Avertir le modérateur

10/01/2010

Best of de la dizaine

Les Inrockuptibles, Rock & Folk, Rolling Stone, chacun dresse la liste des meilleurs disques de la décennie qui vient de rendre l’âme. L’affaire est d’autant plus sérieuse car ces sélections iront nourrir dans quatre-neuf ans, toujours dans les Inrockuptibles, Rock & Folk et Rolling Stone la discographie du siècle. Alors que la plupart de ces publications dressent de longues listes d’albums, même si l’exercice est plus difficile, voici mes dix albums de la dizaine, autant vous dire qu’il y a de la casse. Voici mon impitoyable sélection dans le désordre le plus total.

  • Alain Bashung, Bleu pétrole. (Barclay)
  • The Last Shadow Puppets, “The Age of the Understatement” (Domino)
  • Amy Winehouse, “Back to Black”, (Island)
  • The White Stripes, “Elephant”, (XL)
  • Jonny Cash, “American IV : The Man comes around” (American)
  • Arcade Fire, “Funeral”, (Rough Trade)
  • The Libertine, “Up The Bracket”, (Rough Trade)
  • Elvis Costello & Allen Toussaint, “The river in reverse”, (Verre)
  • Emiliana Torrini, “Me and Armini”, (Rough Trae)
  • Radiohead, “Kid A”, (EMI)

Désolé pour les fans des Strokes (“Is this it”), de REM (“Accelerate”), Bob Dylan (“Together through life”), Brian Wilson (“ Smile”), The National (“Boxer ”), Elysian Field (˝The After Life”), Brian Jonestown Massacre, Neil Young, Alela Diane, Jean-Louis Murat …

Lyon, le 10 janvier 2010

03/01/2010

2009 en vrac

Installation de l’administration Obama - Conflit dans les Universités à propos du statut des enseignants-chercheurs - Suppression de la publicité sur l’audiovisuel public - grève générale à la Guadeloupe - Nouvelles plaques d’immatriculation - Disparitions de Alain Bashung et Michael Jackson - Violentes manifestations à Strasbourg lors du sommet de l’OTAN - Sortie en juin de l’album « Music for men » de Gossip ….

Lyon, le 3 janvier 2010.

16/03/2009

Alain Bashung

ALAIN.jpgIl était né le 1er décembre 1947 dans la clinique Baudelocque, dans le 14ème arrondissement, à Paris. C’est pourtant en Alsace, à Wingersheim, dans une ferme du côté de Strasbourg que le timide petit parisien passera son enfance, placé là, chez la grand-mère, par ses parents. Eglise, école, travaux des champs, enfance dure mais pas difficile, le petit Claude-Alain Baschung est encore loin d’avoir passé par-dessus bord ce « c » qui sera bien plus tard le signe de son envol. A cinq ans, on lui offre un harmonica et c’est peut-être ce jour-là que tout a commencé…

« J’suis né tout seul près d’la frontière

Celle qui vous faisait si peur hier

Dans mon coin on f’sait pas d’marmots

La cigogne faisait tout le boulot

C’est pas facile d’être de null’part

D’êtr’le bébé von dem hasard

Hey Gipsy t’as plus d’veine que moi

Le blues il sent bon dans ta voix

Elsass blues –Elsass blues

Ça m’amousse… va falloir que je recouse

Elsa encore un verr’de Sylvaner

Pour graisser l’rocking-chair de grand-mère

Mets ton papillon noir sur la tête

J’te ferai un câlin ce soir après la fête

Faut pas qu’je parle au Levy d’en face

Mémé m’a dit reste à ta place

Hey Gipsy… j’aurai pas mon bac

Je n’f’rais jamais la carrière de Bismarck »

Elsass Blues

Paroles : Boris Bergman

Musique : Alain Bashung

C 1979, Allo Music.

Lyon, le 16 mars 2009

Photo:DR

 

18/12/2008

Palmes 2008 - # 1

The age of the understatement.jpgAvant de liquider 2008, il est plaisant de retenir quelques perles qui nous auront aidé à passer des zones de tempêtes et à penser à autre chose qu’à Sarkozy, à Lehmann Brothers et à ce funeste Congrès de Reims, vous savez ce truc dont Montebourg dit que c’est l’aboutissement de ses combats. Bref, à ces petits riens, en vérité peu nombreusarkx, qui laisseront quelques traces sympathiques mais centrifugées par la grande actualité avec en tête l’impensable victoire de Obama, ici à Lyon la magnifique réélection de Gérard Collomb sans oublier l’historique traversée de Paris par la flamme olympique chinoise.
Le meilleur disque, le plus lumineux et le plus dégoulinant de l’année et sans conteste à mettre à l’actif de The last shadow puppets, cache-sexe country cinématographique de l’Artic Monkeys Alex Turner et du Rascals Mils Kane. C’est vraisemblablement un truc sans lendemain mais à coup sûr le disque le plus voluptueux de l’année. Côté France, Alain Bashung et son « Bleu pétrole » épouvantent et surclassent l’ensemble de la production nationale. Au rang des rééditions il y a pléthore et du très bon au point que l’on peut s’interroger sur une musique qui brille parfois plus par ses « oldies » que par des nouveautés déjà faisandées le lendemain de leur sortie. Quitte à passer pour un vieux hippie, je veux remercier les camarades Sony et BMG d’avoir, probablement suite à une erreur manifeste de leur service marketing, ravivé notre mémoire musicale en ressortant le mythique « Pacific Ocean Blue » de Dennis Wilson.

Au cinoche, circulez il n’y a rien à voir. En cette année ch’tis, le style baraque à frites s’impose définitivement et on ne remerciera jamais assez l’adorable Dany Boon d’avoir assuré la promotion du service public postal qui en a bien besoin. Si je voulais être poseur, au rayon documentaire, je me devrais de porter au pinacle Raymond Depardon dont l’obsession paysanne semble être le dernier truc chic. Quitte à aggraver mon cas, ma palme ira donc à Julien Temple et son « Futur is unwritten » vu au CNP Terreaux en compagnie d’une poignée de spectateurs et dont j’ai oublié de parler sur ce blog tout comme d’ailleurs « Gomorra ». Demain place aux livres.

Lyon, le 18 décembre 2008.

10/11/2008

Novembre

En ce mois de novembre des centaines de concerts sont annoncés mais en vérité peu de rendez-vous s’imposent. Déjà pointé ici, le concert de Lavilliers de samedi soir à l’Auditorium était, alors que nous sommes déjà le 10, la première date notoire à se mettre sous la dent. Celles et ceux qui avaient assisté au concert du stéphanois à domicile il y a quelques semaines de cela devant attendre le 11 pour aller du côté du Ninkasi-Kao voir le mythique Afrika Bambaata. Plus indispensable, vendredi prochain, Alain Bashung se produit à la Bourse du Travail. Entre ceux qui étaient en juin dernier à l’auditorium et qui voudront revoir l’Alsacien et ceux, encore furax, qui n’avaient pu à l’époque bénéficier de places, la bagarre risque d’être sévère. Bonne chance aux uns comme aux autres.

Passant sur les Hootier (Transbordeur le 18) et Astonvilla (La Tannerie de Bourg-en- Bresse, le 21 et gratuit), je vous conseille le lendemain de prendre la route de Saint-Etienne pour assister au « fil » à un concert des toujours toniques BellRays accompagnés de Second Sex et de Coming Soon en première partie pour le prix très démocratique de 15 euros. Les oreilles encore bourdonnantes c’est au Ninkasi-Kao qu’il conviendra d’être le lendemain pour des Herman Düne forts de leur excellent album « Next Year in Zion » invités du Festival Just Rock ? des stackanovistes Mediatone. Le 26, le Transbordeur sera très certainement blindé pour le retour d’Arthur H mais le véritable évènement de la fin novembre se déroulera à l’amphi de l’Opéra avec trois concerts autour du contrebassiste Henri Texier les 27, 28 et 29 ce dernier bénéficiant de la venue d’Aldo Romano. Notons au passage que le 28 La Plateforme accueillera l’un des derniers « Echo Sonore » de l’année avec Ratapat et le 29, les nombreux fans lyonnais de Kent vont se ruer aux Abattoirs de Bourgoin.

Lyon, le 8 novembre 2008.

28/09/2008

Cash-cash

Les temps sont difficiles, non seulement pour les cafés et restaurants, mais aussi pour le spectacle. En fondant, le pouvoir d’achat provoque des difficultés pour les nombreuses salles qui accueillent des concerts. Les locations sont essoufflées, les annulations nombreuses, les salles rarement bondées. Comme à mon habitude, je vous suggère quelques concerts pour cet automne en sachant que dans la plupart des cas c’est votre portefeuille qui aura le dernier mot.

  • . 13 octobre, l’épatante Suzanne Vega passe par la salle Molière (1er arrondissement) dans le cadre de sa tournée unplugged. Une occasion rare de retrouver la talentueuse américaine.
  • . 28 octobre, le jazz fait son retour à l’auditorium (3ème arrondissement) avec le soutien de « Jazz à Vienne ». Le trio de Joshua Redman est une excellente entrée en matière sachant que Liz Mc Comb se produira en décembre pour trois dates avec l’Orchestre National de Lyon.
  • . 8 novembre, toujours à l’auditorium, Bernard Lavilliers fait étape à Lyon et ce concert très attendu devrait ravir les fans du stéphanois et convaincre les autres que Lavilliers sur scène est toujours un plaisir renouvelé.
  • . 14 novembre, après son magnifique concert à l’auditorium au printemps dernier, Alain Bashung nous revient, cette fois là à la Bourse du Travail (3ème arrondissement), avec la tournée « Bleu Pétrole ». A ne pas rater.

D’ici quelques jours je reviendrais sur l’activité de Mediatone qui programme au Ninkasi Kao un étonnant rendez-vous autour de leur groupe fétiche Fake Oddity mais aussi sur la programmation cousue-main de la formidable Epicerie Moderne de Feyzin.

Puisque j’évoquais les douleurs de votre porte-feuille, sachez que cette saison, à des dates encore nomades, Sir Pal McCartney et Metallica se produiront à la Halle Tony Garnier. En attendant d’en savoir plus, il convient de faire des économies.

Lyon, le 28 septembre 2008.

20/07/2008

C comme clopes

846838340.jpgHier je vous parlais de « cons », aujourd’hui de « clopes » et en vérité il y a un lien évident entre les deux mots que je ne veux développer tant il est largement à mon désavantage.

En expliquant à mon coiffeur que j’allais profiter des vacances pour essayer d’arrêter de fumer, celui-ci me dit que c’était une erreur, qu’il convenait de passer des vacances tranquilles et cesser de fumer à la rentrée.

J’avoue que l’argument se tient mais, le pauvre n’y étant pour rien, je me demande si en pleine rentrée de septembre je vais avoir la volonté de me lancer dans une telle opération. En attendant, voici quelques lignes de Bashung. On pense beaucoup à lui.

Vos luttes partent en fumée

Vos luttes font des nuées

Des nuées de scrupules

 

Vos luttes partent en fumée

Vers des flûtes enchantées

Et de cruelles espérances

Me lancent

Des dagues et des lances

En toute innocence

 

(Refrain)

J’clou des clous sur des nuages

Un marteau au fond du garage

J’cloue des clous sur des nuages

Sans échafaudage

 

Vos luttes partent en fumée

Sous les yeux embués

D’étranges libellules

 
Volutes
Paroles : Alain Bashung & Jean Fauque. Musique : Alain Bashung 1991 (c) Polygram Music.

Erevan, 20 juillet 2008.

09:00 Publié dans Ainsi va la vie... | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : clopes, cigarette, fumer, alain bashung, nicotine | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

14/07/2008

A comme Abécedaire

761705155.jpgComme l’été passé, je compte vous proposer jusqu’au 26 Août, date de reprise de ce blog, un abécédaire destiné à évoquer quelques-uns des sujets squeezés par l’actualité de la saison II de « de Lyon et d’ailleurs ». Avec, dans le désordre « B comme Bubblegum », « Z comme Zones », « C comme cons », « P comme Pékin » et « W comme Woodstower » nous traverserons les canicules ( ?) et les orages de l’été à un rythme toujours quotidien mais définitivement cool.

La rentrée de septembre sera probablement marquée par une évolution de « De Lyon et d’ailleurs » qui accueillera des invités permanents en se la jouant plus collectif.

Dans le même temps il m’arrivera de bloguer sur le nouveau site de Lyon Mag à condition que la rentrée ne se présente pas trop funeste pour le magazine lyonnais. En attendant vous pouvez poster quelques commentaires personnels relatifs à vos émotions, vos colères et vos engouements de cet été 2008.

Pour commencer en fanfare, et avant le « A comme Apollon » de demain, voici quelques vidéos témoignages musicaux de la saison 2007 -2008.


Rendez-vous demain pour quelques mots sur ces musées qui s’inscrivent dans la mondialisation culturelle.

Lyon, le 14 juillet 2008.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu