Avertir le modérateur

20/08/2008

T comme Tillons-Borde (Philippe).

74980178.jpgChair à canon des plans-médias présidentiels, ils sont des dizaines et des dizaines à avoir participé depuis quelques mois à ces fameuses commissions initiées par Nicolas Sarkozy. La plupart du temps, il s’agissait pour le nouveau pouvoir de « récupérer » quelques noms fauchés à la gauche. C’est ainsi que les Rocard, Attali, Lang, Orsenna, Lauvergeon, Olivennes, tous nomenklaturés Mitterrandistes ont connu leur moment de gloire médiatique il y a quelques mois de cela.

Du téléchargement à Alzheimer, des institutions à la télévision en passant par la croissance, ils sont désormais des centaines à pouvoir dire « j’y étais ».

Ces commissions souvent destinées à produire de l’agitation mais aussi à restreindre les périmètres ministériels ont en commun l’immense avantage d’avoir permis à Nicolas Sarkozy de garder la main mise sur les dossiers en question.

A la fin de cette première saison du Soap opéra politico-Elyséen, il convenait de rendre hommage à ces centaines d’esprits féconds dont nul ne se souvient, à cette matière grise tombée au champ d’honneur de l’oubli. J’ai donc décidé aujourd’hui, pour les replacer dans la lumière, d’en choisir un parmi tant d’autres, fruit du grattage, c’est le nom de Philippe Tillons-Borde, directeur général du groupe Sofiproteol, un établissement spécialisé, je cite, « dans le triturage, le raffinage des huiles alimentaires et les bio-carburants », qui est apparu.

Membre de la commission Attali, c'est-à-dire un de ces soldats destinés « à libérer la croissance », Monsieur Tillons-Borde est un anonyme pour le grand public, il était donc normal de rendre hommage à cette huile.

Ingénieur agronome de formation, Philippe Tillons-Borde est dépositaire d’un magnifique CV puisqu’il est passé par les présidences de Saipol, Lesieur et de Soprol ainsi que de la présidence des Conseils de surveillance de Sanders, Agro-Invest et de Ceagro. Officier de la Légion d’Honneur et de l’Ordre National du Mérite, Monsieur Tillons-Borde est également Chevalier du Mérite Agricole.

En libérant la croissance, il a une nouvelle fois rendu service au pays. Il convenait de lui adresser aujourd’hui ce coup de chapeau, d’une certaine façon au nom de ces centaines de commissaires jamais placés sous les feux de la rampe.

Londres, le 20 août 2008.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu