Avertir le modérateur

18/05/2007

OK pour le quai

medium_Bernard_Kouchner.gifIl est inutile d'habiller idéologiquement le dernier acte de la bien triste fin de carrière politique de Bernard Kouchner. A67 ans, ne pouvant plus attendre des jours meilleurs, l'ex a décidé de nous dire "après moi le déluge" formule polie qui peut se traduire aussi par "allez vous faire foutre". Un homme de gauche seul va donc se retrouver seul dans un gouvernement de droite. Après tout chacun a bien le droit d'être un opportuniste solitaire.

Ce job au quai, Kouchner en rêvait paraît-il depuis longtemps et certains de ses amis n'hésitent pas à nous dire aujourd'hui qu'une telle attitude est humaine. Que Kouchner puisse être humain c'est à n'en pas douter une réalité. Mais comme certains hommes, que Kouchner puisse avoir en cette circonstance un comportement minable, c'est également une réalité. Après tout chacun a bien le droit d'être minable.

"Pour un job avec toi, je ferais n'importe quoi" chantonne désormais Kouchner à un Sarkozy qui n'en attendait sûrement pas tant. Qu'il en profite bien notre Doc car il ne faut pas être grand clerc pour savoir qu'une fois le temps de la roucoulade passé, cette charge risque de devenir un fardeau avant de se transformer en souffrance. J'espère juste que notre nouveau Ministre aura encore quelques amis quand l'heure de démissionner viendra. Après tout chacun a le droit d'avoir des amis qui vous épaulent quand cela ne va pas très fort.

Enfant gâté des médias mais aussi électron libre du PS, je ne suis pas certain que Kouchner s'habituera facilement à avaler des couleuvres et à faire preuve de cette discipline très pre-68 que son nouveau chef exigera d'un collaborateur affecté au domaine réservé. Mais après tout, entre adultes consentants, tout peut s'envisager.

Nous sommes hélas tous un peu triste de voir Kouchner s'en aller. Pour ma part je dois vous confier que j'aimais plutôt ce sympathique emmerdeur ingérable qui, il faut l'avouer, nous cassait parfois sérieusement les pieds. Ce qui est étonnant dans cette étrange affaire étrangère c'est que, de très loin, le plus emmerdeur d'entre-nous devienne chef de la diplomatie. Mais après tout Sarkozy n'a peut être trouvé qu'une seule qualité réelle à Kouchner, celle de nous emmerder.

Lyon, le 19 mai 2007.

Commentaires

Je trouve qu'aussi bien N. Sarkosy que B. Kouchner ont tous les 2 des points communs manifestes.
1- Leur boulimie au média et la mise en scène
2- Tous les 2 avaient soutenu l'intervention américaine en Irak, ou du moins ils ne l'ont pas condamné
3- Des carriéristes
4- Discours populistes
5- Donneurs de leçons
6- Enfin le point majeur c'est le sens de la trahison.

Écrit par : JC | 18/05/2007

le commentaire précédent peut toujours trouver des points communs au delà des différences connues, mais je suis plus d'accord avec tes ressentiments Jean Yves.
mais je complèterai l'atemage Sarko/Kouchner pour la photo par une autre donnée qui ajoute encore à l'expression d'une ambition folle de Kouchner en acceptant ce rôle. Car en effet, il risque bien de n'être qu'un commis voyageur du gouvernement, flanqué sur sa droite extrème d'un Brice Hortefeux qui lui va gérer le co développment, si c'est Hortefeux qui gère les projets de coopération autrefois rattachées au quai d'orsay, bonjour les dégats, ce seront vraiment des projets hyper sélectifs, et les ONG du continent africains notemment très identifées depuis longtemps à B. KOUCHNER risquent de faire les frais de l'affaire , m^me le journaliste de Paris match à midi sur canal évoquait ce problème.
Alors ça me rend vraiment triste que quelqu'un comme lui, qui a su imposer le droit des malades, le droit d'ingérence humanitaire s'en aille dans un gouvernement Sarkozy/Fillon.
Affaire à suivre

Écrit par : Simone | 18/05/2007

Tout à fait d'accord sur l'ensemble de l'article,mais pas sur le "nous sommes un peu tristes...".Je suis nouvelle adhérente PS et je regarde les choses du point de vue de Sirius,je n'ai rien de commun avec beaucoup de personnalités PS du passé.Je viens d'écouter Rony Brauman(qui n'est pas au PS)et son analyse me convient totalement.La voici résumée:Kouchner est atlantiste même s'il ne l'a pas toujours dit très clairement,il était pour l'intervention en Irak.(Merci Chirac,ça c'est moi qui l'ajoute...).Sa popularité n'est pas si grande puisqu'il n'a pas été mis à la tête de l'OMS et qu'en Afrique,il n'est pas vraiment apprécié.Il est beaucoup dans la posture.
A titre personnel,je n'ai pas apprécié,c'est un euphémisme,l'appel Rocard-Kouchner avant le premier tour de la présidentielle.A tout prendre,Besson avait au moins le mérite de la clarté!
Je trouve que la France va chuter aux yeux du monde avec un tel personnel politique.

Écrit par : Minerve | 19/05/2007

kouchner est un homme politique a qui je trouvais beaucoup de qualites mais depuis qu'il a decide de retourner sa veste cela m'a donne beaucoup a reflechir il est je pense qu'un opportuniste capable de trahir ses meilleurs amis pour etre a la lumiere des projecteurs mais qu'il ne s'inquiete pas sarkosy a juste besoin de lui le temps des legislatives afin de faire le plein de deputes ensuite il sera remercie et jete comme un vieille paire de chaussettes

Écrit par : saint-charles | 19/05/2007

Kouchner, ce french & spin doctor est un homme politique avec beaucoup plus de qualités que la moyenne du sheptel politique Français. Il a compris que seule la 3ème voie est viable dans notre système institutionnel.
Toutefois, il trahit un peu sa famille politique mais a t'il tort ? Alors pour en revenir à Kouchner a sa décharge, cet homme est très compétent, qui veut servir son pays et il l'a prouvé et surtout il conviendrait de ne le JUGER que sur ses ACTES. Vous verrez qu'il ne trahira pas ni la gauche ni le PS, bien au contraire.

Il reste un homme de centre gauche, vous ne lui enleverrez jamais. Sa marge de manoeuvre n'est pas si étroite. Il n'ai pas contraint d'épouser toutes les lignes politiques de Sarkozy, il gardera son libre arbitre comme des Rocards en l'heure temps.
Mais nous devons accepter qu'il est préférable de pouvoir compter un homme de gauche social-démocrate dans un gouvernement de droite que ne compter que des libéraux et/ou incompétents.

Quant à la situation actuel du PS. Il faut rappeler que seule Ségolène Royal a su rénover en 1 an de campagne ce que le PS a été incapable de faire en 5 ans. Je n'enlève pas le "travail" de DSK qui a été le seul réformiste à proposer à gauche pendant que le PS était plongé dans les abimes dès avril 2002. Néanmoins, DSK fin 2004 jusqu'au Congrès du Mans 2005 ne proposait plus ensuite. Il s'est enfermé dans une logique perso et arrogante de conquête du pouvoir à tout pris avec ses troupes jouant en vase clot.
Au lieu d'avoir pris du champs au niveau du grand public DSK s'est hélas enfermé dans sa logique de réseau. Tandis que Royal a émergé à la fin des régionales 2004 en construisant méthodiquement un système ouvert, concerté et participatif via l'association ensuite Désirs d'avenir. Elle a su ramener beaucoup de gens de tous horizons et majoritairement de gauche n'ayant jamais adhéré au(x) projet(s) du PS et un peu du centre.
Au final le résultat malgré la défaite qui doit être décortiquée minutieusement et elle- comme les éléphants doivent assumer leurs responsabilités - Roayl a su consolider et 'capitaliser' 47% de l'électorat. Elle a fait mieux que Jospin en 1995 (~35%) et presqu'aussi bien au 1er tour que Mitterrand. DSK n'aura jamais pu et ne pourra jamais réalisé malgré ses compétences techniques car sa méthode n'est pas "bottom top" orienté vers le citoyen. C'est tout l'inverse il a construit à Paris via son association AG2E (A gauche en Europe) dans des cercles parisiens qui n'ont jamais su s'ouvrir au grand public et se confronter à la dure réalité sociale en milieu periurbain hors des grands centres urbains Français.
Enfin, la fronde et "vengeance" nourrit d'aigreur de DSK au soir même du 6 mai est affligeante, preuve que l'homme n'est pas capable de reconnaitre le travail de refondation et modernisation du discours public et politique de Ségolène Royal et Désirs d'avenir. Cette réaction de Strauss-Kahn ne peut pas nourrir de l'espoir à gauche, elle est deconstructiviste tout comme le sont celle des Fabius, Emmanuelli et Mélenchon. La culture de la baronnie au PS est un fléau qui ne ramènera pas la gauche aux responsabilités.

Si, le PS en revient et s'enferme dans le "plus à gauche que moi tu meurres" ou "je suis le messie qui est le seul réformateur" et s'enferme dans le PS à gauche toute, nous n'irons nul part.
Le problème vient aussi du calendrier. Le projet du PS n'était pas suffisamment bons, audacieux et modernes. Il n'était qu'un agglomérat de copiers coller des différents courants et idées phares de chacuns sans cohérence d'ENSEMBLE. Si les tontons fligeurs reviennent et tentent une Offre publique Hostile du PS, beaucoup n'auront d'autres choix que de partir avec les vrais réformateurs.

Écrit par : smarties | 19/05/2007

Pour Kouchner, sous réserves...
http://bboeton.wordpress.com/2007/05/19/pour-bernard-kouchner-sous-reserves/

Écrit par : L'Abrincate | 19/05/2007

Les réformateurs du PS.
Mélanchon,Fabus,Emmanuelli.voila la gauche moderne du PS.
avec toujour le même discour des annés 60, il faudrait leur dire que le monde à changer a ces monsieurs.
est dire que des gens comme eux ont diriger la France.
mr Fabus champions des fermetures d'usine pour un franc simbolyque, qu'el économiste se monsieur qui nous donne des leçons.vive mr KOUCHNER enfin un Socialiste moderne

Écrit par : NOGALES | 19/05/2007

Dites-moi, pourquoi tant de haine? Et surtout, pourquoi pas un seul mot sur le mépris déconcertant dont le PS a fait preuve envers Kouchner, pendant toutes ces années? La réalité est que pour enfin gagner du respect dans le monde, il fallait un changement radical au Quai. Le PS en aurait jamais été capable, et c'est peut-etre pour cela qu'il déteste Kouchner qui ne cesse de le lui rappeler.

Écrit par : Jeremy | 19/05/2007

Extrait d'un commentaire:

"kouchner est un homme politique a qui je trouvais beaucoup de qualites mais depuis qu'il a decide de retourner sa veste cela m'a donne beaucoup a reflechir il est je pense qu'un opportuniste capable de trahir ses meilleurs amis"

Où est la liberté de choix ?
Avoir un ami signifierait-il pouvoir le tenir en laisse ?

Écrit par : Amour toujours | 21/05/2007

> Nogales,

Je te rejoins, les non-réformateurs du PS alias les mélenchon,Emmanuelli voire sous certains aspects Fabius, incarnent à eux trois la gauche passeiste, has been au PS.
Leurs discours est sclérosé et deconstructiviste, il faudrait tu as raison leur dire que le monde à changer. Ils ne sont hélas pour eux pas en capacité de "gouverner" de façon responsable.
B.KOUCHNER doit être respect quant à sa capacité à réformer et incarner un socialiste moderne, rénové et social-démocrate quoi qu'en dise la gauche de la gauche.

>>> JC
1. Medias et mise en scène ?? Kouchner en son temps lorsqu'il gérait au niveau de l'Etat l'action humanitaire a dû utiliser les médias pour que le peuple prenne conscience des fléaux et conflits qui grangennés le monde. Boulimie oui MAIS utilisé intelligemment en tant que fondateur de MSF et Medecin du monde. Son bilan en tant que responsable humanitaire est bon (il était sur tous les fronts et conflits: Afrique, Bosnie...); Il est quand même leur des pères de l'ingérence humanitaire qui l'a aussi mise en pratique il est vrai avec les médias parfois !
2. IRAK ?: il ne convient de ne pas déformer les propos de Kouchner. Il n'a pas donné carte blanche au US quant à l'intervention. Mais une fois rappelé que les US ont violé toutes les instances juridictionnelles internationales et onnusiennes, oui il convenait malgré tout de destituer un dictateur qui affamait et tuait l'irak sans pour autant proner une intervention militaire massive ni appui logistique de la Fr.
3.carriériste ? oui tu as raison mais hélas en politique les 3/4 sont habités par ca.
4- Discours populistes ? : Non. L'ingérence humanitaire et l'utilisation des médias pour des bonnes causes n'est pas du populisme.
5- Donneur de leçons ?? : Oui mais lorsqu'en tant que responsable d'ONG internationale en situations d'urgences face à des conflits armés, des crises en terme de gestion de flux de réfugiés, etc.. peut-on ne pas donner de leçon quand en particulier ton pays ne fais rien, etc. Ex.Darfour !!!! Il l'a dit ce we, ce sera l'un de ses 1ers discours.
6- Sens de la trahison: tout a été dit dans les différents commentaires en particulier celui de Smarties et d'autres, je polémiquerai pas la dessus c'est inutile. La question est : peut-on rester socialiste dans un gouvernement de droite ?? Hiatus certes mais on ne renie pas ses idéaux en travail pour le pays, la polique étrangère et la diplomatie n'est pas de droite ni de gauche. Seule les options que tu choisis (real-politique, dependencia ou liberalisme) déterminent la ligne de conduite diplomatique que ton pays prendra. Ce n'est pas un atlantiste comme Bush, il ne soutiendra jamais Bush comme Sarkozy. Kouchner reste avant tout un démocrates au sens US.
> Amour tjrs: cela donne a réflechir tu as raison mais il a beau être opportuniste, il sert son pays pendant que le PS & les verts sont incapables de se mettre d'accord. Pendant que le PS (aile gauche des cryptos: Mélenchon/Emmanuelli et Fabius) veille dans son projet Legislatives 2007 a enlever de son programme toutes les contributions et variable réformatrices: démocratie participative, jurys citoyens, donnant-donnant... plusieurs apports jugés par ces éléphants trop modernes ont été mis temporairement au placard :-?? Abérant !! Alors oui, il n'a pas tort dans ces conditions de préférer servir son pays !! Opportuniste oui mais ce n'est pas parce qu'il travaille pour son pays, fidèle à ses engagements & idéaux passés, malgré toute avec la droite qui reniera ses convictions et idéaux... Kouchner comme Rocard sont des hommes libres qui gardent toujours leurs libres arbitre... as good as it gets !

Écrit par : mielpops | 21/05/2007

Vous me faites trop rire ! Vous devriez vous féliciter d'avoir un homme de gauche à la tête de la diplomatie française !
Personnellement je ne suis pas de gauche, sans être franchement de droite, et ca me va très bien !
Et puis pour ce qui est de la trahison... franchement, vous connaissez l'histoire de la paille et de la poutre ? ou celle qui dit qu'il faut balayer devant sa porte, etc etc
En l'occurrence d'ailleurs Kouchner ne trahit pas, il ne renie rien, ne démissionne pas du PS (Hollande avait bien d'autres choses à faire pour nettoyer ses erreurs et celles de Madame, avant d'aller virer Bernard Kouchner, au passage...)
Enfin bref, j'aime bien d'ailleurs le parallèle avec Rocard, ca lui colle assez bien...la seule chose qui me gène c'est que les ex-Rocardien que je connais ont ensuite soutenu Aubry...

Écrit par : Philippe | 23/05/2007

Bonjour, très inéressant ce billet :) je tenais aussi à te dire que le dessign de ton blog est toutvà fait joli ;)

Écrit par : MrBark | 31/03/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu