Avertir le modérateur

26/08/2009

V comme « Villes moches»

V.jpg

« Il paraît que Tokyo est la plus belle des villes moches du monde » écrit Florent Chavouet dans l’introduction de son récit graphique intitulé « Tokyo Sanpo ». Personnellement je n’ai jamais mis les pieds dans la capitale japonaise et si vous êtes comme moi, offrez-vous ce bouquin qui retrace le séjour de l’auteur de juin à décembre 2006. Vignettes, crayonnés, esquisses, plans se succèdent tout au long des 200 pages de ce recueil qui pose un regard tantôt acide, tantôt tendre sur Tokyo et les japonais. C’est en fait le portrait de tout un petit monde parcouru par Florent Chavouet qui émane de cet album de voyage découpé selon les quartiers de la ville et par des interludes le plus souvent au plus proche du quotidien. Ici nulle étude sociologique tout est affaire de touches personnelles et de ces petits détails qui font souvent le charme de la vie. Dans « Tokyo Sanpo » on trouve tout. La chaise pliante acquise sur place étant donné l’absence de bancs publics, le vélo, le stylo acheté dans le BHV local, les sachets de pâtes, les dizaines de personnages rencontrés, du « Salaryman Strict » avec son pantalon de costume remonté bien haut au « Lycéen qui se la pète ». Des centaines de dessins qui tutoient le réalisme et la caricature, des notes le plus souvent pleines d’humour qui peuvent faire croire un instant au lecteur que Tokyo n’a presque plus de secret pour lui.

Tokyo Sanpo.jpgEspérons que comme les Editions Philippe Picquier d’autres éditeurs vont expédier ce Florent Chavouet parcourir le monde pour nous rapporter d’autres carnets de New York, Cuba, Buenos Aires, Dakar ou Melbourne.

> « Tokyo Sanpo », Editions Philippe Picquier, 24 euros.

Lannemezan, le 26 août 2009.

Commentaires

Je n'y suis moi non plus jamais allée mais le préambule est accrocheur en tous les cas !

Écrit par : Julie | 26/08/2009

Combien ce livre comporte-t-il de pages, s'il-vous-plait ?
Celui-ci semble très intéressant.

Écrit par : Lu | 26/08/2009

Je connais Tokyo pour y avoir vécu plusieurs années. Tokyo n'est pas une ville, c'est une mégalopole avec à ce titre le pire comme le meilleur. Aux architectures immondes se jouxtent les quartiers les plus ravissants. Aux buildings ultra modernes aiment à se complaire les temples shinto dont la beauté ne peut que vous bouleverser. Derrière un batiment en pur béton, vous découvrirez, surpris, une adorable maison de thé tout en bois verni. Les décors les plus traditionels et raffinés cotoient les miriades de néons tout droit sorti d'un film de science-fiction. A Tokyo on traverse à la fois Shogun et Blade Runner. On ne sort en tous pas indemne d'une telle aventure autant sonore que visuelle où les écrans géants suspendus aux gratte-ciels des quartiers de luxe vous feront apprécier d'autant plus les photophores des ruelles sombres et inquiétantes. Tokyo est à lire dans ce livre, mais elle est avant tout à arpenter, en long et en large. Personne n'est jamais ressorti intact d'une escapade dans Tokyo, qui si elle n'est pas la ville la plus belle du monde, reste la plus prodigieuse cité de l'univers et du monde moderne.

Écrit par : aristide71 | 26/08/2009

C'est une belle description en effet, meme si l'attribut "fantastique" est celui qui me vient immediatement a l'esprit...

Écrit par : Cyril | 26/08/2009

@ Lu: le livre compte 208 pages.

Écrit par : @Lu | 27/08/2009

Merci pour cette réponse :)

Écrit par : Lu | 27/08/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu