Avertir le modérateur

08/05/2007

Abolition de l’esclavage

medium_Esclavage.jpgLe 10 mai à 17h30, devant le mémorial de la place Antonin Poncet (2ème arrondissement), nous allons nous réunir pour commémorer l’abolition de l’esclavage. J’invite bien entendu chacun à répondre à l’invitation des associations organisatrices qui souhaitent ainsi, dans un endroit central de la ville, marquer une volonté commune de travail de mémoire et de promotion de nos valeurs humanistes et républicaines.

Jusqu’à l’abolition de l’esclavage en 1848, c’est grâce à l’inlassable travail de Victor Schœlcher que l’écho de cette revendication va progresser. Face aux colons qui expliquaient que l’économie coloniale allait s’écrouler en cas d’abolition de l’esclavage, Schœlcher assumait son choix d’abolition immédiate et inconditionnelle avec une radicalité rare dans cette première partie du XIXème siècle. « Que l’esclavage soit ou ne soit pas une chose utile, il faut le détruire » expliquait alors Schœlcher. « une chose criminelle ne doit pas être nécessaire » rajoutait ce bourgeois humaniste et socialisant qui préférait en finir avec le système colonial plutôt « qu’exister avec l’esclavage ».

On ne mesure pas toujours très bien le combat de Victor Schœlcher pour construire « ce parti » de l’abolition immédiate. Rappelons-nous ce qu’un grand esprit comme Lamartine écrivait à la même époque : « une liberté désordonnée et sans condition, c’est remplacer une oppression par une autre ; c’est fonder la tyrannie des Noirs à la place de l’empire des blancs. »

Tyrannie des Noirs ? En réalité du côté de la Martinique ou de la Guadeloupe c’est la répression sanglante qui dominait avec ses 21 exécutions en 1822, ses 22 exécutions en 1831, ses 15 exécutions en 1833 sans oublier les 10 000 morts martiniquais de 1802.

En vérité ce combat émaillé de crimes et de souffrances, d’exil pour Schœlcher et bien d’autres, fût parachevé sous la République comme pour indiquer que dans notre pays cette longue et douloureuse résistance des esclaves convergea toujours avec les aspirations révolutionnaires au travers ce que l’on appelle la première abolition de 1794 et Républicaine avec le combat si déterminant de Schœlcher.

Lyon, le 8 mai 2007.

medium_Esclavage.2.jpg

 

> Télécharger le programme_de la journée (PDF)

06:30 Publié dans Ainsi va la vie... | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : esclavage, abolition, schoelcher, victor, collomb, gérard, lyon | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

bonjour, je lis votre blog tous les jours et je l'apprecie. j'aimerai savoir s'il est vrai que l'abolition de l'esclavage a été acheté par la France aux esclavagistes, principalement dans la martinique et la guadeloupe. Ce qui aurait conduit les "békés" a devenir propriétaires terriens et riches... chose que l'on ressent encore aujourd'hui quand on se rend aux Antilles. Si quelqu'un a plus d'informations à ce sujet, merci ;)

Écrit par : Fisher | 08/05/2007

Heureusement aussi , qu'il y a eut des responsables politiques en France , courageux et sûres de leurs valeurs humanistes, et qui ne voulaient pas réecrire l'histoire , mais simplement permettre qu'aujourd'hui les nouvelles générations se souviennent et célèbrent dignement cet évènement.
Au moment où le combat de Schoelcher se forge , il ne devait pas être nombreux , mais il a su se montrer déterminer et convainquant.
On peut aussi s'en souvenir aujourd'hui pour le travail de mémoire et pour faire respecter la dignité des hommes et des femmes , sans distinction, partout dans le monde .

Écrit par : simone | 08/05/2007

La MJC Le Cadran de Vénissieux
Organise un premier événement les 10 et 12 Mai 2007 autour de
« La Commémoration
de l'Abolition de l'Esclavage »
Notre volonté et celle de nos partenaires est de travailler les
notions autour du « mieux vivre ensemble », la connaissance des
différentes cultures, la prise en compte de l'autre dans toute sa
richesse et sa diversité. Conscients qu'il existe encore aujourd'hui
ce qu'il est courant d'appeler « l'esclavage moderne », ils nous est
apparu indispensable d'aborder ces différentes questions par le
biais de la commémoration de l'abolition de l'esclavage, en
considérant notre devoir de mémoire et la nécessité de
compréhension des différents phénomènes sociaux et
économiques qui régissent les rapports sociaux.
Nous avons décliné notre action autour de trois objectifs qui sont:
1. Créer un moment de rencontre les 10 et 12 mai autour des
cultures allant de l'Afrique aux Caraïbes
2. Permettre l'expression des différentes cultures et sensibiliser
la jeunesse aux différentes formes d'expression
3. Interpeller et sensibiliser les personnes aux phénomènes
socioéconomiques existants qui anihile la personne
Nous avons choisi plusieurs modalités pour avoir le plus large
éventail possible d'expression:
 L'expression cinématographique
 L'expression orale (Théâtre et contes)
 Les expressions musicales ( Musique afro-caraïbéenne, Slams,
Rap, etc...)

Cette action se déroule sur deux journées :
Le Jeudi 10 mai 2007 :
Cette soirée est programmée, en partenariat avec le Cinéma
Gérard PHILLIPE, avec :
De 20h00 à 20 h30 le Gospel « Sweet Preachers »
Suivi à 20h30 de la projection :
du film « Little Sénégal »
(2001 durée 1h40- Réalisateur : Rachid Bouchareb)
(http://www.cinemovies.fr/fiche_film.php?IDfilm=6014)
Cinéma Gérard PHILLIPE,
12 avenue Jean Cagne 69200 Vénissieux - 04 78 70 40 47
(http://www.ville-venissieux.fr/cinema/)
Prix 4,10 € (Tarif ados appliqué à tous !)
Suivi à 22h30 d'une conférence où interviendront :
Martine BUHRIG (Responsable des Accueils de jour du Foyer
Notre Dame des Sans Abris, Sociologue-Anthropologue,
Enseignante-chercheuse à l'université Lyon II)
et Aliou SEYE (Politologue et Socio-Anthropologue, Enseignantchercheur
à l'université Lyon II) Co-auteurs de
"Accueils de jour et participation sociale : Quels enjeux ?"
Ed. Chronique Sociale.

En préambule :


Voici un texte écrit le 27 mars par Martine BUHRIG

(Responsable des accueils de jour du FNDSA: Foyer NotreDame des Sans Abris : http://www.fndsa.org/).



"De l'abolition de l'esclavage à l'émergence de nouvelles formes esclavagistes mondialisées :

le sans abrisme en questions



"L'abolition de l'esclavage reste une grande victoire de l'idéologie du progrès et des droits de l'homme,issue à la fois des convictions religieuses ou morales, des mouvements abolitionnistes anglosaxons
et des philosophes des Lumières.
Mais elle est également la conséquence de la Révolution
industrielle et du capitalisme libéral triomphant, liée à la prise de
conscience de l’efficacité économique du salariat.
En effet, le progrès technique et le machinisme remplaçant le
travail humain, l’esclavage était devenu un non-sens économique.
Or l'abolition de l'esclavage n'équivaut pas à la libération et à
l'égalité pour tous. Que ce soit la condition prolétarienne induite
par l'économie libérale au XIXème siècle, ou la réapparition de
l'esclavage planifié dans les systèmes totalitaires au XX ème
siècle, ou la réduction d'une partie croissante des populations à
l'extrême misère et au sans abrisme au XXI ème siècle à l'heure
de la mondialisation, les régimes politiques ne continuent-ils pas à
porter ce caractère aberrant, régressif et multiforme qu'est
l'esclavage ?

Martine BUHRIG & Aliou SEYE



Le samedi 12 mai 2007:


Au parc de la MJC Le Cadran:


- Un marché africain avec une dizaine d'exposants, AssociationsAfricaines ou d'Amérique du Sud, pourront installer des standspour réaliser un marché cosmopolite et présenter les produits de
leur pays (tissus, fruits, légumes, artisanat, ...)
- Une exposition « Réflexion autour des Droits de l'homme »40 reproductions Du Théâtre avec le Théâtre des Accueils de jour du FNDSA: "Les Droits de l'Homme vus par les personnes sans abris" Franck BIASNI metteur en scène + (acteurs bénévoles et sansabris)
- Des contes africains avec quatre conteuses

- Un arbres à palabres sous forme de SLAMS

-De la musique sous plusieurs formes avec

SEKTA et DJIMMI (Roots)

MALKHEMA (RAP créole)

JEFF JELL (Sénégal)

RUCANGOLA (Brésil/Angola)



Le Programme en PDF :

http://reconstruire-la-gauche.20minutes-blogs.fr/files/Comm%C3%A9mo_Cadran2007.pdf



Venez nombreux !!!

Cordialement Nadji AMEUR
http://reconstruire-la-gauche.20minutes-blogs.fr/

Écrit par : gavroch | 08/05/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu