Avertir le modérateur

24/01/2007

Libération

medium_Liberation_serge_july.jpgComme probablement des centaines de lecteurs, j’ai adhéré à la Société des lecteurs de Libération le jour même de son lancement. Jusqu’ici j’attends naïvement un improbable accusé de réception mais je trouve surtout pour le moins curieux que la dite société soit incapable d’aligner un feuillet pour nous expliquer la situation du journal.

En attendant je dois, comme tout le monde, pratiquement un jour sur deux, digérer cette espèce de campagne anti-Royal qui ne veut pas dire son nom. Rien n’est pire que quand libé s’autorise à toiser la terre entière.

Après les départs de Serge July, puis de Jean Hatzfeld, Antoine de Baecque ou Florence Aubenas on apprend par la concurrence (Le Monde d’hier soir) que c’est au tour de  Sorj Chalendon, Antoine de Gaudemar, Serge Loupien mais aussi de Vanessa Schneider et Judith Perrignon de claquer la porte.

Depuis vingt-cinq ans, chaque matin nous mettons la main à la poche pour acheter Libé. Depuis vingt-cinq ans nous sommes des dizaines de milliers à envoyer quelques fafiots quand la crise gronde. En retour quelques explications honnêtes suffiraient à calmer notre esprit raleur et sans faire violence à ce « nouveau- nouveau Libé », nous sommes probablement nombreux à souhaiter, à quelques semaines d’une échéance si importante, que notre journal s’engage enfin, sans manières, pour une nécessaire alternance politique, dans le soutien à Ségolène Royal.

Lyon, le 24 janvier 2007

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu