Avertir le modérateur

09/12/2009

Fête des lumières 2050

Collomb electroluminescent.jpgSi à Copenhague on ne décide rien et que l’on se contente de belles déclarations – business as usual – en 2050 :

- je fêterai mes cent trois ans et mon fauteuil roulant sera motorisé diesel,

- Sarkozy sera au Panthéon et Carla Bruni à l’Académie française,

- dans chaque mirador le long des frontières un vade mecum du parfait Vopo rappellera la question posée par le fameux Besson récemment entré dans les livres d’histoire lors du débat sur l’identité nationale « Comment éviter l’arrivée sur notre territoire d’étrangers en situation irrégulière, aux conditions de vie précaires génératrices de désordres divers (travail clandestin, délinquance) et entretenant, dans une partie de la population, la suspicion vis à vis de l’ensemble des étrangers ? »,

- la toute jeune candidate du PS aux présidentielles aura recueilli 5% des suffrages tandis que Jean Sarkozy entamera son cinquième mandat de président de la République,

- Gérard Collomb aura sa statue en haut de la tour Oxygène pour avoir fait de Lyon la seule ville lumière éclairée totalement avec des diodes électroluminescentes et des éclairages urbains ne s’allumant qu’au passage des badauds (et de mon fauteuil diesel !),

- Philippe Barbarin, bref pape de transition, aura la sienne sur Fourvière à côté de celle de Fabisch,

- le parc de la Tête d’Or sera entièrement dédié à la flore tropicale,

- Sir Nicholas Stern expliquant en 2006 que 1% du PNB mondial consacré chaque année à la lutte contre le dérèglement climatique éviterait que l’on soit obligé d’en dépenser 20% en 2050 aura disparu des manuels d’économie,

- çà et là des groupuscules aussitôt mis en cabane manifesteront pour que soient réhabilités les membres du GIEC injustement exclus de la communauté scientifique par le ministre Claude Allègre dont on aura installé le squelette de au muséum d’Histoire Naturelle,

- les émissions de dioxyde de carbone auront doublé et l’augmentation de la température moyenne du globe commencera à dépasser les 2 degrés dans un processus d’emballement.

Heureusement, à Lyon ma petite-fille poussant mon fauteuil au moteur éteint pour cause de foule, me promènera encore une fois à la fête des lumières « basse consommation » désormais copiée comme Vélo,V par le Grand Paris. Certes, au lieu de coûter 3500 euros comme en 2009, elle n’en coûtera plus que 1500, mais quelle foule dans la procession aux flambeaux de Saint Jean à Fourvière ! Elle rameutera dix fois plus de lyonnais priant que la Vierge fasse tomber un peu de cette neige d’autrefois.

Ave

Jean-Paul Schmitt

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu