Avertir le modérateur

05/12/2008

Stupéfiant

Stupéfiant ! Il n’y a pas d’autre mot pour qualifier la descente des gendarmes de Marciac dans le lycée de la ville. Cela fait déjà quelques jours que sur RMC Info, France-Inter et quelques autres médias on s’indigne de l’opération anti-drogue conduite par la brigade de gendarmerie mais, rappelons-le, l’affaire remonte au 19 novembre et ce n’est que depuis deux ou trois jours que nos ministres commencent à s’effrayer.

Même si le Procureur de la République indique quant à lui que ce « contrôle » des gendarmes a été fait à la demande du Principal, il convient de dire que le chef d’établissement en question s’autorise à dire qu’il a le sentiment « d’avoir été trompé, d’avoir été floué dans cette affaire, d’avoir été d’une naïveté assez confondante » (AFP).

Ce qui est choquant dans toute cette histoire c’est aussi qu’un Procureur puisse expliquer les choses par le simple fait qu’il s’agirait « d’une opération de contrôle à la demande expresse du Principal » (Nouvel Observateur).

Et alors ? Au-delà du fait que l’on confonde scandaleusement en l’espèce, action de prévention et répression, il n’empêche que le comportement des gendarmes, s’il s’avère coupable, ne peut en aucune façon être justifié, au seul prétexte qu’il s’agirait « d’une demande expresse ».

Jusqu’ici on appréciait Marciac pour la qualité de son festival, son école de jazz, ses magrets de canard et ses haricots Tarbais. Force est de constater que depuis le 19 novembre, il convient d’ajouter ses gendarmes. Comme quoi en France si le goût pour le magret de canard et le confit d’oie ne reste plus confiné au sud-ouest, nous pouvons également constater qu’aux quatre coins du pays, et pas seulement dans les cités, nos policiers seraient parfois capables des mêmes « exploits », mais attendons le résultat de l’enquête du Ministère de l’Intérieur, qui n’en doutons pas, devrait faire la lumière sur cette affaire. Pour patienter vous pouvez toujours écouter le témoignage d’un professeur de l’établissement collecté par Daniel Mermet sur France Inter
podcast

même si je n’arrive pas à comprendre pourquoi ce pod cast est daté du 18 novembre c'est-à-dire la veille de l’évènement. S’agit-il de plusieurs interventions policières ? D’une simple erreur de date ? Allez savoir. Voici également le reportage du journal de France 2 du 3 décembre.

Lyon, le 5 décembre 2008.

04/08/2007

H comme Hucher (Philippe), le jazz en soixante-dix pages

medium_H.jpgPour deux Euros, la collection "Librio" livre régulièrement de très informés petits bouquins sur les sujets les plus divers qui se lisent dans les moindres recoins de notre quotidien. Dans les transports urbains, dans le train, une salle d'attente ou dans un square, il convient d'avoir toujours un de ces opuscules sur soi histoire de profiter de ces opportunités si précieuses qui se font parfois si rares.

Je regrette que depuis quelques temps l'éditeur E.J.L. ralentisse dangereusement la publication de titres relatifs à la musique, mais, ne boudons pas notre plaisir, avec la sortie du "Jazz" de Philippe Hucher, "Librio" renoue  avec la tradition (www.librio.net)

 Avant de dire deux trois choses sur ce petit bouquin, laissez-moi vous mettre en garde sur l'édition par Scali de deux premiers volumes d'un ensemble intitulé "Classic Rock" qui n'est en fait que la compilation d'ouvrages déjà édités par Librio mais cette fois-ci au prix unitaire de 24 Euros.

Revenons à ce petit bouquin qui, soyons clair, n'apportera pas grand-chose aux jazzophiles les plus constants. Par contre à ceux qui hésitent à se plonger dans des sommes parfois obscures qui relatent tel ou tel aspect de la musique de jazz, dévorez cet ouvrage qui vous permettra peut- être de vous plonger dans la découverte d'univers musicaux perçus parfois comme rebutants. Si l'on ajoute à cela la réédition en CD à prix réduits de la plupart des artistes et courants  évoqués par Philippe Hucher, le plaisir de fréquenter avec bonheur et à l'économie les chemins sinueux  de l'histoire du jazz s'offre à vous.

Pour celles et ceux qui croisent aujourd'hui au large de Toulouse ou Auch, sachez que "Jazz in Marciac" se termine, c'est peut être une occasion unique de faire vibrer vos oreilles. Contact, www.jazzinmarciac.com.

08:35 Publié dans Culture & cultures... | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Philippe Huchet, Jazz, Librio, EJL, histoire, Marciac | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu