Avertir le modérateur

10/03/2009

Ruhr

emscher.jpgA partir de demain, je suis pour presque trois jours dans la Ruhr à l’invitation de l’Agence d’Urbanisme de Lyon qui propose ainsi à des élus et techniciens lyonnais et stéphanois de mesurer en commun une expérience conduite sur une dizaine d’années dans la vallée de l’Emscher avec comme ambition de revaloriser le territoire.

Cette démarche originale initiée à la fin des années quatre-vingt par le Land Rhénanie Nord-Westphalie s’est appuyée sur des principes dont on dirait aujourd’hui qu’ils relèvent du développement durable avec pour objectif affiché de donner à ce vieux pays industriel une nouvelle identité fortement culturelle basée sur la valorisation du paysage et du patrimoine industriel.

Il s’agit pour nous, non seulement de tirer profit de cette expérience de « IBA Emscher Park » mais aussi d’en mesurer les effets puisque le programme mis en œuvre en 1988 s’est terminé en 1998. Pour nous Lyonnais et Stéphanois, étudier les retombées environnementales, économiques, sociales et culturelles de cette aventure rhénane est important quand on songe, au moment ou nos deux agglomérations s’engagent dans un nouveau processus de métropolisation, aux futurs enjeux relatifs à certains de nos territoires tels que ceux de la vallée du Giers.

Voici quelques-uns des sites que nous nous apprêtons à visiter avec peut-être l’envie pour certains d’entre vous, de faire également le voyage à Emscher Park un de ces jours.

  • Cité Schüngelberg à Gelsenkirchen, une cité aujourd’hui classée monument historique qui est un exemple de réhabilitation de haute qualité environnementale et sociale.
  • Mine de Zollverein, témoin parait-il impressionnant de l’architecture industrielle aujourd’hui transformé en site d’art, de culture et de design.
  • Affluent de l’Emscher ayant fait l’objet d’une politique de renaturation.
  • Gazomètre d’Oberhausen. Ce cylindre d’acier de presque 120 mètres de haut est aujourd’hui un lieu d’exposition et une plateforme destinée à admirer le panorama de la partie Ouest de l’Emscher.
  • Parc paysager de Duisburg Nord avec ses 250 hectares de terrains industriels livrés à la nature et ses usines et autres silos destinés aux pratiques sportives et à l’organisation de manifestations sportives.
  • Académie Mont Lenis, Merne. Reconversion d’un site industriel en Académie du Ministère de l’Intérieur.
  • Parc chimique de Marl avec la transformation des usines chimiques de la HÜLS AG en parc d’activités économiques
  • Port Intérieur de Duisburg, quartier proche du centre-ville objet d’une planification pour une rénovation destinée à de l’habitat et des sites de loisir.

Rendez-vous en cours de semaine prochaine afin de vous livrer quelques-unes de mes impressions.

Lyon, le 10 mars 2009

Photo:DR

 

Commentaires

Nous voila rassuré,sur le bon emploi de nos impôts
Ceci dit je peux vous éviter le voyage en vous donnant la conclusion du voyage
-Nous avons mieux qu'eux
-Nous sommes même en avance
-Ils ont une technologie de retard
-C'est bien des teutons,ils ont oublies de faire,une analyse socio-ethnico-econo-......

Écrit par : antimythe | 10/03/2009

De la part d'Emmanuel Cellier,

Merci de faire mention de cette mission Agence sur votre blog. Impatient de vos réactions au retour de votre repérage.

Si Antimythe pouvait nous présenter 1 ou 2 exemples qui illustrent son propos.

Sur un tout autre sujet, à noter le lancement du blog Ville et numérique en vue de préparer un débat le 1er juillet 2009, http://villeetnumerique.over-blog.com/

Bonsoir et bon voyage

Angèle Baleydier

Écrit par : Cellier emmanuel | 10/03/2009

emmanuel, il faut laisser tomber. Antimythe est un naze de chez naze!

Écrit par : antinaze | 14/03/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu