Avertir le modérateur

19/06/2007

Commentaires à Erick Roux de Bézieux

medium_UMP.jpgVeuillez trouver ci-dessous le commmentaire que j'ai posté ce jour sur le blog de mon collègue et Conseiller municipal Erick Roux de Bézieux suite à son billet du 17 juin intitulé   Pour qui sonne le glas ?
 
"Cher Erick,
 
Une bonne analyse, je l'imagine écrite à chaud, qui mérite tout de même d'être tempérée. En effet "fashion Collomb", pour reprendre ton expression n'est pas seulement en phase avec les tendances. Je crois que nous franchissons humblement les étapes les unes après les autres avec un fort désir de rassemblement. Ce "modèle lyonnais", comme l'écrit parfois la presse, est avant tout l'expression d'une politique qui fédère bien au-dela de sa traditionnelle zone d'influence. C'est ainsi que des lyonnais, probablement électeurs de Nicolas sarkozy lors des présidentielles, se reconnaisent déjà dans la conduite des affaires municipales de l'équipe de Gérard Collomb.Ce n'est bien entendu, de ma part, pas faire offense à la droite lyonnaise que de le dire. Chacun le reconnait, la ville bouge sur un ensemble de plans. Je crois qu'en s'opposant assez systématiquement et parfois de manière "folle" à notre politique, l'Ump fait une erreur fondamentale d'analyse sur le cours des choses à Lyon depuis au moins 10 ans. Sans vouloir donner des leçons je pense qu'en condamnant par exemple les berges du Rhône, en refusant d'apporter son soutien au festival Quai du polar, en menant des batailles incongrues sur le Mémorial Arménien, en moulinant des argumentaires sectaires sur notre politique urbaine ou économique, la droite lyonnaise n'est plus comme tu peux l'écrire "en phase". Je dois te confesser que ton groupe, malgré certains débordements qui sont souvent le fruit de délimitations idéologiques datées, me semble plus à l'écoute du réel et des évolutions sociologiques lyonnaises. A contrario, j'ai le sentiment que l'Ump n'a qu'un seul objectif "récupérer une ville". Fondamentalement en décidant de faire don de son corps à Lyon, Dominique Perben s'est autorisé à penser que la chose allait être une formalité comme si une telle perspective pouvait suffire à donner sens à un parachutage. Aujourd'hui dire aux lyonnais supposés à droite, que le sens d'une candidature c'est de "chasser l'usurpateur Collomb" pour que la ville revienne naturellement dans le giron de la droite repose sur une erreur d'analyse fondamentale mais aussi une sacré dose de suffisance. Je crois que le deuxième tour des législatives à Lyon c'est aussi cela même si mon grain de sel n'invalide pas ton propos.Désolé pour la longueur du commentaire. A bientôt. Très cordialement. Jean-Yves Sécheresse "

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu