Avertir le modérateur

04/10/2010

Noël en octobre, dettes en décembre

?id=725X1342&site=audiogrammes.wordpress.com&url=http%3A%2F%2Faudiogrammes.files.wordpress.com%2F2010%2F03%2F20100403-john-lennon.jpg&sref=http%3A%2F%2Faudiogrammes.com%2F2010%2F04%2Fpage%2F2%2FAttention ! Dans le monde merveilleux du rock, en cette saison 2010-2011, les morts devraient rapporter comme jamais. Avec John Lennon, qui aurait fêté son anniversaire le 9 octobre, et Jimmy Hendrix, dont les têtes de gondoles devraient raffoler, l’année risque d’être bénie pour une industrie du disque en manque de cash. Tout commence d’ici quelques jours avec la nouvelle édition remasterisée par EMI de huit des albums de l’ancien Beatles sachant que « Double Fantasy » devrait bénéficier carrément d’une nouvelle production signée Jack Douglas et par l’inévitable veuve . Les fans les plus malins et les plus fortunés attendront quelques temps avant de bouger afin de se procurer le mausolée, à savoir un coffret intitulé « John Lennon signature box » qui devrait réunir l’ensemble des disques réédités ainsi qu’un double album d’enregistrements inédits. Si les plus fauchés s’offriront quant à eux une compilation de 15 titres probablement sans grand intérêt, les fans les plus fondus, déjà possesseurs du fameux « Signature Box », se paieront, sans délais, « Gimme some truth », un autre coffret comprenant 72 titres remastérisés. Si d’aventure, les nostalgiques de Lennon, atteints de fringale, peinaient encore à assouvir leur faim, le 8 décembre, un biopic consacré à John Lennon sortira exactement 30 jours après l’anniversaire de la disparition du liverpuldien devenu new yorkais.

Au cas où parmi les amateurs de Lennon se nichaient des accros de Jimmy Hendrix, je préfère prévenir. Une large campagne de rééditions et de publications d’inédits devrait frapper au point, peut-être, de mettre sur la paille ces malheureux dingos de rock. Pire et avis aux familles, si l’un de vos proches, amateur de Lennon, admirateur de Hendrix mais aussi fan de Springsteen sommeillait dans l’un des recoins de votre sphère,  attendez-vous à connaitre les affres les plus dévastatrices puisque Sony, après l’édition du Bleu Ray du concert de Hyde Park, propose d’ici quelques semaines une nouvelle édition remasterisée de « Darkness on the edge of town » livrée avec un paquet d’inédits soit au total trois CD et trois DVD. De quoi, vous l’admettrez, fêter noël en octobre et, ce faisant, vous faire prendre le risque de réveillonner avec un simple cheeseburger et un Sunday caramel lors du nouvel an en raison d'une fin de mois particulièrement difficile.

Lyon, le 4 octobre 2010.

Photo: DR

06:01 Publié dans Culture & cultures... | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : rock, john lennon, jimmy hendrix, emi, lyon | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Est-on bien sûr que les maisons de disques "manquent de cash" ?
Personnellement j'en doute !
Le fait d'utiliser une fois encore des albums de Lennon ou Hendrix devient un réflexe énervant pour le consommateur que je suis !

Écrit par : Hypnose lyon | 04/10/2010

peut-être, comme le suggere hypnose lyon, que les maisons de disques ne manquent pas de cash, il n'empêche qu'après les beatles, voici lennon, apres lennon hendrix en rappelant que l' on nous ressortait il y a quelques mois les doors.Si les "inédits" poussent dans les bacs comme du chien-dent, constatons que, rien que depuis quelques mois, on nous a proposé à des prix particulièrement prohibitifs,des sommes ventrues et dopées des rolling stones (exile on...), aujourd'hui Bowie (station to ....)

Écrit par : eye of the tiger | 04/10/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu