Avertir le modérateur

28/07/2010

H comme "Hasta Guevarra siempre"

H 2.jpgPrès de la fontaine sèche, deux musiciens - une vieille femme au bandeau rouge et à la voix éraillée et un petit homme souriant - deux solitudes solidaires et fripées grattent leur guitare en répétant les accords usés de Commandante Guevarra.

Tout à l’entour, La Havane fait la sieste.

Hasta Guevarra siempre.jpg

À la terrasse du restaurant à toile verte, vers Obispo, Raphael croque des touristes qui mâchent bruyamment. Le trait est vif. Ils oublieront de laisser le peso convertible pour lequel il a posé quelques touches de mauvaise aquarelle sur du papier récupéré.

Je le croque croquant. Il rit, me donne un peso cubain à l’effigie du Che puis appelle son ami endormi sur le banc voisin. Longiligne, les yeux clairs, l’homme s’adosse et regarde Raphael me croquer à son tour.

Rires. Échange de dessins. Pont par dessus la mer. Promesses d’au revoir.

L’enfant brun demande un dessin. Raphael hume ma boite de peinture et laisse l’envie glisser des éclats dans ses yeux. Sur le papier que Raphael lui a donné, l’enfant brun a dessiné la blondeur d’Anne et son dessin naïf efface doucement les graphes du Che qui inondent nos souvenirs.

Hasta la libertad siempre.

Hasta Guevarra, acrylique sur toile, 60x60 cm

Jean-Paul Schmitt

08:34 Publié dans Jean-Paul Schmitt | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : che guevarra, cuba, la havane, comandante, che | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu