors que faire de la rose. De toute évidence une rose toute seule avec en dessous le terme de « soces » n’a aucun sens. Supprimons donc la rose. Après un toilettage aussi radical il convient de revenir aux fondamentaux et en politique la métaphore est toujours végétale car les socialistes ne sont pas les seuls à puiser dans l’univers horticole pour imposer une identité. Regardez l’UMP, Les Verts, le pommier électoral de Chirac, il est impossible d’y échapper et par les temps qui courent se priver d’une référence écolo relèverait du suicide. Cherchons donc pour accompagner ce nom si sympathique de « soces » une fleur, plante ou arbre susceptible de faire l’affaire. Un visuel s’impose, le laurier, symbole de la victoire qui un jour reviendra. Avouez que cela aurait de la gueule une couronne de laurier avec « Soces » en dessous. Le laurier soce va s’imposer, c’est une certitude.

Lyon, le 15 juin 2009.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu