Avertir le modérateur

15/03/2009

Végétarien

morrissey.jpgVous pouvez toujours écouter la dernière livraison de Morrissey histoire de vous faire votre propre opinion. Comme je le fais, écoutez-le et réécoutez-le, histoire de dénicher une pépite cachée mais je vous le confie, je commence à me dire que derrière de forts modestes compositions et des arrangements prévisibles, rien ne devrait miraculeusement apparaître. Si je dois vous donner un conseil, rangez ce « Years of Refusal » et ressortez « Vauxhall and I » et « Your Arsenal » en réécoutant même en boucle le discuté « The National Front Disco ». Il faut donc s’en convaincre le Moz est peut-être au bout du rouleau même si, très probablement, l’ex Smith « assure » encore sur scène en chantant tout aussi bien.

Une fois ces méchancetés dites, il convient de saluer le fait que Morrissey se refuse à réformer son groupe mythique même en échange de la somme extravagante de 75 millions de $. « Je préférerais manger mes propres testicules » explique notre homme dans Technikart « ce qui signifie quelque chose » précise-t-il « pour un végétarien comme moi ». Définitif !

Ils sont en vérité peu nombreux à résister à ces offres mirobolantes qui émergent pendulairement. C’était le cas avec Joe Strummer pour The Clash, de Robert Plant concernant Led Zeppelin. C’est malheureusement le chemin inverse pour les Who, Les Pretty Things, Police, Sex Pistols et autres Buzzcocks. Vous me direz, est-il pire de réformer les Who ou de faire perdurer les Rolling Stones ou U2 ? Je pose la question et ne peut qu’y répondre pas un « C’est pareil » tout aussi définitif que les propos de Morrissey sur les parties les plus intimes de son anatomie. Espérons tout de même que le Mancunien se ressaisisse et nous propose un de ces jours un retour vraiment gagnant, nous en avons besoin.

Lyon, le 15 mars 2009

 

Commentaires

D'accord avec l'analyse, sauf qu'à la réécoute, je me prends d'affection pour " I last spoke to Carol", aux sonorités latinos, ce qui devrait plaire à ses nombreux fans, même s'il a quitté L.A. Quant à reformer les Smiths, ce qu'il ne peut de toute manière pas faire puisqu'il est encore en procès avec le batteur, je crois, il fait bien d'annoncer qu'il ne le fera pas: on voit bien que ces reformations n'apportent rien sinon quelques subsides supplémentaires. En plus de ça, le Moz n'est plus tellement en état de jeter sa chemise aux spectateurs! Et les glaïeuls, ça coûte plus cher, maintenant, avec la crise... Et puis quoi, M.Sécheresse? Avec le mal que vous avez dit de ces pauvres Genesis, vous savez quoi? Je crois bien qu'il a peur, Momo, que vous vous moquiez de lui!
Réessaie Carol, honnêtement!
PS: quand il écrit "One day good bye wil be farewell", est-ce qu'il pense au déclin inéluctable de l'Olympique Lyonnais?

Écrit par : nizanien | 15/03/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu