Avertir le modérateur

11/01/2009

Live

amadou-et-mariam.jpgA peine remis de la torpeur des fêtes, de la gastro et le porte-monnaie vidé suite au financement de ces cadeaux que le Père Noël se refuse désormais à assumer, il convient de reprendre le dessus et, tout en comptant ses sous, d’emprunter le chemin des salles de concerts. Bien que traditionnellement très replié, ce mois de janvier risque de nous prendre au piège de la tentation.

Tout commence le 22 avec des Amadou et Mariam (photo) faisant étape à Villefranche auréolés de leur « Welcome to Mali » un chouette album produit par le nouveau bon samaritain de la musique africaine, l’ex-Blur Damon Albarn, qui va finir par se sentir indispensable tant les louanges pas toujours méritées fusent à son égard. Le même soir, à l’Epicerie Moderne, le vent chaud de l’Arizona et du Nouveau Mexique soufflera sur Feyzin. Burns et Convertino nos duettistes de Calexico sont enfin de retour et cette fois-ci fort heureusement pas en première partie du Trip-Hopiste dépressif Tricky comme il y a quelques années de cela à Fourvière. Calexico c’est imparable, suffisamment ricain pour adorer leurs errances latinos, rock au point de tomber raide dingue de leur country joviale, folk et grands espaces à la fois. A ne rater sous aucun prétexte sauf si vous craquez, comme le répète la presse, « pour le couple aveugle et amoureux de la nouvelle musique africaine ».

Le lendemain le reggae-dub de Patrice est en ville et celui qui avait posé un lapin à Woodstower il y a trois ou quatre ans devrait faire salle comble tout comme d’ailleurs Keziah Jones, tête d’affiche du Woodstower 2008 qui nous revient le 30 au Transbordeur avec son show toujours aussi hyper-actif et quasi Hendrixien.

Le rock écossais a toujours produit le meilleur comme le pire. Avec Kaiser Chiefs nous sommes dans l’entre deux. A écouter le DVD « Live At Elland Road » (Universal) joué à Leeds c'est-à-dire presque à la maison, c’est plutôt énergique. Pour qui se risque à écouter l’album « Off with their Heads » c’est assez prévisible, comme une impression de déjà-vu. C’est le 28 janvier au Transbordeur, à vous de voir.

Puisque j’en connais un qui fréquente de temps à autre ce blog, je voudrais signaler aux admirateurs de Bertrand Burgalat que leur « Cheri B.B. » se produit le 15 janvier à Genève (L’usine) mais à priori sans la charmante April March.

Photo: DR

Lyon, le 11 janvier 2009.

Commentaires

Ah putain le style !
Quelques expressions plus vulgaires que popu ,afin de faire djeune ,noyées dans des phrases au yaourt périmé

Écrit par : comeback | 12/01/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu