Avertir le modérateur

14/05/2010

Nuits Sonores # 3

Jamie_Lidell.jpgSelon la terminologie en vigueur, en ce vendredi 14 Mai, les Nuits Sonores affichent leur troisième nuit au compteur. Il suffit d’ailleurs de voir la bobine de certains pour en être persuadé. Sur les 4 scènes proposées par le Festival Lyonnais au Marché Gare il y a bien entendu ce soir pléthore d’artistes. Entre un Laurent Garnier programmé sur le coup de 23h30 et des Raveonettes susceptibles de monter à 0h15 sur une autre scène il conviendra de choisir ce d’autant que scène 1 le formidable Jamie Lidell doit se produire entre 23h30 et 0h30. Face à cette équation impossible à résoudre il conviendra donc de ne pas se tromper. Pour ma part, par pure curiosité, peut-être d’ailleurs pas si saine que cela, c’est au pied de la scène 3, peu après minuit, que je compte jauger le duo danois qui revisite avec force et actualité le rock and roll des années 50 et 60, vous l’avez compris, je veux parler des Raveonettes dont le nom rime ridiculement si bien avec « Ronettes ».

Les Raveonettes c’est donc Sune Rose Wagner et Sharin Foo, une paire de danois revivalistes qui combine avec une réussite certaine la veine pop des années soixante, façon Phil Spector, la saturation des guitares et le côté parfois crassouilleux de combos comme Jesus and Mary Chain. Convenons, histoire de poser un regard nostalgique sur les éditions précédentes, que, avec les Raveonettes, on est légèrement en deçà des Heavy Trash et autres Violent Femmes c’est pourquoi, pour ceux qui auraient quelques états d’âmes je ne peux que conseiller, presque à la même heure, ce Jamie Lidell peu connu en dehors des cercles d’initiés. L’anglais est déjà à la tête d’une confortable discographie et sa soul teintée de hip-hop mais jamais bégueule face à l’électro mériterait de passer par une reconnaissance du grand public.

Ce soir à Lyon, Jamie Lidell devrait consacrer une belle partie de son show à son nouvel album « Compass » sur le point d’être commercialisé. Enregistré en Californie, à New York et au Canada avec le concours de Feist, de Gonzales mais aussi des Grizzly Bear et de Pat Sansone de Wilco, cet enregistrement semble l’aboutissement de deux longues et difficiles années de travail pour le natif de Cambridge. A vous de voir.

Nuits Sonores, numéro 3 (Sélection)

- Scène 1, Jamie Lidell (23h30) et Unkle (01h00)

- Scène 2, A Place to Bury Strangers (23h00) un groupe New yorkais     compagnon de tournées de Black Motorcycle club et autres Brian Jonestown Massacre, The Ravenettes (00h15)

- Scène 3, Laurent Garnier (23h30 - 03h30)

- Scène 4, carte blanche au Label Dawn Records (22h00 - 4h00)

Lyon, le 14 mai 2010.

Photo: DR

Commentaires

pas de raveonettes mon cher jean yves il faudra donc vous rabattre sur jamie lidell, à ce soir peut-être

Écrit par : richard | 14/05/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu