Avertir le modérateur

15/05/2009

La vie des prospectus

prospectus.jpgCrise oblige, selon une récente étude Mediapost-TNS/Sofres publiée fin avril par l’hebdomadaire LSA, les prospectus que nous trouvons dans nos boites aux lettres à échéances régulières semblent avoir une belle vie devant eux. Mieux ils sont plébiscités par les Français.

En vérité, la vie d’un prospectus est moins risquée que celle d’un spermatozoïde puisque quatre imprimés sur sept sont conservés par le destinataire et rapportés à l’intérieur du foyer. Une fois à la maison, plus de 85% de ces documents publicitaires édités par les grands distributeurs sont lus dans la journée et conservés par plus de 70% des personnes. Cerise sur notre gâteau, 82% des Français interrogés considèrent que découvrir au fond de sa boite aux lettres un tel document et le ramener à la maison est « un moment agréable ». Autant dire que si nos compatriotes avaient la même attente et le même comportement à l’égard de la presse quotidienne, les choses seraient parfaites.
Ceux qui collent ces petits macarons « Stop pub » sur leurs boites et qui représentent tout juste plus de 5% de la population doivent prendre conscience de leur marginalité. A contrario près de 60% des sondés apprécient ces imprimés, notamment quand ils sont accompagnés de bons de réduction, et l’essentiel des personnes interrogées plébiscitent le support papier.

Alors que le pouvoir d’achat est entamé, que la précarité reprend du poil de la bête, la bataille des boites aux lettres semble gagnée pour ces bons vieux prospectus qui font non seulement la nique aux moyens technologiques les plus avancées mais surtout jouissent d’un crédit de sympathie que la plupart des tracts militants ne possèdent plus.

A ces experts en marketing et fils de pub qui coupent les cheveux en quatre, à ces communicants qui toisent de très haut ce retour gagnant de la réclame de grand-papa, sachez rester humbles. Le prospectus des familles est de retour avec ses bouteilles de coca-cola, ses lots boites de thon et ses sacs de litière pour chat alignés comme de bons petits soldats sur un papier médiocre aux qualités écologiques parfois douteuses.
Signalons tout de même à nos compatriotes qui semblent avides de ces promos racoleuses et de ces ristournes aguicheuses que la plupart du temps en entrant dans le monde merveilleux de Michel-Edouard, des nouveaux commerçants et de la vie aux champs ils ne sont que les victimes d’une pseudo bataille contre la vie chère dont les prospectus sont les ordres de mobilisation.

Lyon, le 15 mai 2009.

06:48 Publié dans Ainsi va la vie... | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : pub, marketing, publicité, tns, étude, sofre, prospectus, lyon, sondage, lsa | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Ah, modes de pensée d'hier et de demain... Vous semblez nous dire : c'est très bien, les prospectus, même mieux que des tracts militants (quel rapport avec la choucroute ?), les Français adorent, d'ailleurs ceux qui les refusent sont des marginaux (j'en connais un paquet, et pour des marginaux, ils sont plus proches de l'ISF que du RMI ; et puis sur le fond, pourquoi être différent serait condamnable, juste pour la différence ???), bref on peut continuer comme ça à inonder de prospectus ad vitam aeternam.

Alors, quelques réflexions pour vous tirer de votre apparente léthargie :
- d'abord, votre étude a été commanditée par LSA, la voix officielle de la grande distribution, vous n'imaginez quand même pas qu'ils nous diraient le contraire ? Un peu de lucidité, siouplé !
- en moyenne, un foyer français reçoit 40 kilos de prospectus par an ;
- si les 5% de marginaux passaient à 15%, on économiserait 120 000 tonnes de papier par an, et 19 millions d'euros pour le traitement des déchets (chiffres : Ademe) ;
- on peut aussi évoquer le coût en carbone, en eau, en électricité, la pollution des encres, mais je crois que vous commencez à comprendre.
- les prospectus, c'est aussi de la pollution visuelle et de la pollution des esprits. Consomme, consomme, petit Français, peu importe que ce soit utile ou pas.

Bref. Ce mode de publicité est agressif, il est anti-écologique, de plus en plus souvent il est mensonger... C'est le symbole du temps bientôt passé de la consommation aveugle. En tant que communicant, je préfère chercher une alternative qui cible mieux et qui est plus responsable !

Écrit par : Yonnel | 15/05/2009

réponse à Yonnel
D'abord vous confondez la publicité des "majors" et la réclame des petits qui en font pour se faire connaître. Je viens de prendre ma retraite après 18 ans de bons et loyaux services vis à vis de mes clients et je suis fier d'avoir participer à l'embauche ou au maintien de salariés.
Il est quand même scandaleux que les instances gouvernementales fassent autant de gachis avec nos impôts pour éditer des autocollants "stop pub" alors que vous verrez en juin des tracts politiques polluer nos boîtes : tracts que nous retrouverons dans les enveloppes avec des bulletins de votes que nous retrouverons dans les bureaux de vote, ces tracts seront agrandis pour être collés sur des panneaux prévus à cet effet (mon député a essayé de m'expliquer que c'est pour les mal voyants !)
En supprimant les "prospectus", combien d'emplois allez vous supprimer : distributeurs, imprimeurs, transporteurs,ainsi que les personnes dont le boulot est de concevoir ces documents : j'espère que vous êtes dans la classe ISF pour pouvoir cotiser afin d'indemniser ces futurs chômeurs.
Savez vous que le papier représente 7 % du bois consommé alors que le bois de chauffage représente 69 %.
Et que dire des gens qui achètent des meubles en bois exotique ?
L'étude a été commandé par Médiapost et Publiée par LSA.
Demandez plutôt à Médiapost de mieux rénumérer ses salariés dont une bonne partie sont des retraités qui font ce travail pour arrondir leur maigre retraite.

Écrit par : roro1000 | 16/05/2009

Eh bien, quand je parlais des modes de pensée d'hier et demain, je ne pensais pas avoir une si belle illustration... Maintenant, je ne souhaite pas m'opposer à vous, juste vous ouvrir les yeux.

Cher roro1000, votre réponse mérite d'être reprise point par point :
- le commerce local, c'est juste 14% des envois. En défendant le système en leur nom, ce ne sont pas les petits que vous défendez, mais la grande distribution. Ceci dit, une loi interdisant aux commerces au-delà d'une certaine taille d'envoyer des prospectus, je serais à 100% pour.
- le gâchis d'argent public pour les autocollants stop pub ? Vous êtes sérieux ? Je n'ai pas les chiffres, mais je doute que cela coûte beaucoup d'argent, et que cela ait un impact énergétique significatif (il est largement compensé par l'absence de distribution qui en résulte).
- quant à la comparaison avec les tracts politiques, encore une fois, cela n'a rien à voir avec la choucroute. Et vous avez une conception bien étrange de la démocratie. Sans un minimum d'information pour tous, comment voulez-vous que les citoyens se décident ? D'ailleurs, quand on a l'autocollant stop pub, heureusement, on continue à recevoir ces infos électorales, qui ne sont pas des pubs, elles.
- et voilà le retour du bon vieil argument de l'emploi. Alors, juste parce que des gens en vivent, le secteur devient vertueux, il faut le garder ? À ce train-là, on peut louer le trafic de drogue, le nucléaire, les fabricants de 4x4, etc... Vraiment, vous n'avez pas intégré un tout petit critère de rien du tout : l'environnement. Il va bientôt falloir commencer à réfléchir aux secteurs économiques à favoriser, et à ceux qu'il va falloir abandonner/transformer, simplement parce qu'ils ont trop d'impact sur la planète. Tout ce qui est inutile, cela doit stopper. C'est radical, mais c'est la seule solution. Si vous en avez une autre, n'hésitez pas !
- que le bois soit moins utilisé pour le papier que pour le chauffage, est-ce que c'est un bon argument pour ne pas gaspiller ? Et ce n'est pas parce que les forêts exotiques sont massacrées pour faire des meubles qu'il faut en massacrer d'autres pour du papier.
- dernière chose, sur l'étude Médiapost (ce que j'ignorais, le billet de M. Sécheresse ne le mentionnait pas) : vous cherchez à opposer des catégories contre les autres, et à faire plaindre les retraités. Mais on parle du système, et ce n'est pas parce que le système exploite des travailleurs pauvres qu'il ne faut pas le changer. Au contraire, raison de plus pour le changer, et pour trouver de meilleurs revenus pour ceux qui en auraient bien besoin.

On trouve toujours plein de raisons pour conserver le statu quo. Le mur approche, on va se le prendre, mais c'est très bien comme cela. Jusqu'ici, tout va bien...

Écrit par : Yonnel | 16/05/2009

pour Yonnel
J'ai bien lu et cela fait longtemps que je me bats contre les multinationales et filiales de groupes nationalisés (style MEDIAPOST). ça fait longtemps que j'ai ouvert les yeux et je ne défends aucunement le système : j'ai bien fait la distinction entre publicité et réclame : la publicité (donc les grandes marques utilisent ce biais pour diminuer les bénéfices - frais généraux), les indépendants ou PME ont besoin de se faire connaître : ceux-là n'ont que le choix d'un indépendant ou les grosses boîtes comme Médiapost (or cette dernière ayant le monopole du système VIGIK - badge magnétique pour l'ouverture des halls d'immeubles) s'ils veulent faire faire une distribution toutes boîtes, ils seront OBLIGES de passer par la grosse boîte > tarifs exorbitants, aucune assurance que le travail soit ben fait...
* quand je parle de gachis il s'agit d'argent public : les personnes peuvent mettre elles même une étiquette : les STOP PUB platifiés sont sûrement plus polluant mais surtout en payant mes impôts je n'ai pas à payer l'étiquette de mon voisin.
* la comparaison avec les tracts politiques : les tracts sont déjà affichés sur les panneaux électoraux, vous avez également (pour ceux qui en ont les moyens mais je ne me fais de soucis pour la majorité d'eux)leurs tracts ans la boîte à lettre plus un exemplaire dans l'enveloppe électorale.
* l'EMPLOI : si les retraites étaient plus décentes, il y aurait plus d'emploi pour les jeunes : avez vous déjà traîner ou pousser un "caddie" de prospectus.
Il est scandaleux de voir les revenus des hommes politiques,médecins ou magistrats : alignons tout le monde au SMIC et on verra combien seront d'accord d'avoir un petit job à côté : faîtes la comparaison entre les déplacements de notre Président et la distribution de pubs.
Avant d'allumer notre cheminée allons nettoyer les forêts dévastées en 1999 : l'Etat n'en a-t-il pas les moyens ?
Ou est-ce plus facile d'appeler un vendeur de bois ...
Mais depuis 10 ans : combien de pesticide, d'OGM ont été épandus sur notre planète.
Je ne suis pas un "vert", un écolo" mais je respecte la nature au sein d'une société qui évolue continuellement : une pile à terre, je mets dans la poche puis dans un sachet chez moi et lorsque je vais à la déchetterie j'emmène.C'est si facile :par contre nos enfants, petits enfants ... auront du mal à se débarrasser des déchets nucléaires enfouis on sait où.
Avant de fustiger la pollution par les prospectus, commencez par les centrales nucléaires, les avions, les voitures, mais le blog n'est pas sur ce sujet.
Ah j'oubliais : les débuts du texte = Etude de Médiapost/TNS/Sofres PUBLIEE par LSA

Écrit par : roro1000 | 16/05/2009

Je suis d'accord avec vous : la pollution par les prospectus n'est pas aussi grave que celles des voitures ou du nucléaire. Sur le nucléaire, je ne peux pas grand-chose à mon petit niveau. Par contre, agir sur la pollution des prospectus, ce n'est peut-être pas très visible, mais c'est faisable à court terme, ça m'est accessible, en tant que citoyen comme en tant que professionnel. Donc je le fais.

Écrit par : Yonnel | 16/05/2009

Savez-vous que 70 % des prospectus sont fabriqués avec des plantations d'arbres renouvelés régulièrement, et recyclés au moins sept fois !
L'emmerdement des prospectus est du simplement que les distributions sont mal faites.
Il y a des prospectus intelligents et d'autres qui n'existent que pour des financières:croyez vous que X fasse de la Pub à la Télé et dans les Boîtes aux lettres vendent un véhicule de plus.
Il est vrai que ça "bourre les boîtes" mais les petits commerçants et les artisans n'ont que cela comme solution.
CE NE SONT PAS EUX QUI POLLUENT comparativement aux autres
Pour ma part j'ai préféré travailler pour des TPE ou des PME
pour le côté utile, social.
Voyez comme je l'ai écrit précédemment comment les Grands Entreprises grace à la publicité peuvent fausser leurs résultats avec un budget publicitaire exagéré

Écrit par : roro1000 | 16/05/2009

Prospectus : espace qui nous laisse le temps de rêver de consommation...

Écrit par : Marc de Carcassonne | 18/05/2009

Vraiment bien écrit celui la de billet ! Il est temps pour moi d'aller dévorer les autres avec l'espoir qu'ils sont aussi bien conclus!! ^^

Écrit par : Poele a granulé | 29/10/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu