Avertir le modérateur

01/09/2008

Vu d'ici

1407425393.JPGVu d'ici, c'est à dire sur LCI, l'Université socialiste de la Rochelle pourrait se résumer en quelques plans diffusés en boucle par les télévisions depuis vendredi dernier. Ségolène Royal, peu taillée pour un rôle de provocatrice, ponctuant son discours par un énième « Aimez-vous » agrémenté cette fois là d’un « ou disparaissez ! », le tout sur fond de promotion du chabichou. Le nouvel, et pas forcément dernier attelage de Martine Aubry « surpris » par des dizaines de caméras dans un restaurant local, première occasion de figer l’image de sa nouvelle alliance et surtout unique opportunité de voir les bouclettes généreuses nichées sur la nuque de Laurent Fabius. Moscovici seul à la terrasse d’un rade une fois largué par la troïka Aubriste. Et aussi les lunettes de soleil profilées de Delanoë, la transpiration dominicale d’un Hollande qui veut bien retenir de ces dernière années que ce qui l’arrange et un Gérard Collomb, baptisé définitivement baron de province par une presse folle de clichés, tentant de ramener tout ce petit monde à la raison c'est-à-dire à un réformisme assumé d’une social-démocratie rénovée. Je voudrais enfin retenir de cette réunion de syndic de co-propriété la colère d’un Benoît Hamon martyrisé s’en prenant à Moscovici accusé de l’avoir empêché de faire le voyage de Denver pour assister au sacre de Obama.

Pour celles et ceux d’entre vous qui n’étaient heure par heure, et je ne peux que les envier, en train de scruter notre rendez-vous charentais, sachez tout de même que de nouvelles énergies fédérées pour l’occasion entendent faire don de leurs corps au Parti Socialiste dans le cadre du Congrès actuellement en préparation.

Le frais et moderne Bertrand Delanoë, coaché par Jospin et Rocard, devrait faire alliance avec Hollande. Le monde est remarquablement bien fait puisque le premier qui souhaite succéder au second vient d’annoncer qu’être premier Secrétaire ce n’est pas automatiquement être candidat à la prochaine présidentielle. Une formule qui semble avoir été droit au cœur du second.

En face, et peut être demain avec le Maire de Paris, l’alliance Aubry-DSK-Fabius illustre assez bien le fait que ce qui compte en pareille conjoncture c’est la clarté et le débat de fond. Nos trois hiérarques qui partagent au moins en commun un TSS (« tout sauf Ségolène ») forment un équipage que certains militants devraient finir par qualifier d’obscène au cas où certains spécialistes de la gauche « hors-sol » du Parti décidaient de les rejoindre à brève échéance.

Du côté de Ségolène Royal, l’isolement semble pour l’heure tenir lieu d’orientation politique et sauf, dans les délais les plus brefs, à se ranger derrière la candidature de Pierre Moscovici et de « la ligne claire », tout porte à croire que bien des désirs se priveront d’avenir si un tel état de chose se perpétuait.

Au final, cette fin d’août Rochelaise n’est qu’un premier tour de piste dans ce grand bal des prétendants. Comme le disait François Hollande hier midi « nous avons besoin de tous au Parti socialiste ». C’est un fait, il est indéniable. Pour reprendre également les propos du même Hollande, si nous devons franchir une nouvelle étape nous devons aussi renouveler les pratiques, avouez qu’il y a de quoi se montrer inquiet.

Lyon, le 1er septembre 2008.

Commentaires

cher jean yves,j'ai lu à quinze minutes d'intervalle( c'est dur cette rentrée..)vos billets à toi et à romain blachier sur l'asphalt jungle rochellais qui nous sert de viatique en attendant le "pillow book " de reims.
je te trouves un peu mieux exaustif que notre camarade , et un poil(c'est un peu fastoche je te l'accorde) plus réaliste.
par contre tu n'as pas transposé (encore) ce théatre d'ombres chinoises sur la scène du guignol lyonnais , ce qui me paraitrait de bonne gestion marketing.Et puis je suis curieuse de connaitre notre prochain(e) secrétaire fédéral(e)
A part ça le JJCALE ne se dement pas , il se prend directement dans les veines, ou dans les narines ,au choix.
volubilis

Écrit par : volubilis | 02/09/2008

On a connu Jean-Yves plus "rockn'roll"dans ses propos...
Faire passer l'idée que Ségolène devienne la "guest star" de Gérard Collomb...c 'est presque nous faire croire que le sympathique Mickael JONES (régional de l'étape) prendrait Eric CLAPTON en 1ère partie...Il ne faudrait pas inverser les rôles!

Écrit par : torben | 02/09/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu