Avertir le modérateur

20/04/2009

Ouf !

mille-feuilles.jpgOuf, plus que cinq ou six mois et la crise sera derrière nous. Cela faisait plusieurs semaines que le Figaro, l’organe officiel de l’optimisme français, nous en parlait, maintenant le pronostic se généralise et c’est tant mieux. D’ailleurs il y a des choses qui ne trompent pas. A voir comment David Pujadas positive sur « La France qui gagne » est la preuve évidente que l’on souhaite nous préparer à cette issue favorable que la plupart des Français refusent encore. Complètement intoxiqué par des péripéties comme Caterpillar, Continental, Sony ou Mittal notre pauvre pays résiste à l’évidence alors qu’il n’existe pas un seul jour que Dieu fasse sans que Madame Lagarde annonce des jours meilleurs. Vous qui demeurez des lecteurs informés de ce blog et de bien d’autres vous le savez. La reprise va se situer entre la fin 2009 et le début 2010. Trichet et DSK l’ont dit et face à ce mur d’incompréhension un nouvel indice a été proposé par certains médias. La pâtisserie Holder, située dans le bon village de la Loupe en Eure-et-Loir, bien connue pour la qualité paraît-il remarquable de son mille-feuille. Ce pâtissier a en effet constaté une augmentation des ventes de son gâteau pendant les fêtes de Pâques, signe cette fois-ci incontestable d’un regain de désir de consommation et d’un optimisme retrouvé.

A ceux qui douteraient que la crise puisse être en passe d’être derrière nous, je conseille, afin de faire appel à de véritables indicateurs économiques fiables, de prendre régulièrement contact avec la pâtisserie Holder afin de vérifier, par eux-mêmes, la réalité de cette sortie de crise. Je leur propose donc de joindre, courant juin, cette « pâtisserie-étalon » afin de mesurer les ventes de pièces-montées, juin rappelons-le, étant le mois des communions et des mariages. Même opération cette fois-ci aux alentours du 15 août car il serait désespérant que pour la fête de Marie le mille-feuille ne décolle pas chez Holder à moins de quatre mois de la fin de la crise. La dernière vague destinée à évaluer « l’indice Holder de fin de crise » se situera bien entendu pendant la trêve des confiseurs en prenant comme produit de référence la célèbre bûche de Noël. Les plus obtus pourront effectuer une ultime mesure au cours de la première semaine de janvier 2009 afin de constater que la galette des Rois part comme des petits pains.

D’après mes calculs, aux alentours du 15 janvier, Monsieur Holder devrait être pété de thunes et sa boutique mise en vente, notre futur prix Nobel d’Economie étant en passe de terminer sa vie aux bords des plages paradisiaques de l’Ile Maurice ou de Cancun.

Elle est pas belle la sortie de crise ?

Lyon, le 20 avril 2009.

Commentaires

Vous avez oublié le principal,le record d'ouverture de livrets d'épargne ou encore le record de fréquentation des pistes de ski
Crise,vous avez dit crise ? Ou ?,qui,? La crise n'est pas la même pour tous Pour certains (les plus nombreux) c'est la crise de foie ou de goutte Pour les pauvres c'est la crise de la débrouille (Plus assez de poubelles)Pas assez nombreux pas assez organisé,qui sans soucie?

Écrit par : antimythe | 20/04/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu