Avertir le modérateur

14/04/2009

L’abeille et l’archiVert.

Cohn Bendit abeille.jpg« Si l’abeille venait à disparaître, l’homme n’aurait plus que quelques années à vivre ».

Daniel Cohn-Bendit, tête de liste des Verts aux prochaines élections européennes, recycle l’image dans son dernier livre « Que faire ? ».

Il attribue la métaphore à Einstein. C’est paraît-il sujet à caution et il n’est pas sûr que le cher Albert à la langue bien pendue ait effectivement affirmé cela...

Voyons les arguments en faveur de la thèse.

Il n’y aurait donc plus de miel à vendre dans nos échoppes ?

Mais, fussent-ils quelque peu ours, les humains ne vivent pas que de cette pitance sucrée dont ils surent tôt faire de l’hydromel pour oublier leur dure condition.

Les humains disparaîtraient ?

Les Inuits – éminents humains aux traditions fortes et froides - n’ont que faire de la pollinisation.

Peu importe ces arguties me direz-vous. Avec raison.

Certes, les abeilles permettent la reproduction de plus de vingt mille espèces de plantes. Difficile aux bêtes et, partant, aux hommes de se nourrir si une telle reproduction s’arrêtait. La disparition de la petite bestiole qui était sur terre bien avant nous causerait un très grave déséquilibre de la chaîne de la vie. Mais, comme le dit fort justement Dany le Vert, la métaphore d’Einstein nous entraîne au-delà des alertes que les abeilles nous lancent par apiculteurs et chercheurs interposés.

Mettre en réseau les intelligences est une pollinisation aussi incommensurable qu’essentielle. La dissémination du savoir peut allier les chercheurs, les artisans, les ingénieurs et faire que des initiatives individuelles fabriquent du collectif. Encore que, comme le dit Edgar Morin, tout ce qui est compartimenté résiste à la pollinisation ; les idées se répandent comme des pollens, mais ne germent que sur des terrains fertiles.

Jean-Paul Schmitt

Commentaires

ta conclusion, Jean-Paul, rejoint exactement la parabole du semeur dans la bible...L'esprit de paques? Sinon gardons nous de trop d'irtonie envers Dany: Si on en avais plus comme lui, on s'en porterait mieux.

Écrit par : romain blachier | 15/04/2009

L'esprit de Pâques, pourquoi pas...
Oui, c'est vrai Romain, je l'aime bien Dany.
Outre sa façon souvent directe et drôle de dire des choses de bonne portée intellectuelle dans un langage que tout le monde comprend, j'aime aussi ce Franco-Allemand qui me fait rêver d'Europe.

Écrit par : Jean-Paul Schmitt | 15/04/2009

t'as raison Romain, on se porterait mieux s'il y avait plus d'hommes politiques comme Dany, d'esprits libres à l'image du Rocard d'avant.
Et je rejoins Jean-Paul quant à ses qualités oratoires et l'incarnation du couple Franco-Allemand

Écrit par : mathieu | 15/04/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu