Avertir le modérateur

13/11/2008

Solferino

SR meeting.jpgDans le cadre du Congrès de Reims, pendant la longue phase de débat autour des motions, nous sommes nombreux, et c’était le point de vue défendu par la contribution « La ligne claire » dès avant l’été, à avoir de façon inlassable dit et redit qu’il s’agissait de faire de ce Congrès un élan vers la rénovation et non la présidentialisation. Samedi, ici même, en conclusion de mon billet, je ne faisais que réaffirmer cette évidence non sans m’inquiéter.

Depuis, comme on pouvait l’imaginer, la grande comédie socialiste est revenue au devant de la scène avec ses roucoulades, ses exclusives, ses grands airs d’opérettes usés et ses postures éculées et stéréotypées.

Comme le précisait Gérard Collomb, en particulier dans son entretien à LCI repris hier sur ce blog, notre souhait était qu’autour de la motion arrivée en tête, un rassemblement puisse s’opérer avec, à la clé, la possibilité d’avancer une candidature de synthèse. De ce point de vue, j’estimais que celle de Vincent Peillon, pouvait nous permettre d’avancer tous ensemble vers une saine rénovation partagée, une remise au travail mais aussi des signes lisibles de renouvellement.

Manifestement, dans ce parti, plus grand-chose ne tourne rond et l’idée de faire du PS une force neuve n’est que le cadet des soucis de certains. Quelques-uns des dirigeants socialistes semblent même avant tout motivés par l’idée d’exclure Ségolène Royal d’une solution politique basée sur des convergences réelles. L’idée d’une nouvelle mais illusoire bataille de Solferino semblerait tout compte fait séduire quelques hiérarques comme si à l’instar de l’Italie du 19ème siècle la moindre unité pouvait accoucher d’un affrontement Rémois. Que l’on se souvienne du fait que de la bataille sanglante de Solferino, celle du 24 juin 1859, est née la Croix-Rouge de Henri Dunant et je ne suis pas certain qu’en fin de semaine prochaine, à Reims, un industriel suisse passe par là et songe à se préoccuper du sort des gisants abandonnés sur le champ de bataille d’un congrès qui, si les choses continuent ainsi, pourrait devenir encore plus maudit que celui de Rennes.

A deux jours de l’ouverture du congrès, hier soir sur TF1, Ségolène Royal a réaffirmé avec mesure, beaucoup de mesure, que tout était ouvert, intact. Selon l’ex-candidate à la présidentielle, jusqu’à samedi, jour du dépôt des candidatures comme jusqu’à jeudi, jour du scrutin, sa disponibilité, sa volonté de rassemblement pour un congrès apaisé étaient une volonté première et de ce fait la question du / de la Premier(e) Secrétaire n’était pas un préalable pour elle. Exprimant avec calme et conviction son souhait d’être « rassembleuse pour tous, pour un, pour deux, pour trois » Ségolène Royal a pris à témoin devant les Français hier soir sur TF1 des adhérents socialistes qui, fatigués par cette guerre de tranchée, pourraient lui dire plus vite qu’on ne peut le penser leur volonté de rassemblement, qu’ils viennent de la motion A, B, C, D, E ou F.

_____________

Albert Camus

Ce soir, conférence et vernissage de l’exposition consacrée à « Albert Camus et les libertaires » autour de l’ouvrage paru chez EGREGORES éditions.

Librairie « Le bal des ardents, 17 rue Neuve, Lyon 1er arrondissement.

Contact 04 72 98 83 36, www.lebaldesardents.com

Lyon, le 13 novembre 2008.

Commentaires

Si les socialistes entrent dans le jeux des positionnements, des "arrangements", des compromis, des égos..., ils n'apporteront rien de nouveau et rien de ce que veut la population.

Écrit par : Christophe Paquien | 13/11/2008

Si le PS se referme autour de leaders opportunément sortis de leurs mairies pour éliminer toutes ses chances de se présenter comme une force de gouvernement, le PS est mort.

J'espère que dans ce cas tous les soutiens de la motion E iront construire ailleurs leur édifice, laissant aux dinosaures le soin de construire le caveau mortuaire de ce parti qui n'aura été qu'une désespérante illusion.
PS = Pacte Suicidaire ?

Réponse dimanche matin...

Écrit par : Thucydide | 13/11/2008

madame rêve ... d'être secrétaire ?
surement pas !

Écrit par : jbdivry | 13/11/2008

Je souhaite que Ségolène Royal continue son combat pour la rénovation de nos idées et ...de nos pratiques!
A tous les "Tout Sauf Ségolène" (de droite comme de gauche)je leur conseille de méditer cette phrase :

"Ce n'est pas parceque les choses sont difficiles qu'elles ne se font pas, c'est parcequ'elles ne se font pas qu'elles deviennent difficiles..."

Attention aux lendemains sans lendemain...

Écrit par : torben | 13/11/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu