Avertir le modérateur

23/07/2007

B comme Bono

medium_B_3.jpgU2 est un bon groupe voire même un grand groupe. Bono son chanteur charismatique est un phénomène, un excellent show man doublé d'un homme concerné avec constance par l'état du monde ce qui est après tout plutôt rare.

Cela étant les gesticulations cannoises du haut des marches du festival du film étaient ce printemps, encore une fois de trop, des contorsions mondialisées qui lassent. Même chose à la marge du sommet du G8.

Non content de faire la une des rubriques culturelles de la presse internationale, d'assurer le service en matière de relations internationales et de co-développement, vous ne pouvez plus ouvrir les pages saumon du Figaro sans tomber une fois encore sur l'irlandais mondialisé. La prise de contrôle de Palm par Elevation Partners, fonds d'investissement dont Bono est l'un des cinq associés principaux, a encore mis en lumière le sur actif chanteur planétaire transformé en sauveur de Palm face au Black-Berry de Research In Motion.

Que les fans de Bono et de The Edge pardonnent ma mauvaise humeur conjoncturelle, mais si U2 se remettait à faire de la bonne musique ça m'irait bien. Cela tombe bien, le groupe est paraît-il actuellement en studio vers Fez. Que la grâce et le génie créatif puissent être avec eux. 

 


U2
envoyé par asinette

Lyon, 23 juillet 2007.

06:45 Publié dans Culture & cultures..., Podcasts | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : U2, Bono, rock, Cannes, G8, Blackberry, festival | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

12/01/2007

Frears

medium_SFrears.jpgGilles Jacob, le Président du festival de Cannes, a probablement fait plaisir à nombre de cinéphiles en annonçant hier qu’à l’occasion du 60ème anniversaire de l’événement, l’Anglais Stephen Frears allait présider le jury.

Alors que son dernier opus, « The Queen » est entrain de connaître au Royaume Uni  un succès grand public important et mérité, on ne peut que se réjouir de voir celui qui avait présenté à Cannes en 1994 et 1996 respectivement « The snapper » et « The van », deux petits bijoux de comédies adaptées de et par Roddy Doyle, prendre en main les destinées du jury au printemps prochain. Puisque nous évoquons ici Stephen Frears, l’auteur de l’impeccable « My beautiful laundrette » co-écrit avec Hanif Kureishi, je croise les doigts pour que la molle routine municipale se rende compte que la proposition des Editions Bourgois de faire venir Kureishi en résidence artistique à Lyon est une véritable aubaine, un cadeau qui ne se refuse pas.

Lyon, le 12 janvier 2007


17:00 Publié dans Culture & cultures... | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Frears, Stephen, cinéma, Queen, film, Cannes, festival | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu