Avertir le modérateur

16/12/2009

Héros d’aujourd’hui

Johnny harleyluia.jpgJ’assistais la semaine passée, dans le grand amphithéâtre de Lyon 2, à un débat organisé par Christian Schiaretti, sémillant metteur en scène, à propos du Philoctète qu’il présente jusqu’au 23 décembre au TNP de Villeurbanne : passionnant ! Un spectacle fort que cette variation autour de la pièce de Sophocle ; une variation due à Jean-Pierre Siméon, poète formidable (si vous manquez cette occasion de rencontrer un texte universel servi par un Laurent Terzieff plein de passion et d’ironie, il ne vous restera plus qu’à vous rendre à Marseille au théâtre de la Criée où Schiaretti produit son spectacle du 23 au 29 janvier 2010).

Je vous la fait brève : Philoctète, héritier de l’arc magique d’Héraklès, était parti en guerre contre Troie. Il a été mordu par un serpent et sa plaie est une gangrène terriblement puante. Ses compagnons excédés et menés par Ulysse le rusé, l’ont abandonné sur l’île de Lemnos, déserte. Dix ans sont passés et voilà qu’un oracle annonce que Troie ne sera vaincue que par les flèches d’Héraklès. Damned ! Il faut qu’Ulysse aille convaincre Philoctète qui le hait de revenir combattre avec les Grecs. Il charge Néoptolème, le fils d’Achille, de convaincre le vieux ou de le tuer pour s’emparer de son arc. Loyauté ou trahison ? Sacrifice des valeurs pour satisfaire un collectif qui dit pouvoir changer le monde ou fidélité au père magnifique pour sauver l’image qu’on a de soi ? Héros de l’ombre ou héros de la lumière ? Héros réel inaccessible ou héros mythique que seul l’art peut abriter ?

Avoir vu cette pièce, en entendre parler avec l’intelligence affutée d’un Michel Wieviorka, la subtilité profonde d’un Christian Schiaretti, la verve un tantinet académique d’un Alain-Gérard Slama ou la simplicité directe et puissante d’un Jean-Pierre Siméon assaisonnée d’une pointe d’hellénisme universitaire à la Pascale Grillet-Dubois, le tout sous la houlette animatrice de Gérald Garutti de l’ENSATT : un régal !

Bref, je sortais de Lyon 2 la tête dans les étoiles. J’étais ravi. L’arc magique de Siméon & Schiaretti avait ré-enchanté le monde malgré Slama. J’étais convaincu que les héros ne pouvaient exister que méconnus. Je me disais, plein d’espoir, que c’était peut-être vous, ou toi, ou elle. Même moi je pouvais en être (si je me décide à rester au PS) !...

Je rêvais, sublîme : le CO2 et le pétrole étaient troyens, Sarkozy avait des airs d’Ulysse et Besson l’escortait en chœur antique, Néoptolème s’appelait Hirsch, les Justes inconnus du siècle dernier étaient des héros et Delors ressemblait à un Philoctète que même Héraklès n’avait pu convaincre.

J’en étais là quand, bien à l’abri, j’ai ouvert la radio pour entendre jusqu’à la nausée les gémissements médiatiques sur le sort du héros des jours : Johnny sous coma artificiel. L’enfer !

Le chœur people est en larmes. Les assureurs de spectacle sont aux abois. La voix de l’omni-président est couverte par celle de Line Renaud et de Patrick Bruel (c’est dire dans quel état lamentable se trouvent les prétendants d’Hélène) ! Le héros national est belge et fatigué. Son butin dort dans un pays d’accueil plein de muezzins déçus et de banquiers secrets. Ulysse et son Besson funèbre chantent la terre et les morts de Barrès.

Allumer le feu…

… brûler mon poste de radio et ma télé et mes journaux et le bec, alouette.

Jean-Paul Schmitt

--

[Edit JYS]:

Pierre Deloche

C’est avec une très grande tristesse que nous apprenons la disparition du chorégraphe Pierre Deloche. Depuis la Maison Ravier, avec sa compagnie, il développait inlassablement un travail toujours centré autour d’une très grande humanité. J’avais souvent parlé ici des « créations Civiles »  que Pierre Deloche proposait sur la Place des Terreaux. Beaucoup de Lyonnais connaissaient Pierre Deloche au travers les défilés de la Biennale de la Danse qui associaient le monde du handicap. Pierre Deloche était inséré dans un réseau européen dynamique et de Londres à Varsovie on connaissait son travail. Les lyonnais et les habitants du 7ème arrondissement perdent aujourd’hui un artiste engagé dans la cité et un ami. J’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu