Avertir le modérateur

11/12/2007

Malaises

6100d30ca9c7c9ed298e63127a714029.jpgRama Yade était tout d’abord « dérangée » par le fait que Kadhafi arrive en visite officielle dans notre pays le jours anniversaire de l’adoption, en 1948, de la déclaration universelle des droits de l’homme. Enivrée par son courage et particulièrement en verve sur ce sujet elle avait même ajouté que « la France ne doit pas recevoir ce baiser de la mort ». Enfin au sommet de sa forme la ministre indiquait que la France n’état pas « un paillasson ».
Après une petite heure d’entretien à l’Elysée, Rama Yade était remise dans l’axe puisque elle expliquait qu’elle n’avait « absolument aucune hostilité vis-à-vis d’une visite du colonel Kadhafi, à partir du moment où il a renoncé à tout programme militaire nucléaire ». « Dans ces conditions, il vaut mieux parler avec lui plutôt que de le marginaliser ou de le rejeter aux confins du terrorisme », a-t-elle déclaré. Mais, a-t-elle souligné, « cette visite ne doit pas être considérée comme un chèque en blanc, on doit être sur nos gardes ».
Le malaise de Kouchner n’aura duré aussi que quelques heures puisque le doc, au moment ou Rama Yade commençait à se la jouer profil bas, déclarait quant à lui que ce voyage était « un épiphénomène » et que l’essentiel résidait dans cette « alchimie fine » (sic !) qu’est la diplomatie française. Au final, le bon docteur Kouchner se trouvait un nécessaire et importantissime dîner à Bruxelles pour éviter d’être pris en photo avec le colonel.
Ce qu’il y a d’épatant avec Sarkozy, c’est qu’il s’occupe de tout.
Il soigne même ses ministres quand ils ont des malaises et ça, ce n’est pas banal.
 
Lyon, le 11 décembre 2007.

Commentaires

Gérard Collomb e-naugurera son site de campagne ce jeudi 13 décembre. Connectez-vous dès à présent sur www.aimerlyon.com et participez à cette première technologique où lors d'un tchat vidéo, Gérard Collomb répondra en live aux questions des internautes !

Écrit par : aimer lyon | 11/12/2007

Sans Leixomil ca doit être dur d'être Secrétaire d'Etat aux droits de l'homme de Nicolas Sarkozy.
Surtout lorsqu'on écoute Kadhafi hier confirmer à David Pujadas qu'il n'a pas abordé la question des droits de l'homme avec le Président Sarkozy.

Écrit par : leixomil | 12/12/2007

Le problème est plutôt là:
l'opposition est dans le gouvernement.

Cherchez l'erreur.

Écrit par : Adam Belinski | 13/12/2007

Bonjour
Sans vouloir défendre Rama Yade, ni Bernard Kouchner, il faut que savoir que le vrai réalisateur et acteur à la fois de cet épisode n'est autres que nicolas sarkozy. Nous pouvons faire à gauche la même chose, et cela dans le bon sens. Mais pour en arriver là : 1- il faut avoir un vrai projet de gauche, autentique, qui séduit à la fois le patronat et les opprimés. 2- être capable des défendre des valeurs de gauche au sein de la droite, sans marchandage, et ne pas chercher à faire cheminer la gauche vers la droite. 3- défendre ceux qui pronnent les valeurs du dialogue, de la modernité et ne pas les enfoncer ou les virer... tout en cherchant des chimères. Enfin, ne pas oublier que la gauche et la droite éxistent vraiment, même si on adopte pour telle et telle circonstance une réthorique donnée.

Écrit par : Armani | 17/12/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu