Avertir le modérateur

29/10/2007

Foot, business, Aulas

medium_Biographie_Jean-Michel_Aulas.jpgLa création du F.A.P. (Football-Avenir-Professionnel), sorte d’alliance des grands clubs de football professionnels, risque de marquer un tournant. Ce regroupement qui compte dans ses rangs Lyon, Monaco, Lille, Toulouse, Lens, Bordeaux et le P.S.G. est de toute évidence une machine destinée à peser sur les futures répartitions des droits de télévision sur une base nouvelle plus conforme aux intérêts des « Grands ». Les « Petits », absents de ce lobby, craignent quant à eux, que les quelques règles qui perdurent au nom de principes de solidarité finissent par s’envoler. Les « riches » s’appropriant l’essentiel de ces fameux droits de télévision.

Il faut dire que l’enjeu n’est pas mince puisque sont en jeu les 600 M d’Euros mis jusqu’ici sur la table par Canal Plus mais aussi, au bout du compte, une refonte en profondeur de l’organisation du football professionnel français.

Le foot est donc à la croisée des chemins car à l’horizon de quelques mois on pourrait voir émerger une nouvelle organisation plus proche de la ligue de Basket américaine que celle du championnat actuel. Abandon de principes de solidarité dans la répartition des droits générés par la télévision, puis compétition de ligue 1 quasi fermée, critères plus lourds en matière d’équipements, les clubs les moins nantis risquent de faire les frais d’une future structuration qui serait ainsi plus conforme au développement économique du Foot-business. C’est dans ce contexte que paraît aux éditions « Danger Public/Lyon Mag », la première biographie de Jean Michel Aulas signée par Thomas Nardone, rédacteur en chef du mensuel lyonnais.


Ceux qui lisent régulièrement Lyon Mag retrouveront un point de vue décliné depuis de nombreuses années et au final prendront plaisir à lire une biographie qui lève le voile de façon intéressante sur la jeunesse et l’émergence du patron de la Cegid. Les autres seront probablement surpris, voire irrités et même choqués par un ouvrage largement à charge qui évoque plus qu’il ne démontre. A la décharge, cette fois-ci de l’auteur, convenons qu’il est difficile pour un journaliste de trouver les voies de l’investigation dans un tel contexte ce d’autant que l’hostilité réciproque qui anime Aulas et Nardone domine.

Cette biographie, qui est rappelons-le une première, est de ce fait digne d’intérêt malgré l’animosité revendiquée de l’auteur pour son sujet. Son titre « Aulas, l’enquête interdite » est une manière d’annoncer la couleur. Procès de Aulas ? Procès du Foot-business ? Au bout du compte (sans jeu de mot) malgré un travail important, le lecteur ne sait plus très bien de quoi relève cet ouvrage qui laisse une impression de patchwork en particulier dans les cent dernières pages.

Le « Aulas » de Thomas Nardone est cependant à lire même si vous l’avez compris la fougue parfois l’anime. Sachant que les lecteurs de « De Lyon et d’ailleurs » prennent toujours la bonne distance, je vous encourage à lire cette biographie, première du genre, de Jean-Michel Aulas.

Lyon, le 29 octobre 2007.

Commentaires

De toute façon Lyon Mag passe son temps à taper sur JM Aulas, souvent, il faut le dire, avec bien peu d'arguments. Ce journal procède toujours par allusions sans vraiment apporter des faits à sa démonstration. J'apprécie votre papier qui est équilibré et manifestement vous n'êtes pas tombé dans le panneau. Je ne savais pas que ce bouquin était sorti, je vais donc le lire pour me faire mon propre point de vue.

Écrit par : Hibiscus | 29/10/2007

ah que je fais bien d'être certes fan de l'OL (depuis 15 ans déjà!) mais surtout à bloc sur le hockey (gros match des lions demain!),les arts martiaux, le cricket (eh oui!) et le rugby (depuis peu)

Écrit par : romain blachier | 29/10/2007

ah que je fais bien d'être certes fan de l'OL (depuis 15 ans déjà!) mais surtout à bloc sur le hockey (gros match des lions demain!),les arts martiaux, le cricket (eh oui!) et le rugby (depuis peu)

Écrit par : romain blachier | 29/10/2007

je suis toujours stupéfait de constater que certains esprits qui la plupart du temps integrent la réalité n'acceptent pas, quand ils réléchissent au football, de prendre en compte les aspects financiers. Aujourd'hui le foot est un spectacle sportif et son organisation a encore du chemin à faire.S'en prendre à Aulas est facile.Je ne savais pas que Lyon Mag sortait un livre sur Aulas et je ne suis pas surpris, si j'en crois ce que vous écrivez, que le livre attaque le président de l'OL.
Le foot est définitivement du bizness et Jean Michel Aulas semble etre l'homme de la situation. Les résultats de l'OL témoignent de sa réussite.Que demande de plus Lyon mag?

Écrit par : O.L.As | 29/10/2007

vous semblez mesuré, très mesuré, sur ce livre concernant Aulas. Comme tout le monde je n'imagine pas échanger mon barril d'OL contre 5 ou 6 barrils d'OM.Bravo pour ce blog tres varié.

Écrit par : JML | 29/10/2007

Il y a une bonne interview de Jean-Michel Aulas dans So Foot entre-autre à propos du livre dont vous parlez. Bien à vous.

Écrit par : JFD | 03/11/2007

comment peut on laisser pareitre une telle biographie alors que l'auteru n'a aucune preuve

Écrit par : ed | 21/11/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu