Avertir le modérateur

31/05/2007

Les jeunes pousses toussent

medium_MJS_in_vitro.2.jpgOn ne plaisante pas au M.J.S. Dans une toute récente résolution de leur Conseil National, les jeunes socialistes s’en prennent à « certains », mais aussi à « certaines », coupables selon eux de ne pas avoir « un programme clair ». Jusque là que du classique me direz-vous.
Les choses deviennent intéressantes dans le dernier paragraphe d’un texte intitulé « Aucune connexion avec le MoDem » puisque le M.J.S. exprime son refus de toute tentative de rapprochement avec le MoDem aux Législatives comme aux Municipales. Cerise sur le gâteau les jeunes socialistes mettent les points sur les « i » en annonçant « qu’ils ne feront pas campagne aux côtés de soit-disant Socialistes alliés au centre-droit ». (lien).

Désolés les jeunes mais vous avez une longueur de retard. Dans l’agglomération lyonnaise c’est déjà le cas depuis 2001. L’ensemble des élus socialistes vous expliqueront qu’à la Communauté urbaine des élus, jadis à l’U.D.F. et aujourd’hui au MoDem, participent à un exécutif à majorité socialiste et présidé par Gérard Collomb.

En ce qui concerne les prochaines échéances municipales vous pouvez toujours demander à Bertrand Delanoë ce qu’il compte faire des élus verts qui viennent de rejoindre le MoDem. Quitte à passer pour un « soit-disant socialiste », j’ai la très nette impression que le Maire de Paris n’accèdera pas à votre ultimatum même s’il doit en payer le prix, à savoir se passer des services du M.J.S. dans sa campagne.
 
Lyon, le 31 mai 2007.

06:00 Publié dans Politique & politiques... | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : MJS, PS, Collomb, Delanoë, Modem, UDF, Législatives | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Certains jeunes militants sont des "passionnés", ce qui est bien normal à leur âge...mais de là à freiner la campagne de Ségolène ROYAL en acceptant d'être instrumentalisés par certains de ses concurrents au moment de la désignation...il y avait un pas qu'il ne fallait pas faire!
Et ça continue!
La rigidité de leur position est inversement proportionnel à leur degré de maturité!!!

Écrit par : TORBEN | 31/05/2007

Quel est le but du Modem ?

Préparer François Bayrou pour 2012

Pourquoi faire une alliance avec le Modem ? Il ne l'a pas demandé, alors pourquoi nous proposer ?

En 2012, François Bayrou entant bien passé devant le ou la candidat(e) soicialiste. Allons nous l'y aider en brouillant un peu plus le cliavage droite gauche ?

Écrit par : Benoît | 31/05/2007

Ce communiqué des jeunes socialistes est assez délirant, on se croirait revenu à la "belle" époque du Parti Communiste français et des invectives du type "sociaux-traitres". Comment peut-on parler de "pseudo-socialistes"? C'est n'importe-quoi!

Écrit par : Jean Daniel | 31/05/2007

les jeunes pousses auraient sans doute besoin de revisiter l'histoire autrement que dans les livres de référence, fussent-ils interessants. Cette pratique du MJS reflète simplement qu'ils sont encore insuffisament dans le réel, l'échange avec des gens divers, au delà de leur cercles de références( posons la question combien d'apprentis au MJS?, c'est provoc mais bon).
Moi je suis plutôt persuadées, par expériences personnelles, que l'on se fait en politique comme ailleurs, en se poussant à communiquer, dialoguer, échanger avec ceux et celles qui ne nous ressemblent pas , sinon on a plus rien à se dire. J'ai tout appris dans mon enfance en ne restant pas scotcher qu'avec des enfants pauvres comme moi, et je ne me suis jamais départie de cette conviction même si c'est pas toujours facile.
L'art de négocier justement c'est ce que l'on devrait apprendre au MJS, car négocier c'est pas la magouille, mais c'est de considérer l'autre, le respecter et faire qu'il nous respecte. Ensuite trouver les termes d'un compromis clair sur les priorités communes et garder ses objectifs propres pour les faire avancer dans la négociation suivante ce n'est pas être un traitre , ce n'est donc pas déshonorant au contraire;
Donc je préfére aussi être parmi les socialistes de cet acabit tout simplement

Écrit par : Simone | 01/06/2007

Le regard restrospectif sur ce que vous écriviez sur François Bayrou durant la campagne présidentielle (programme de l'épaisseur d'une tranche de jambon de bayonne, pas à une approximation près, proche de la sensibilité des clubs de Broliquier...) n'en est que plus savoureux.

C'est leur faute, aux djeunes, s'ils vous ont cru à ce moment là ?

Écrit par : Bultock | 06/06/2007

Tout à fait d'accord avec les convergences que tu évoques et qui fonctionnent fort bien au grand lyon.

J'ai adoré les condamnations des propos de rocard (qui a d'ailleurs, contrairement à ce qu'affirmait une certaine presse, toujours dit qu'il fallait voter pour Ségolène aux deux tours)avant le 1er tour (là où beaucoup de monde à Lyon à la louable exception de Gérard Collomb avait oublié la comoposition large de la majorité au grand lyon) et le fait que tout le monde était subitement d'accord avec notre ancien 1er ministre entre les deux tours, surtout ceux qui l'avaient condamné.

Écrit par : lapis | 07/06/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu