Avertir le modérateur

05/04/2009

Brut de rock

Black Lips.jpgobits-i-blame-you.jpgDepuis quelques mois, les clones de Joan Baez se ramassent à la pelle. Nous frisons l’overdose et pour une Alela Diane et quelques autres, on ne compte plus les rogatons qui constituent les brigades très légères du neo-folk venu d’Outre-Atlantique.

Vous me direz, non sans avoir tort, que du côté du bon vieux rock ce n’est pas tellement mieux. Entre un Pete Doherty qui livre une galette solo moins pire que ce que chacun pouvait imaginer, des U2 qui sont (définitivement ?) en délicatesse avec l’inspiration et même un Morrissey plutôt en panne, il y a également de quoi douter.

Je vais donc vous parler aujourd’hui de deux combos pour lesquels il ne serait probablement pas très prudent d’engager des paris sur l’avenir mais qui renouent avec une saine ( ?) énergie qui fait défaut la plupart du temps. Quelques mots donc sur des ricains parfois approximatifs qui se nomment Black Lips et Obits et qui distillent un rock de guingois, bourré d’emprunts parfois coupables mais qui affichent un tonus à mettre sur le carreau nombre de poids lourds qui écument stades et arénas pour le plus grand bonheur de « Live nation ».

Après presque une dizaine d’années à squatter l’underground, trois ou quatre albums passés inaperçus et deux petites douzaines de singles, les Black Lips bénéficient avec leur troisième LP intitulé « 200 million thousand » d’une côte d’amour et d’une visibilité étonnante pour un groupe du genre garage déjanté. Nos gonzes d’Atlanta, même si leurs vocaux vacillent et leurs guitares s’offrent parfois des libertés qui vont au-delà du tolérable, cognent et grognent une musique crassouille que l’on aime mais qui devrait définitivement les disqualifier pour un jour avoir les honneurs d’une programmation aux « Nuits de Fourvière ». Black Lips c’est tout à la fois une mauvaise digestion des Kinks, quelques poses vocales subtilisées à Phil May (Pretty Things) et deux-trois bonnes lignes du 13th Floor Elevators. Il n’empêche que ces Black Lips devraient vous botter. C’est donc à écouter d’urgence avant de passer à autre chose ou plutôt de passer aux New Yorkais de Obits. Avec ceux-là, inutile de chercher de l’inventivité. On puise et on repuise dans le « déjà entendu » du Swinging London et du psychédélisme mais sur fond de basse réglée comme une pendule, de batterie joyeusement binaire et de riffs de guitares en général bien troussés. Obits c’est le retour assuré vers le futur. Même si les esprits chagrins vous diront, ce qui n’est pas totalement inexact, que de ces douze plages, en d’autres temps on aurait tiré un très bon « 45 tours EP », voire même deux, ne vous laissez pas impressionner et offrez-vous quelques bonnes rasades de rock à l’état brut en allant faire un tour dans la cave de Obits. C’est encore dans ce genre d’endroit que l’on trouve de bons crus.

  • Black Lips, « 200 Million thousand », Vice Music.
  • Obits, “I blame you”, Sub Pop.

Lyon, le 5 avril 2009

06:35 Publié dans Culture & cultures... | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : rock, rock n'roll, black lips, obits, garage rock | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Hello,

On est allé au festival GéNéRiQ en février et on est revenu avec des vidéos dans nos bagages. On s'est pris une belle claque sonore avec ces superbes lives. Surtout, le concert des Black Lips bien punk, où on a pu voir des mecs sur une autre planète, un live super trash avec le chanteur qui se met à poil, le guitariste qui se fait dessus! Bref à voir!
J'espère que tu apprécieras autant nos vidéos que nous :)

La vidéo est ici: http://www.grandcrew.com/videos/98

Enjoy!

Écrit par : Anousonne | 05/04/2009

Je vais ecouter car ces Obits sont disque du mois de rock and folk

Écrit par : philippe | 07/04/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu