Avertir le modérateur

29/05/2007

Désirs de Ségolène ?

medium_SR-fond_bleu.jpgLe PS bouderait Ségolène Royal annonce ce matin l'hebdomadaire Lyon Capitale sur la base de confidences de la Fédération du Rhône du Parti socialiste qui indique que les candidats socialistes "demandent tous Strauss-Kahn" (sic !)

Que Lyon capitale et la Fédération du Rhône se rassurent, Ségolène Royal vient soutenir après-demain Najat Belkacem (4ème circonscription) et Pierre-Alain Muet (2ème circonscription). Elle terminera par ailleurs sa virée lyonnaise à 11h45 à la plateforme par une conférence de presse.

Il y a donc une sacrée différence entre "Désirs d'avenir" et prendre ses désirs pour une réalité.

Lyon, le 29 mai 2007. 

Commentaires

Connaissant quelques candidats socialistes, il est vraissemblable qu'ils demandent tous DSK et aussi Rocard et puis Royal et même Dumas voir Fabius, bref, un candidat en campagne aime être accompagné. Il paraît même que certains réclament Sécheresse, si si ceux qui ont l'ADSL à la maison.

Écrit par : LachePasLAffaire | 29/05/2007

il faut donc lire Lyon Capitale pour avoir des informations de la fédération socialiste du Rhône! est ce cela le renouveau? du PS?
Par contre je ne sais comment et où une telle annonce et cette orientation ont pu être discutée puis validée par les instances démocratiques du parti . Les sections ne sont pas interrogées sur le sujet, or les adhérents qui paient des cotisations sont d'abord dans une section locale et ce sont eux qui alimentent les caisses de la fédération...donc non seulement la fédération confond désirs d'avenir et prendre ses désirs pour des réalités, mais en plus de quelle réalité elle parle? je ne suis pas sûre que ce soit cette information dont nous ayons besoin aujourd'hui pour gagner le meilleur score ausx législatives, heureusement que les gens que l'on ren,con tre sur les marchés et dans la campagne sont plus intéressés par les propositions socilaistes concrètes, par les réalisations locales qu'ils connaissent.
Je m'interroge sur ce qui s'apparente à une entreprise de démolition? qui y a intérêt? sûrement pas les petites gens et tous mes amis qui attendent de la gauche des propositions utiles pour leur désirs d'avenir

Écrit par : Simone | 29/05/2007

C'est vraiment pas la 1ère fois que Lyon capitale est l'organe "officiel" de la fédération PS du Rhône.

Écrit par : JP | 29/05/2007

Cela rappellerait presque la fois où Gérard Collomb avait annoncé les candidates aux cantonales par voie de presse, contre les candidats désignés par le Parti... Obligeant la Fédération à se coucher devant sa volonté...

Écrit par : Orc | 30/05/2007

Je pense que le parti Socialiste doit rester uni même pour les legislatives et même par la suite. Ségolène Royal a obtenu un très bon score à l'élection Présidentielle, elle a su rassembler mais je pense qu'elle na pas assez été soutenu par le parti : elle incarne l'avenir.

Écrit par : EriK | 30/05/2007

pourquoi ce dénigrement de la fédération...des brêves de presse il en passe 120 par jour, vraies ,fauses,extrapolées etc...es ce le moment de se concentrer dessus pour régler des comptes???

Écrit par : romain | 03/06/2007

même avec une semaine de retard, je vais apporter quelques précisions. au détour d'une conversation avec un journaliste de lyon capitale, il s'avère effectivement que j'ai dit que plusieurs candidats nous avait demandé la venue de DSK. Aucun des candidats qui ont souhaité la venue de Ségolène Royal ne s'est adressé à la fédération en tant que telle, et se sont directement adressés à elle et ses équipes pour lui demander de venir. il s'agissait juste d'une remarque sur la circulation de l'information, rien de plus. De toute façon, toutes les personnalités du Parti sont utiles aux candidats. Sur le blog fédéral, les deux visites n'ont pas fait l'objet d'un traitement différencié. Maintenant que cet épisode est clos, retournons sur le terrain, il ne nous reste que 5 jours avant le premier tour.

Écrit par : Cécile | 05/06/2007

Il n'y a pas de dénigrement de la fédération. Il ne s'agit pas d'une brève extrapolée. De là à dire que tous les candidats voulaient tous DSK et pourquoi ne pas avoir dit alors que ceux, nombreux, qui souhaitaient la visite de Ségolène Royal ne s'adressaient pas à la fédération.
Un pas vers la désinformation a été franchi de nouveau !
Toutes les personnalités sont utiles, effectivement pourquoi ne pas l'avoir dit à Lyon cap et attendre aujourd'hui.
Nous sommes toujours sur le terrain et nous y resterons.

Écrit par : Ben A. | 05/06/2007

Je ne vois pas quel crédit on peut apporter à un journaliste de Lyon Cap qui ne cherche qu'à diviser les socialistes et régler ses comptes avec on ne sait qui...

Je l'imagine fort bien au détour de la conversation demander si Ségolène va venir et Cécile répondre qu'elle n'a pas eu de demande. Il se trouve que DSK venait voir Martine David et que les autres candidats ont dû demander à la fédé s'il pouvait faire des détours.

Ca aurait été Hollande, Fabius ou Jospin qu'il n'en aurait pas parlé. Mais c'était DSK et il a senti que c'était une bonne occase pour foutre la m...

Ben A. ne faispas le procès à notre camarade de "ne pas voir dit" quelque chose. Tu n'en sais rien. Tu ne connais que ce que ce journaliste a choisi de retenir pour vendre son papier.

Écrit par : Yves | 05/06/2007

Oh que c'est chaud ! on le sait bien la fédé est DSK. On a bien vu que les tracts pour Ségolène étaient en nombre insuffisant et même voir photocopiés. Pourquoi retournons sur le terrain, nous on y est depuis le début et on fait campagne. si on avait tous suivi la même ligne aujourd'hui la présidente serait SEGO et non SARKO. point final.

Écrit par : REY | 05/06/2007

Et toi cher Yves qu'en sais-tu ?

Écrit par : mimi | 05/06/2007

je ne peux pas laisser passer ces procès d'intention sur la campagne présidentielle. REY, tu ignores le travail qu'ont abattu les permanent-e-s de la fédération, la bataille incessante pour obtenir plus de matériel de campagne, les heures que nous n'avons pas comptées pendant des mois... nous avons effectivement photocopié quelques milliers de tracts pour être sûrs que les camarades auraient quelque chose entre les mains en allant à la rencontre des citoyens, en attendant la livraison suivante de l'imprimeur.
je ne peux pas te laisser sous entendre que nous aurions délibérément fait perdre notre candidate, c'est particulièrement insultant.

maintenant que j'ai clarifié ce que je souhaitais, je ne répondrai plus sur ce billet, je trouve ces sous entendus vraiment nauséabonds.

Écrit par : Cécile | 05/06/2007

Rien de plus que vous. Je sais ce que Lyon Cap a choisi d'écrire, pas ce qui a été réellement dit. Ca ne m'inspire pas plus de confiance que ce que dit TF1. Il faut arrêter de prendre les médias au pied de la lettre, autant aller directement voter UMP.

Moi ca me navre de voir que tout le monde se fout des législatives et qu'on préfère se faire des mauvais procès entre socialos, et qu'on en est déjà à se battre pour un candidat dans 5 ans. Franchement, choisir le prochain perdant parce qu'on aura encore oublié de faire des propositions sur le fond, ce n'est pas ma tasse de thé.

Écrit par : Yves | 05/06/2007

Tout a fait d'accord avec toi yves

Écrit par : mimi | 05/06/2007

moi aussi je suis d'accord avec Yves, mais de là percevoir des sous entendus nauséabonds je ne dois pas avoir l'odorat bien développé je n'ai reien senti, c'est fort de café. il faut quelquefois s'avoir se remettre en question et le PS je l'espère le fera et sera prêt dans 5 ans.

Écrit par : REY | 05/06/2007

@ REY : tu es sûr que tu n'as pas vu, dans ton propre commentaire, de sous-entendus nauséabonds ?

Pourtant, Cécile, qui est courageuse de venir s'expliquer ici, a été gentille de parler de sous-entendus - tu étais explicite

Écrit par : Frank | 05/06/2007

@ Franck: Les sous-entendus sont de toutes parts. Ce n'est pas le lieu, pourquoi prendre la défense de cette Cécile. De quel courage parles-tu ?
Quel besoin de se justifier lorsque l'on a la conscience tranquille ?

Arrêtez un peu, cela est ridicule, quelle image donnez vous du PS notamment. C'est malheureux.

Les uns ont fait campagne les autres non, il n'est pas nécessaire de refaire le match, nous avons perdu.

Aujourd'hui il importe de faire campagne pour les législatives, 5 jours...

Écrit par : JD | 05/06/2007

"Les uns ont fait campagne les autres non, il n'est pas nécessaire de refaire le match, nous avons perdu. "

Désolé JD mais c'est cette image là que tu diffuses qui est déplorable. On a pas dû faire la même campagne, moi j'ai vu Demontes dans toutes les salles du département avec Collomb et Queyranne. A Eurexpo, j'ai vu les ségolistes acclamer DSK et les Strauss-Kahniens ovationner Ségolène. J'ai vu les militants de toutes les sections sur les marchés et dans les gares.

On a pas perdu parce que Segolène était mauvaise ou parce que les éléphants étaient absents. On a perdu parce que ca fait 5 ans que sur des questions comme les retraites, les 35 heures ou la fiscalité, on a plus aucun discours concret. On a perdu parce que l'on est devenu un parti conservateur qui se bat pour défendre des acquis au lieu de partir à la conquête de droits nouveaux. On a perdu, surtout, parce qu'on a cru qu'il suffisait d'attendre que la droite se plante.

Écrit par : Stéphane | 05/06/2007

Eh les "camarades", en lisant vos commentaires je comprends mieux pourquoi nous n’avons pas gagné. Un petit rappel pour tous ceux qui ont oublié pourquoi Ségolène a été la candidate du PS. Certes Ségolène n’était pas une secrétaire nationale du PS avant sa candidature (elle ne l’est toujours pas d’ailleurs), donc elle venait de la périphérie de la direction du PS ; certes elle n’appartenait pas au club des « éléphants lourds du PS » ; certes elle est la compagne du 1er secrétaire du PS ; certes elle est une quinqua et surtout elle est femme et belle. Tout ça n’est rien si tout le monde oubli que Ségolène a été désignée par les militants socialistes (même ceux ayant adhérés à 20€) et par conséquent elle a été démocratiquement et sans bavure désignée candidate du PS.
Oui, nous avons perdu le 6 mai 2007, à la suite d’une campagne formidablement menée par les militants mais hélas d’une manière artisanale. Oui artisanale car les « lourds éléphants du PS », a ego dilaté et extrêmement hypertrophié (pour une partie ils n’ont rien fait quand ils étaient correctes ou appelé à faire alliance avec l’UDF avant même le premier tour, sinon d’autres ont carrément trahi et joint l’UMP). Il ne faut pas être un géni pour comprendre que nos lourds éléphants ont presque tous joués individuel sinon contre leur propre camp. Avec tout ça, Ségolène a eu plus de 26% au premier tour et a fait jeu égal avec N. Sarkozy au 2ème tour. Oui jeu égal car chacun des 2 candidats a progresser d’exactement 21% pour atteindre respectivement 47% pour notre candidate et 53% pour le naboléon. Oui notre candidate a incarné et incarne toujours un désir d’avenir. Oui elle est le leader du PS et oui elle inspire toujours une incarnation de la France de demain. Je ne comprends pas la disponibilité soudaine d’une secrétaire national à partir de 20 :05 le 6 Mai.
En 1995 L. Jospin avec 2 Millions en moins il était le leader du PS et gagna les législatives de 1997, alors pourquoi Ségolène avec plus d’électeurs elle est the looser et ne peut représenter le désir du futur candidat gagnant de 2012 ?
Non Cécile, je ne partage pas ta réaction ni ton point de vu car je suis parmi les millions d’électeurs qui ont besoin que Ségolène prenne effectivement les commandes du PS, dépoussière son fonctionnement et range bon nombre des « lourds éléphants » en les archivant.
Notre PS n’a pas su ou n’a pas pu se renouveler. Nous sommes nombreux à reconnaître que le PS n’a pas su abroger la double peine, instaurer le vote des non communautaires, reconnaître la citoyenneté de résidence, défendre le droit au logement, expliquer l’avantage d’une fiscalité encourageant le travail et dynamisant la société, favoriser une société solidaire écologique et défavorisant la société de rentiers….
J’arrête ici cette contribution, tout en disant à Jean Yves que oui, il y a un désir de Ségolène et dire en même temps à tous les camarades de gauche (à Cécile en particulier) que nous devons commencer à construire dès maintenant notre cher PS et de reconnaître le leadership à Ségolène et à son désir de changement.

Écrit par : JC | 05/06/2007

Il me semble que le renouveau vient plus de gens comme cécile et d'autres de la nouvelle génération que de tous les notables qui se pressent autour de Ségolène (ou autour d'autres grands manitoux)...

Mais on a besoin de Ségolène, des notables autour de Ségolène, de Cécile,de DSK, de Fabius, de Mélenchon, de Bockel, de Kouchner (euh non pardon pas lui) pour recontruire la gauche.

Écrit par : jeremy lamery | 06/06/2007

Je ne sais vraiment qui a besoin de qui. Le PS, les socialistes et la France ont besoin de toutes les forces vives progressistes qui créent la dynamique, amplifient les chances et assurent les victoires. "Les lourds éléphants" du PS sont certes utiles, par contre ils ne pourront à mon avis être des leaders.

Écrit par : JC | 06/06/2007

Non JC, on ne peut pas poser la question du leadership en préalable à la rénovation. On le voit ici : on est tous d'accord pour "rénover", mais on s'entretue dès qu'il s'agit de questions de personnes.

Alors faisons d'abord ce travail collectif pour comprendre pourquoi notre discours ne marche plus auprès des salariés du privé, auprès des ouvriers, auprès de ces classes moyennes pas toujours privilégiées et qui aspirent effectivement à être propriétaire de leur logement pour offrir un minimum de sécurité à leurs enfants.

On a 5 ans, on aura largement le temps de s'écharper... ou peut-être pas si un "leader naturel" s'impose comme l'avait fait Jospin. C'est quand même difficile de les comparer : Jospin avait reconstruit sur des ruines (53 députés !), était arrivé en tête du premier tour alors qu'on le donnait éliminé, avait fait 47% quand tous les sondages donnaient du 60-40 depuis 2 ans, avait sur réunir une dynamique autour de "la gauche plurielle"...

Ségolène vient après 5 ans de Chirac, avec le gouvernement le plus impopulaire de l'histoire, qui a perdu toutes les élections intermédiaires, a sabordé l'Europe et mis des millions de Français dans la rue. Elle a été démocratiquement investie, c'est indéniable, sur le thème du "devoir de victoire" qu'elle incarnait mieux que tout autre aux yeux de l'opinion. Soyons honnête : aucun d'entre-nous, au soir du 16 novembre, n'aurait considéré qu'une défaite par 2 millions de voix eut été un bon résultat. Ou alors, il aurait fallu le dire clairement et mon vote interne aurait été différent.

Écrit par : Stéphane | 06/06/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu