Avertir le modérateur

03/07/2007

Wild Side

medium_Lou_reed.pngPas de ticket, donc pas de Lou Reed pour moi ce soir. Je le regrette mais si vous êtes dans le même cas que moi et si vous avez quelques disponibilités, un bon tuyau, allez à Turin le 11 juillet prochain pour le « Torino Free Festival », vous pourrez assister au show du New Yorkais gratuitement. Revenons à l’ex Velvet dont le légendaire manque d’amabilité est inversement proportionnel au talent, c’est à dire énorme.

La tournée « Berlin 2007 » est un succès critique réel ce qui devrait redonner l’esquisse d’un sourire à notre homme. Toujours produit par Bob Ezrin, le spectacle est « vendu » comme la revanche d’un Lou Reed, paraît-il jamais remis de ce qu’il juge comme un affront, l’échec de l’album (1973). Vingt-quatre ans après, on nous repasse donc le plat, mais j’avoue, n’ayant jamais été convaincu du génie (glauque) de Reed période « Berlin » que cet événement est trop artificiel pour être honnête. J’espère tout de même que l’émotion sera au rendez-vous de Fourvière sachant qu’à trop vouloir nous imposer de rendre justice à un chef d’œuvre incompris les déçus risquent d’être légions ce soir sur le coup de minuit.

A ceux qui sont restés en carafe sur « Transformer » et qui pensent que depuis Lou Reed négocie avec les publicitaires du monde entier son « Walk on the wild side » renoncez au concert de ce soir et offrez vos billets à des jeunes gens si possible au tein blafard, ils vont faire leur miel de ce Berlin 2007. Si, au contraire, même un peu paumé, vous avez dans votre for intérieur envie de ne pas passer Lou Reed par pertes et profits, écoutez sa production post-Berlin et en particulier l’album « New York » (Sire records, 1989) et « Magic and loss » (Sire records, 1992) vous constaterez que le New Yorkais blasé est un grand. Vous l’avez compris, le concert de ce soir, est tout sauf un rendez-vous musical mondain. A l’écoute de « Lady Day », « The Kids » ou « Sad Song », certains poseurs qui pratiquent la culture uniquement quand les beaux jours reviennent risquent de sortir dépressifs. Merci Lou Reed.
 
Lyon, le 3 juillet 2007

07:00 Publié dans Culture & cultures... | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : lou, reed, berlin, rock, album, Bob, Ezrvin | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu