Avertir le modérateur

19/06/2007

Commentaires à Erick Roux de Bézieux

medium_UMP.jpgVeuillez trouver ci-dessous le commmentaire que j'ai posté ce jour sur le blog de mon collègue et Conseiller municipal Erick Roux de Bézieux suite à son billet du 17 juin intitulé   Pour qui sonne le glas ?
 
"Cher Erick,
 
Une bonne analyse, je l'imagine écrite à chaud, qui mérite tout de même d'être tempérée. En effet "fashion Collomb", pour reprendre ton expression n'est pas seulement en phase avec les tendances. Je crois que nous franchissons humblement les étapes les unes après les autres avec un fort désir de rassemblement. Ce "modèle lyonnais", comme l'écrit parfois la presse, est avant tout l'expression d'une politique qui fédère bien au-dela de sa traditionnelle zone d'influence. C'est ainsi que des lyonnais, probablement électeurs de Nicolas sarkozy lors des présidentielles, se reconnaisent déjà dans la conduite des affaires municipales de l'équipe de Gérard Collomb.Ce n'est bien entendu, de ma part, pas faire offense à la droite lyonnaise que de le dire. Chacun le reconnait, la ville bouge sur un ensemble de plans. Je crois qu'en s'opposant assez systématiquement et parfois de manière "folle" à notre politique, l'Ump fait une erreur fondamentale d'analyse sur le cours des choses à Lyon depuis au moins 10 ans. Sans vouloir donner des leçons je pense qu'en condamnant par exemple les berges du Rhône, en refusant d'apporter son soutien au festival Quai du polar, en menant des batailles incongrues sur le Mémorial Arménien, en moulinant des argumentaires sectaires sur notre politique urbaine ou économique, la droite lyonnaise n'est plus comme tu peux l'écrire "en phase". Je dois te confesser que ton groupe, malgré certains débordements qui sont souvent le fruit de délimitations idéologiques datées, me semble plus à l'écoute du réel et des évolutions sociologiques lyonnaises. A contrario, j'ai le sentiment que l'Ump n'a qu'un seul objectif "récupérer une ville". Fondamentalement en décidant de faire don de son corps à Lyon, Dominique Perben s'est autorisé à penser que la chose allait être une formalité comme si une telle perspective pouvait suffire à donner sens à un parachutage. Aujourd'hui dire aux lyonnais supposés à droite, que le sens d'une candidature c'est de "chasser l'usurpateur Collomb" pour que la ville revienne naturellement dans le giron de la droite repose sur une erreur d'analyse fondamentale mais aussi une sacré dose de suffisance. Je crois que le deuxième tour des législatives à Lyon c'est aussi cela même si mon grain de sel n'invalide pas ton propos.Désolé pour la longueur du commentaire. A bientôt. Très cordialement. Jean-Yves Sécheresse "

Quelques mots

medium_Segolene_Royal_lyon_31mai07-_plateforme.jpgDimanche soir, couché tard, très tard. Lundi matin, levé tôt, trop tôt. Lundi soir Rolling Stones. Même si en Rhône-Alpes les victoires sont encourageantes, le temps d'écrire quelques mots sur ce blog est bien difficile à trouver.

Sans tomber dans un inventaire nécessairement pénible, notons que les victoires de deux adjoints de Gérard Collomb, Pierre-Alain Muet et Jean-Louis Touraine, dans deux circonscriptions lyonnaises jusqu'ici détenues par l'UMP vont marquer les esprits. Pas à pas, une adhésion sans cesse élargie à la politique municipale se construit. C'est probablement le fait marquant de cette législative.

A Saint-Etienne, avec nos amis Juanico et Gagnaire, les belles victoires de dimanche indiquent les voies d'un renouveau à gauche dans la capitale forezienne.

A Grenoble, la défaite de Carrignon devrait définitivement solder la fin d'une époque.

Les trois principales agglomérations Rhône-Alpes se distinguent donc. La victoire du Président de la Région Rhône-Alpes Jean-Jack Queyranne, qui assure de manière assez confortable sa réelection, illustre assez bien une tendance à la consolidation marquée également, dans la seconde ville Rhodanienne, Villeurbanne, où Pascale Crozon sèche l'ancien lieutenant de Michel Noir, Henri Chabert.

Manifestement tout ceci n'intéresse que peu les médias nationaux qui pour l'essentiel buzzent sur la séparation de couple Royal/Hollande. Une page se tourne mais le chapitre suivant reste à écrire. Une nouveau cycle va s'ouvrir. Nous y reviendrons.

Lyon, le 19 juin 2007. 

15/06/2007

C'est déjà eux

medium_Gallaxie_sarko.2.jpg
Voulez-vous en plus leur offrir l'Assemblée nationale ? Votez pour les candidat(e)s socialistes dimanche 17 juin 2007.
 
Montbrison, le 15 juin 2007. 

06:00 Publié dans Politique & politiques... | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : Sarkozy, Fillon, Lagardere, Bolloré, Dassault, TF1, Minc | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

13/06/2007

Franchise

medium_medicaments.jpgLe gouvernement  Sarkozy a le mérite de la franchise. Il a annoncé l’instauration d’un système de franchises médicales destiné à rééquilibrer les comptes de l’assurance maladie dont déjà l’actuel directeur indique que le plan d’économies devrait se situer autour d'1 milliard d’Euros.

Le nouveau ticket d’entrée pour accéder aux soins devrait se traduire par des franchises annuelles d’un montant de 10 Euros pour les consultations, 10 Euros pour les actes de laboratoire, 10 Euros pour l’achat d’un médicament, 10 Euros pour l’hospitalisation autant dire un cumul de 40 Euros par an pour chaque Français indépendamment de ses revenus.

Inutile de décrire plus en profondeur un tel système qui va générer encore plus d’injustice et encore moins d’accès aux soins et les propos de la nouvelle ministre Bachelot ne sont bien entendus pas fait pour nous rassurer. Chacun craint, fort justement, que ce système inégalitaire risque d’être un simple prélude à de futures décisions qui, fondées sur une poursuite de la détérioration de notre système d’assurance maladie, pourraient voir une escalade d’augmentations des montants des franchises qui deviendraient modulables en fonction de l’augmentation des dépenses passant ainsi à 15, 20, 30 Euros…    

Une pétition commence à circuler. Plutôt que de la signer dès aujourd’hui, je me dis qu’il est plus utile dimanche prochain de voter et de faire voter contre les inspirateurs de ce projet. Si leur victoire se confirmait, il sera toujours possible de pétitionner comme un seul homme. En attendant faisons leur payer leur franchise dès dimanche.

Montbrison, le 13 juin 2007.

09/06/2007

La vie des éléphants

medium_éléphants.jpgOn savait déjà que les éléphants communiquaient entre eux en émettant des sons à basse fréquence. « Lyon plus » d’hier matin nous en dit encore plus suite à une étude américaine.
Les éléphants utiliseraient leurs pieds « pour écouter les appels des autres hordes, grâce aux vibrations transmises par les pas de leurs congénères ».
Comme certains d’entre vous j’ai pu constater régulièrement que les éléphants communiquaient effectivement en émettant à très très basse fréquence, de là à penser qu’ils écoutaient avec leurs pieds, je dois vous confier que l’idée ne m’était pas venue à l’esprit. Maintenant que la science est en passe de nous faire progresser, j’avoue revisiter la chose avec un œil neuf.
Sachant que les éléphants ont par ailleurs une très bonne mémoire, ces apports récents de la zoologie sont en vérité de première importance.
La revue « New Scientist » nous dit que les scientifiques « ont eu l’idée d’enregistrer des appels lancés par des éléphants pour alerter leurs congénères sur la présence de lions dans les parages en Namibie et au Kenya. Ils ont ensuite isolé les signaux émis par les vibrations au sol provenant de ces appels pour les transmettre à des éléphants rassemblés autour de points d’eau en Namibie. Résultat ? Les éléphants ont réagi de façon spectaculaire, d’abord en se figeant sur place puis en se regroupant en groupes compacts ».
Résumons-nous. Même quand ils ne font pas partie du même troupeau, les éléphants communiquent entre-eux. Ce premier point est connu depuis bien longtemps. Deuxième élément, dès qu’ils détectent un danger, les éléphants se regroupent de manière compacte. En mettant en évidence cet aspect fondamental par l’utilisation d’un lion, les scientifiques américains font un apport décisif, mais je voudrais tempérer les conclusions de leur expérience Namibienne puisqu’en France il semblerait qu’une simple gazelle produise les mêmes effets. Une troisième question est soulevée par l’étude. Les éléphants du Kenya et de Namibie ne réagissent pas de manière homogène à une alerte, ceux du Kenya étaient paraît-il moins aptes à analyser le danger représenté par un lion. Alors vous imaginez la chose s’il s’agissait d’une gazelle ?
Comme vous le voyez les éléphants nous réservent encore des surprises. Cela étant rien ne nous est dit sur leur disparition. Et ca, c’est probablement la seule question qui nous intéresse.

Lyon, le 9 juin 2007.

08/06/2007

L’évidence

medium_Assemblee_nationale.jpgDepuis quelques jours, il y a moins de jogging sur nos écrans de télévision. Terminée la séquence Maltaise. Oublié le shopping à St Tropez. Remisées les robes Prada de Cécilia, les Ray Ban de Nicolas. Les Kennedy de l’Ile de la Jate sont retournés à la presse people. Tout redevient sérieux. Après la claque on nous parle désormais de la machine à claques.

Médias et sondeurs expliquent que la victoire va être bleue horizon. Parfaitement décomplexée, l’équipe provisoire conduite par Fillon nous détaille uns à uns les mauvais coups qui vont s’abattre sur une France majoritairement à l’eau et au pain sec destinée à payer des brioches à des privilégiés qui n’acceptent même plus de manger du pain frais. Je ne détaille pas mais, le 17 juin au soir, avec la quasi-disparition des droits de succession, la détaxation des heures supplémentaires, le nouveau bouclier fiscal qui devrait enchanter ceux qui sont assujettis à l’ISF, la mise en place de franchises médicales, le choc risque d’être rude.

Plus l’opposition sera forte à l’Assemblée Nationale le 17 à 20 heures, plus difficile sera la tâche de Sarkozy. C’est une évidence, mais il convient de dire que cette évidence pour être réalité impose la mobilisation de tous dès le premier tour.

A Lyon, ils s’appellent Thierry Braillard (1ere circonscription), Pierre-Alain Muet (2ème circonscription), Jean-Louis Touraine (3ème circonscription), Najat Vallaud-Belkacem (4ème circonscription). Ailleurs, Martine David, Jean-Jack Queyranne, Pascale Crozon, Jérôme Saddier… Toutes et tous seront d’indéfectibles défenseurs de valeurs de justice et de solidarité. Nous pouvons leur faire confiance.

Nous devons voter pour eux.

medium_Candidats_Legislatives_Lyon.3.jpg

Lyon, le 28 juin 2007.

07/06/2007

Trash politique

medium_poubelle_1.jpgIl est peut être grand temps que la campagne des législatives arrive à son terme. Une fausse lettre signée Najat Belkacem circule dans la 4ème circonscription. Je ne sais quelle est l'envergure de la diffusion de ce torchon qui fait tenir à la candidate socialiste des propos scandaleux et qui dénonce le Maire de Lyon, le Maire du 8ème et l'Adjoint aux finances. Manifestement les rédacteurs anonymes de ce pensum ordurier font le choix, à quelques jours du 1er tour, de répandre leur haine en siglant ce tract du logo du PS, façon peu habile d'éclairer les électeurs de cette circonscription.

Cela faisait bien longtemps que ce genre de méthode n'avait pas été utilisée à Lyon. Mais après tout il va peut être falloir nous y réhabituer.

Lyon, le 7 juin 2007.

Les ogres

medium_ogres_barback.gifL'éditorial de Dorotée Aznar dans le Petit bulletin revient sur l'affaire des Ogres de Barback à Oyonnax. Le 5 mai, au centre culturel Aragon (vous lisez bien Aragon), le groupe les Ogres de Barback était donc en concert.

A la veille du 2ème tour des élections présidentielles, au cours de son spectacle le groupe diffuse une vidéo qui va semer la zizanie dans le camp UMP et provoquer la colère de son maire Sarkozyste au pretexte que c'est "une action de propagande politique dirigée contre l'un des candidats à l'élection présidentielle, Nicolas Sarkozy, et en faveur de son adversaire, Ségolène Royal".

Jacques Godet, le Maire d'Oyonnax, prétend que la chose est d'autant plus inacceptable que c'est la ville qui a payé les artistes et mis à disposition la salle et ce dans sa bonne cité qui "a voté Sarkozy à plus de 60%".

Même si dans une réponse argumentée et ironique le groupe réplique avec une vigueur de bon aloi, il convient de s'interroger sur cet incident qui rappelle la pire période paleo-gaulliste qui voyait le personnel politique de droite (UNR, UDR, RPR...) conduire des chasses aux sorcières dans les provinces les plus reculées en s'arrogeant le droit d'imposer bon goût et l'ordre".

Cette mauvaise querelle du Maire d'Oyonnax ne doit pas être considérée comme un "dérapage" d'un autres temps. Rappelez-vous la volonté de censure de l'affiche du festival "Jazz à Vienne" il y a quelques années était du même tonneau.  Le Député lyonnais Hamelin, alors président du Groupe UMP au Conseil régional, qui aime tant imposer sa marque libérale n'avait d'ailleurs pas été le dernier à se lancer dans cette bataille pour l'ordre moral. A l'UMP, question de tradition, le naturel revient toujours au galop.

Lyon, le 7 juin 2007.

PS: Les ogres de Barback indiquent qu'ils devraient mettre prochainement en ligne la "coupable" vidéo. Je ne manquerai pas l'occasion de la relayer sur ce blog. 

06/06/2007

Complémentaire

medium_ceciliasarkozy.jpgDu nouveau du côté de Cécilia Sarkozy. Jusqu’ici on connaissait le numéro complémentaire, le cours complémentaire, les angles complémentaires, les couleurs complémentaires. Maintenant, il faut vous y résoudre, il conviendra de parler, en diplomatie, du rôle complémentaire de l’épouse du Président de la République.

Pour l’aider à jouer ce rôle de « First lady » à l’américaine, le Figaro nous révèle dans son édition d’hier que Cécilia Sarkozy embauche un conseiller diplomatique, spécialiste des questions européennes de l’Afrique et du Maghreb, pour occuper ce poste nouveau de conseiller complémentaire auprès de celle qui jouera un rôle complémentaire.

Parmi les attributions de Cécilia Sarkozy on nous dit que les sujets féminins (sic !) comme les enfants, les femmes et l’humanitaire seront privilégiés. On nous indique aussi que la Francophonie et la culture vont faire partie du domaine de compétence de notre « Première Dame ».

Côté francophonie, nous pouvons assurer à Madame Sarkozy que, du côté de Lyon, elle possède un interlocuteur de premier choix en la personne de Christian Philip qui dans une vingtaine de jours, va proposer au Premier Ministre un rapport qui devrait faire date. Je vous rappelle que notre homme a préféré interrompre sa carrière de député pour faire avancer cette cause.

Côté culture, j’avoue avoir des difficultés à situer ce que pourrait être le rôle complémentaire de Cécilia Sarkozy. Non pas que l’épouse du Président manque de culture, au contraire, puisque son goût pour les arts et sa formation de musicienne plaident pour elle. Ce qui me chagrine c’est plutôt que l’on puisse définir un rôle de complémentarité à une personne dans le cadre d’une action culturelle dont nous ne savons rien ou pas grand chose. Avouez que l’ancienne patronne de Versailles devenue Ministre de la Culture avec comme complément Elyséen la « First lady » c’est quand même un peu court.

Lyon, le 6 juin 2007.

05/06/2007

A propos de Christine Boutin

medium_Boutin.jpgAprès la nomination de Christine Boutin comme ministre du Logement et de la ville, une association des Yvelines, l'Union des Familles Laïques (UFAL) dénonce le choix de Nicolas Sarkozy comme une "agression contre les laïques, les féministes et les homosexuels".

Dans son communiqué, l'association en question rappelle avec opportunité un certain nombre de prises de positions et d'appuis de Christine Boutin sur des sujets comme la lutte anti-IVG, le Pacs, la religion, éléments avérés qui posent bien entendu la question d 'une majorité Sarkozyste allant de Kouchner à Boutin.

Cela étant en appeler aujourd'hui, je cite, "à la défense des principes laïques et républicains dans le nouveau contexte politique que connaît notre pays" témoigne au mieux du désarroi au pire de l'irresponsabilité. 

S'il y a un domaine où Boutin pourrait avoir quelque utilité c'est sur la question de la prison puisque la députée des Yvelines est signataire de la campagne sur le numérus clausus. Alors que le gouvernement s'apprête, quasi mécaniquement avec son projet de loi sur la récidive à remplir encore plus les prisons françaises, Christine Boutin, si elle n'est pas amnésique, pourrait rappeler les tenants et aboutissants de cette campagne à sa collègue Rachida Dati. Alors chiche madame Boutin ?

Lyon, le 5 juin 2007. 

06:00 Publié dans Politique & politiques... | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : boutin, UMP, Sarkozy, UFAL, familles, laïques, christine | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

31/05/2007

Les jeunes pousses toussent

medium_MJS_in_vitro.2.jpgOn ne plaisante pas au M.J.S. Dans une toute récente résolution de leur Conseil National, les jeunes socialistes s’en prennent à « certains », mais aussi à « certaines », coupables selon eux de ne pas avoir « un programme clair ». Jusque là que du classique me direz-vous.
Les choses deviennent intéressantes dans le dernier paragraphe d’un texte intitulé « Aucune connexion avec le MoDem » puisque le M.J.S. exprime son refus de toute tentative de rapprochement avec le MoDem aux Législatives comme aux Municipales. Cerise sur le gâteau les jeunes socialistes mettent les points sur les « i » en annonçant « qu’ils ne feront pas campagne aux côtés de soit-disant Socialistes alliés au centre-droit ». (lien).

Désolés les jeunes mais vous avez une longueur de retard. Dans l’agglomération lyonnaise c’est déjà le cas depuis 2001. L’ensemble des élus socialistes vous expliqueront qu’à la Communauté urbaine des élus, jadis à l’U.D.F. et aujourd’hui au MoDem, participent à un exécutif à majorité socialiste et présidé par Gérard Collomb.

En ce qui concerne les prochaines échéances municipales vous pouvez toujours demander à Bertrand Delanoë ce qu’il compte faire des élus verts qui viennent de rejoindre le MoDem. Quitte à passer pour un « soit-disant socialiste », j’ai la très nette impression que le Maire de Paris n’accèdera pas à votre ultimatum même s’il doit en payer le prix, à savoir se passer des services du M.J.S. dans sa campagne.
 
Lyon, le 31 mai 2007.

06:00 Publié dans Politique & politiques... | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : MJS, PS, Collomb, Delanoë, Modem, UDF, Législatives | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

30/05/2007

L’homme de la synthèse

medium_Christian_Philip.jpgPlus que vingt jours pour connaître le contenu du rapport sur la Francophonie rédigé par Christian Philip à la demande express du Premier Ministre.

Vous vous souvenez que le député UMP sortant de la 4ème circonscription du Rhône s’était vu confier la rédaction de ce rapport après avoir cédé sa place à Dominique Perben.

Vous vous souvenez aussi que la véritable récompense promise à M. Philip est à venir puisqu’il doit, une fois cette étude livrée, devenir Secrétaire d’Etat à la Francophonie.

Nous sommes en pleine période des examens et sachez que rédiger une telle somme en l’espace d’une vingtaine de jours n’est pas chose facile ce d’autant que la littérature disponible en la matière est surabondante. Afin de vous convaincre de ce travail de titan, je vous livre la liste des principales études et publications sur cette question que Christian Philip digère en ce moment. Une prouesse dans ce difficile art de la synthèse.

En guise de hors d’œuvre la lecture de « l’année Francophone internationale » pour 2006, 2005, 2004 et 2003 est incontournable soit au total 1722 pages. A cela il convient, en se tournant vers la documentation française, de lire puis analyser des publications récentes comme la somme sur les mondes francophones produite sous la direction de Dominique Wolton (736 p.), l’étude de Bernard Monvalis, « Littérature et développement » (159 p.) sans oublier l’excellent, « langues, langages, inventions » de Daniel Delas (159 pages). En 2004 les travaux indispensables pour qui s’intéresse à cette question de Jacques Barrat (« Géopolitique de la Francophonie », 160p.) et de Serge Regourd (« De l’exception à la diversité culturelle » 120 pages) ne peuvent être contournés. Après avoir consulté les apports de Louis-Jean Calvet (questions internationales n°1), Abdou Diouf (Afrique contemporaine n°1) et le dossier Léopold Sédar Senghor (Afrique contemporaine n°201), comment squeezer le rapport de Josseline Bruchet (« Langue française et francophonie », 184 p.) et celui de Jean-François de Raymond (« L’action culturelle de la France », 136 p.) ?

A cela il convient d’ajouter quelques rapports édités par le Ministère de la Culture et de la communication avec en particulier celui concernant « L’évaluation de la politique en faveur du Français » rédigé par l’Inspecteur Général Hubert Astier, mais aussi les éditions 2005 et 2006 du « Rapport au parlement sur l’emploi de la langue française » (respectivement 227 et 145 p.)

Dans cet imposant gisement documentaire comment oublier le Sénat ? J’imagine que Christian Philip s’est penché sans délai sur le rapport Duvernois intitulé « Rapport d’Information sur la stratégie d’action culturelle de la France à l’étranger » (130 p.) et pour ne pas commettre d’impairs sur les rapports de l’Assemblée Nationale. Tout d’abord sur celui de Michel Merbillon intitulé « Rapport d’information sur la diversité linguistique dans l’Union européenne » (144 p.) mais aussi ceux d’Odette Turpin (sur la politique éducative), d’Yves Tavernier (sur les moyens de diffusion de la Francophonie) en ne négligeant pas, au nom de l’ouverture, le travail d’Yvette Roudy sur les droits de la personne et la Francophonie.

Je ne veux pas vous lasser mais sachez que des dizaines et dizaines d’autres rapports, textes, ouvrages et publications importantes existent sur ce sujet. Un petit tour du côté de chez Google va vous convaincre et vous permettre de mesurer l’ampleur de la tâche de M. Philip.

Comme vous tous j’ai hâte de découvrir ce rapport de Christian Philip qui sera un grand pas pour la Francophonie.

J’espère qu’en présentant son travail au Premier Ministre, Christian Philip n’oubliera pas de remercier Dominique Perben sans qui cette étude n’aurait pas été possible.

Lyon, le 29 mai 2007.  

Photo: DR

29/05/2007

Désirs de Ségolène ?

medium_SR-fond_bleu.jpgLe PS bouderait Ségolène Royal annonce ce matin l'hebdomadaire Lyon Capitale sur la base de confidences de la Fédération du Rhône du Parti socialiste qui indique que les candidats socialistes "demandent tous Strauss-Kahn" (sic !)

Que Lyon capitale et la Fédération du Rhône se rassurent, Ségolène Royal vient soutenir après-demain Najat Belkacem (4ème circonscription) et Pierre-Alain Muet (2ème circonscription). Elle terminera par ailleurs sa virée lyonnaise à 11h45 à la plateforme par une conférence de presse.

Il y a donc une sacrée différence entre "Désirs d'avenir" et prendre ses désirs pour une réalité.

Lyon, le 29 mai 2007. 

28/05/2007

6ème continent

medium_Festival_6ème_continent.pngLe temps passe vite puisque 6ème continent signe cette année la 9ème édition du festival.

Du parc de Gerland, aux nouvelles berges du Rhône mais aussi dans les bibliothèques municipales et un peu partout dans le quartier de la Guillotière, dès demain jusqu’au 9 juin ce festival des cultures du monde est centré cette année sur les Rroms et les Tsiganes des Pays de l’Est.

Concerts, débats, expositions, cinéma, contes, comme à son habitude 6ème continent souhaite nous immerger dans une culture riche, tonique et vivante. Parmi les grands rendez-vous qui nous sont proposés on retiendra Kocani Orkestar (Macédoine), sorte de fanfare mixant des influences orientales et funky, Parno Graszt (Hongrie) dont les spectateurs du Paléo Festival de Nyons se souviennent encore, Urs Karpatz formation d’une dizaine de musiciens qui évolue entre nostalgie et énergie sans oublier No Mad ?, Zaragraf, Gypsy Sound System, DJ Guetano (en After au Ninkasi). Côté cinéma on reverra avec plaisir « Latcho drom » de Tony Gatlif et pour ma part je découvrirais avec intérêt « Qui a peur des Tsiganes roumains » un documentaire d’Evelyne Ragot, sorte de « road-movie » de la précarité d’une famille originaire de Roumanie.

Pour tout savoir sur le festival, sur la programmation du off et sur « quartier en fête » se tourner vers le site www.sixiemecontinent.net

Lyon, le 28 mai 2007.

25/05/2007

Perben 3

medium_Perben_3.jpgMardi, je m'interrogeais comme tout le monde sur ce qui avait été promis à Christian Philip le député UMP sortant de la 4ème circonscription de Lyon pour laisser place nette à Dominique Perben.

Rappelez-vous, champion de la délocalisation de ses concurrents, Dominique Perben n'en n'était pas à son coup d'essai.

Perben 1, c'était la délocalisation de Millon à Rome.

Perben 2, celle d'Henry Chabert à Villeurbanne.

Restait à savoir combien valait celle de Christian Philip au titre de Perben 3.

Depuis hier nous commençons à y voir plus clair. Christian Philip est chargé d'une mission sur la Francophonie auprès du 1er ministre. En vérité si mes informations sont bonnes, dès la remise d'un rapport le 18 juin, dont l'urgence apparait immédiatement, Christian Philip serait illico nommé Secrétaire d'Etat à la Francophonie auprès de Xavier Darcos.

Si j'ai un conseil à donner à quelques élus UMP, sur le point de se faire empapaouter par Dominique Perben, c'est d'annoncer dès maintenant leur volonté de présenter des listes majorité présidentielle lors des prochaines municipales lyonnaises.  Une dans chaque arrondissement c'est 9 possibilités de reclassement pour 9 dissidents. Au train où vont les choses soyez certains que Dominique Perben trouvera 9 opportunités pour vous délocaliser définitivement mais très confortablement. En avant pour Perben 4,5,6,...

Lyon, le 25 mai 2007.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu