Avertir le modérateur

22/04/2009

Décomplexés

president-republique1.jpg?w=197&h=159Nicolas Sarkozy avait inauguré ce style pendant la campagne présidentielle durant laquelle il est apparu comme un ultra-libéral décomplexé. Ce qui ne l’empêche pas aujourd’hui d’agir comme un interventionniste d’Etat tout aussi décomplexé. Car au fond tout désormais en politique est dans la manière.

Ce nouveau statut permet en tout cas aux électrons libres d’occuper le terrain au détriment des formations politiques engluées dans les jeux d’appareil ou d’obéissance au chef. Les derniers jours nous ont montré en effet, combien la parole libre était à la mode. Dernier exemple en date un Dominique de Villepin qui nous annonce une situation révolutionnaire dans le pays. Voilà un sacré contre pied de la part de ce gaulliste affiché. Pourtant il le fait de manière si décomplexée que ça le rendrait presque crédible.

Ségolène Royal de son coté nous a quasiment habituée à des propos autant libérés que décalés. Dommage quand même que sa deuxième demande de pardon estompe la première autrement plus forte. Quant à François Bayrou lui aussi il affiche des positions bien « gauchistes » au regard de l’histoire de la famille centriste dont il est l’héritier. Et pendant ce temps là leurs formations politiques respectives, sauf peut-être pour Bayrou que ses troupes suivent, sont empêtrées dans des propos politiques tellement traditionnels qu’ils en deviennent ringards.

Ainsi l’UMP dont la seule vocation est de relayer les frasques du président de la République avec plus ou moins de goût et même plutôt moins que plus. Coté PS on n’est pas mieux loti car à vouloir composer entre tous, y compris un DSK qui affirme que les états n’ont pas encore assez donné aux banques pour « nettoyer » le crédit des produits toxiques qu’elles ont elles même crées, on ne dégage plus qu’un discours aseptisé. Bref, il faudra peut-être s’y faire l’heure est au discours décomplexé et ce sont ceux qui le portent qui se retrouveront demain sur le devant de la scène pour l’élection présidentielle.

Philippe Dibilio

Commentaires

Les gens n ont pas très encore pris en compte que depuis 2007 on avait changé de la manière de faire nous sommes entrés dans l ére de la communication a outrance auissi il est normal que chacun puisse s exprimer sur les sujets qui doivent intéresser les français. Aussi devons nous revoir toute notre stratégie pour faire en sorte que tout soit changé en fonction des choses et des événements. En causse la télévision qui a changée de nature maintenant qu elle est déchargée de la publicité et qu il faut refaire une autre télé et aussi prendre en charge ce que l ETAT n a pu les moyens de faire ce qu il avait a faire avant . Il faut tout revoir et se mettre au gout du jour je sais que ce n est pas simple mais il faut en prendre son parti.

Écrit par : Edouard | 22/04/2009

Décomplexés:
-Si cela veut dire,plus de parler vrai,moins de retenue sémantique hypocrite,bref si l'on retrouve les élans des sans culottes je suis pour Si on passe de la république royaliste a la république populaire Tant mieux et tant pis pour les nostalgiques des présidents monarques fossilisés

Écrit par : antimythe | 22/04/2009

bonjour,j'ai déja voté pour Mr.Bayrou aux présidentielles et, réitérerai mon vote aux européennes,alors ma question est; comment faire pour adhérer au modem?salutations et, bonne chance.Mr. Hafiz M.

Écrit par : HAFIZ | 01/06/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu