Avertir le modérateur

28/04/2007

Sarkozy peut-il perdre ?

medium_Nicolas_Sarkozy.jpg"Sarkozy peut-il perdre ", telle est la " une " du Point de cette semaine. Poser la question c’est déjà, vous l’avez compris, s’interroger de manière très significative sur le cours des choses. Le fait qu’un hebdomadaire comme le Point s’y risque confirme qu’actuellement les lignes bougent. L’élection présidentielle est en effet de plus en plus ouverte. Tout demeure possible ce d’autant que l’affaire du débat Ségolène Royal/François Bayrou risque d’apparaître au final comme un élément plus important que Sarkozy ne le pense. En effet ce qui pour l’heure demeure une péripétie de campagne, un imbroglio subalterne, en dit en vérité beaucoup sur le cadenas médiatique français mais également sur la vraie nature du champion de l’UMP.

En expliquant que Royal et Bayrou étaient entrain de lui voler son deuxième tour et qu’il était presque illégitime que sa challenger débate avec le leader de l’UDF, Sarkozy étouffé par son ambition et sa soif de domination risque de payer cher sa suffisance. En effet pendant que Sarkozy actionne son moulin à prières devant des caméras complaisantes, j’ai le sentiment que les français, quant à eux, ne renoncent pas à réfléchir. Ce préambule du deuxième tour aux contours et à la nature inédits peut donc nous laisser raisonnablement croire, question de maturation de l’opinion, que Sarkozy ne se dirige, en pente douce, vers des difficultés qu’il n’ose encore imaginer.

Pour ce qui concerne les forces centrifuges qui hantent le paysage politique, il est raisonnable ne pas trop leur laisser le loisir d’encombrer notre réflexion. Que dix, vingt ou trente députés UDF s’alignent comme des petits soldats devant Sarkozy ne dupe personne. Qu’au Parti Socialiste, après une longue période d’indisponibilité pour cause de blessure, un Jean-Luc Mélenchon, avec quelques autres reprenne des gammes toujours aussi peu subtiles ne doit pas nous détourner de la nécessité d’avancer en rassemblant les français pour construire le changement.

Lyon, le 28 avril 2007.

Commentaires

PAUVRES CITOYENS FRANCAIS CONDAMNES A SUBIR LES MENTALITES DE CONCIERGES DES PRETENDANTS A L ELYSEE.UNE IMAGE PITOYABLE DE LA FRANCE SUR LES ANTENNES DU MONDE.QUEL DOMMAGE POUR CETTE FRANCE QUE NOUS AIMONS ET QUE LE PRESIDENT CHIRAC A SERVI AVEC PANACHE.

Écrit par : LEYLA MABROUK | 28/04/2007

En tout cas ce qui me révolte c'est que les médias passent leurs temps à relever les bourdes de Mme Royale mais jamais celle de Sarko. Ce qui est selon moi totalement déprimant car celle de Sarkozy envers La France et son Peuple sont Scandaleuses et resteront toujours impunies

Hier il a parlé de propos diffamatoires et Injurieux pourtant il n'a pas porté plainte contre ses adversaires... Donc pour moi Sarkozy c'est trés bien ce qu'il a fait et comment il l'a fait et qu'on ne vienne pas me dire que c'est un personnage agréable il n'a qu'a regardé sa photo sur les affiches et son sourire aussi glacial que la mort elle même qu'il incarne

Écrit par : Regis | 28/04/2007

JE SUIS DECU POUR BAYROU, JE N 'AIME PAS LE PARTI SOCIALISTE MAIS JE VAIS DEVOIR VOTER POUR SEGOLENE ROYALE , DE CRAINTE QUE MON PAYS NE TOMBE SOUS L EMPRISE DES AMRICAINS ET D'UNE NOUVELLE DICTATURE, CAR ON VOIT BIEN QUE SRAKOZY EST UN DANGER!

Écrit par : pascale | 28/04/2007

MABROUK !! ça me rappel le heros d'une émission , 30 millions d'amis .......
Etre critique est-ce pitoyable ?

Écrit par : mad | 28/04/2007

Un Débat sur BFM tv ne va pas changer la face du monde
pour nos deux finalistes ! la menagére de + de 50 ans ne regarde pas la tv à cette heure la (11h du mat)
par contre Bayrou va "exploser en vol" faché avec son propre camp mis à l'index par sarko et rejeté par la plupart des
gens du PS .Le PD (parti Démocrate ) est mort avant d'avoir existé....

Écrit par : hector | 28/04/2007

Décidément, Bayrou n'est qu'un capricieux et Royal se vautre dans la compromission.
Strauss doit penser qu'il s'est bien fait avoir puisqu'on retrouve l'héritière de Mitterand faire dans le centre-droit-socio-démocrate-chrétien mâtiné de gauche-écolo-communo-trotskyste! Ce n'est plus un rassemblement mais effectivement une partouze politique.

Écrit par : tourniol | 28/04/2007

A propos de panache, je me demande où il le porte...
En guise de souvenir (ému) :
http://www.dailymotion.com/relevance/search/chirac%2Bnom%2Bjoueur/video/xu9ss_chirac-coupe-du-monde-98

Écrit par : Gobal | 28/04/2007

La soit disant suffisance de Sarkozy n'a d'égale que la votre et celle de Segolene ROYAL.Lisez les livres d'Evelyne Pathouot et d'Eric Besson,pour vous en convaincre.Nous assistons à une partie de poker menteur qui dépasse toutes les bornes de la magouille.Les deux comperes Bayrou et Sego vont se rencontrer en espérant manger l'autre.Bayrou doit contribuer à une trés grande défaite de Segolene pour espérer ramasser la mise du PS éclaté.Reponse ce samedi à midi.Nous verrons lequel de nos deux commentaires est le plus pertinent!!!

Écrit par : François | 28/04/2007

Je dois dire que pour suivre Segolene Royal, il faut en effet reflechir...et encore reflechir...
"Je suis la pour rassembler, mais je ne peux pas changer mon pacte, je ne suis pas la pour marchander..."
Nicolas Sarkozy a au moins la franchise pour lui.

Écrit par : fred | 28/04/2007

Le 2ème tour va se jouer sur le débat de ce matin, celui du 2 mai, et les réactions qui suivront.
Le débat sur BFM est visible ce matin à 11h sur le net par le lien : mms://vipmms9.yacast.net/bfm_bfmtv

Écrit par : Symbat | 28/04/2007

Je suis atterré par ces défoulements de haîne...
Ne traduisent t'ils pas la vraie nature de cet eléctorat en manque de repères ? Tout sauf sarko revient à dire tout sauf le pen et 5 ans après ce sont les mêmes bobos qui la rejouent !
Nous avons vu les résultats catastrohiques de ce manque de lucidité!
Et si c'était le pen qui avait fait 18,5 % assisterions nous à cette même prostitution intellectuelle ?
Quelle piteuse image nous montrent ces donneurs de leçons !
Sarko c'est l'aventure, Ségo, la déconfiture...
Faites votre choix Messieurs Dames, mais ne venez pas pleurer dans 6 mois...

Écrit par : pierre | 28/04/2007

Visiblement un article sans aucuns parti pris comme on les aime tant en ce moment.
Pourquoi il (N Sarkozy) ne porte pas plainte ?
Pourquoi S Royal nous parle plus de lui que de son porjet ?
Pourquoi lui a reponse a tout et elle ne repond jamais à rien ?
Qui mets l'armée dans les cités et ne veut prendre aucunes décison qui facherai ne serait ce qu'un francais qui pourrai voter pour elle ?
Un fasciste ? Si pour vous cela se resume à quelqu un qui a des valeurs et qui les defent pourquoi pas ?
Soit dis en passant regarder ce que l'on doit à un certain régime communiste (source wikipedia) : 3-4 millions de mort !

Etant donné que tous les articles paru jusqu'à maintenant sur ce site son très orienté, je ne sais pas si je serai publier mais en tout cas, j'aurai pu m'exprimer sans pour autant faire la diabolisation de qui que ce soit. Je trouve cela très bas d'attaquer un homme plutot que ses idées.

Peut être devrait on élir une blonde (au sens très jolie mais pas très futé) plutôt que quelqu un d'intéligent ?

Écrit par : Laurent | 28/04/2007

haaa sarko , cinq ans que je suis le nabot surexité de neuilly a la télé , putain on va en chier si il est élu ,

- privatisation des facs
- privatisation des transports ferroviaires
- suppression de leur gratuité pour les rmistes
- augmentation des effectifs de police
- reduction des libertés individuelles
- lois de plus en plus favorables au gran patronnat , notemment sur l'isf

Écrit par : madmax | 28/04/2007

L'intelligence, maintenant ! La plupart des psychopathes sont plus intelligents que nous, devons-nous pour autant remettre notre sort entre leurs mains ? Tout ça pour dire que ce ne sont jamais les plus idiots qui font le plus de mal, et certainement pas à ce niveau. Tous deux sont intelligents, de façon différente et c'est ridicule, pierre, d'envisager une seule seconde que l'un ou l'autre peuvent être de parfaits crétins simplement parce que l'un a un don pour s'exprimer en public, ce qui ne les empêche nullement de pratiquer, chacun à sa façon, une merveilleuse et très française langue de bois. Mais bon, blâmons Ségolène d'avoir un physique qui parle en sa faveur mieux qu'elle, c'est plus simple quand on a soi-même le QI d'une huître et qu'on imagine que n'importe quelle "blonde" peut accéder à des hautes fonctions. Votre parti pris est joli aussi, c'est formidable de donner des leçons de ce genre !

Écrit par : Anne Haunhim | 28/04/2007

ALORS QUE L' AVENIR DE LA FRANCE EST A LA CROISEE DES CHEMINS , TELLEMENT DE DOSSIERS MAJEURS SONT EN ATTENTE (SOUVENT REPOUSSES PAR MANQUE DE COURAGE) IMPACTANT L'AVENIR DE LA SOCIETE ET DE LA NATION POUR LONGTEMPS, PEUT ON ACCEPTER QUE DES CANDIDATS (TES) OU LEURS ETAT-MAJORS OU MËME DES PERDANTS DU PREMIER TOUR SANS RESPECT POUR LES ELECTEURS QUI LES ONT ELIMINES DEMOCRATIQUEMENT OU SELECTIONNES PREFERENT DENIGRER DIFFAMER ORGANISER DES ENTENTES DE CIRCONSTANCES TELLEMENT CONTRE NATURE DONC SANS AVENIR PLUTÖT QUE PROPOSER, COMPARER, CRITIQUER DE MANIERE CONTRUCTIVE, OBJECTIVE REALISTE ET HONNETE AFIN D'ECLAIRER LES ELECTEURS.
CES GENS NE SONT PAS DES RASSEMBLEURS ,DES CONSTRUCTEURS ET DES VISIONNAIRES DIGNES DE LA FONTION SUPRËME MAIS DES POLITICARDS DONT LE PAYS N'A SURTOUT PAS BESOIN AUJOUD'HUI.
JE CONSTATE QUE CETTE CAMPAGNE DE DENIGREMENT EST MAJORITAIREMENT EN SENS UNIQUE...

Écrit par : Michel SAUTET | 28/04/2007

Allez ! On remonte d'une poignée de jours dans le temps...

19 avril : Madame Royal refuse tout accord avec François Bayrou et toute discussion avec lui "M. Bayrou n'a pas de programme"

23 avril : tous les mouvements de gauche appellent à voter contre M. Sarkozy suite à son score qui le place premier.

25 avril : Pirouette ! Mme Royal tend la main à M. Bayrou.


Cela porte un nom qui quelqu'un qui vote pour l'extreme gauche... La trahison.

Écrit par : Sylvie | 28/04/2007

Ce qui me dérange avec M.Sarkozy, c'est les propos qu'il tient à l'egard des chomeurs. Ainsi selon lui, les millions de demandeurs d'emploi ne seraient que des fainéants qui ne souhaitent pas se lever le matin. C'est insultant pour eux et pour tous les français qui pourraient se retrouver au chomage. Bien sur, il ne le dit pas ouvertement mais les petites phrases assassines qu'il lance avec son légendaire rictus en disent long sur sa pensée.
Franchement, M.Sarkozy devrait se souvenir que s'il devient président de la république, il deviendra le président de tous les français, qu'ils aient un emploi ou pas, qu'ils soient riches ou pas....
Mais dire que M.Sarkozy est un "facho", je ne pense pas, c'est un réactionnaire certes mais il faut faire attention aux termes que l'on emploie.

Écrit par : karim | 28/04/2007

La campagne du second tour prend une tournure que j’ai connue alors que j’étais étudiant en droit à l’université de Nanterre. Toute personne qui n’était pas de gauche, ou qui ne restait pas silencieuse, était présentée comme fasciste.

Ce n’est tout de même pas de la faute à Nicolas Sarkozy si le programme de Madame Royal est mauvais et ne plait pas aux Français !

Elle aurait dû s’en douter. Présenté comme le programme du changement, il n’est rien d’autre que la continuité du programme du Parti Socialiste mis en application par Lionel Jospin entre 1997 et 2002, avec, notamment, la généralisation des 35 heures. Ce programme ne fait plus rêver personne : il a même été rejeté massivement par les Français, le 21 avril 2002.

Ce n’est tout de même pas de la faute à Nicolas Sarkozy si ce programme n’a permis à Madame Royal de réunir sur son nom que 25.87% des suffrages, malgré les appels incessants au vote utile, lequel a fonctionné puisqu’il a laminé les Verts, les Communistes, et, plus généralement, les candidats d’extrême gauche, à l’exception sans doute de la LCR. Ce vote utile a même sans doute contribué à priver Monsieur Bayrou de second tour.

Alors, comme le programme n’est pas bon, comme il ne plait pas aux Français, Madame Royal – qui avait déclaré l’année dernière que le programme était une chose, mais que l’essentiel était de se faire élire, qu’après on aurait bien le temps de voir – décide de se tourner vers Monsieur Bayrou, ce candidat de la droite qu’elle dénonçait encore la semaine dernière. Que voulez-vous, la fin justifie les moyens ! Et maintenant, nous allons assister à un débat, sans doute truqué, entre Madame Royal et Monsieur Bayrou, pour trouver des points de convergence entre l’UDF et le PS. Mais comme il ne faut pas trop déplaire à Monsieur Besancenot et à Monsieur Bové, dont le report des voix est incertain en cas d’alliance avec l’autre droite, on se demande bien sur quoi Madame Royal et Monsieur Bayrou vont pouvoir tomber d’accord. Sans doute sur le TSS, Tout Sauf Sarkozy, diabolisé, pour l’occasion, en fasciste. La fin justifie les moyens !

Que ferait Madame Royal après l’élection, si d’aventure elle se faisait élire ? En 5 ans, on aurait bien le temps de voir…

Ce comportement de girouette de Madame Royal, prête à toutes les compromissions pour se faire élire, m’inquiète beaucoup. Car à ne pas savoir ce qui nous attend, on peut vraiment craindre le pire, surtout quand on sait ce que disent de Madame Royal ceux qui la connaissent, comme Evelyne Pathouot qui a travaillé avec elle. Cette manière d’agir de Madame Royal, Evelyne Pathouot l’a d’ailleurs décrite dans son livre “Ségolène Royal Ombre & Lumière”. Si Nicolas Sarkozy n’avait pas un bon programme, je serais moi aussi tenté par le vote TSS : Tout Sauf Ségolène !

Écrit par : Thierry Willems | 28/04/2007

consternant : vu comme c'est parti dans deux jours, Bayrou epouse marie georges buffet et s royal couche avec bové.

Écrit par : thierry | 28/04/2007

Le Pen - Bayrou

Même discours
Même mensonge
Même haine

Même discours sur les media manipulés
donc même mensonge

Même haine : il suffit de voir la façon dont ces 2 messieurs répondent aux journalistes (cf Ivan Levaï)

Ah si, il y a une différence : mr Le Pen n'a jamais giflé un jeune issu de l'immigration....

Écrit par : ber | 28/04/2007

incroyable!!Mme royal prete a tout!!monsieur Bayrou ne serait-il pas calculateur pour mieux récupérer des voix pour les législatives Mme royal n'est -elle pas en train de vendre son ame au diable??????????

Écrit par : dupont | 28/04/2007

xx essai de transmission sans URL

Écrit par : clerc | 28/04/2007

Est ce vraiment le programme de ségolène Royale qui ne plait pas.

Je crois qu'en donnant un coup de pied dans la fourmilère, elle a fait voler en éclat la crédibilite de beaucoup et ceux ci lui en veulent.

on peut même s'apercevoir qu'à gauche, bon nombre lui en veulent aussi.

Doit on revenir en arrière pour autant, en elisant Nicolas Sarkozy qui prend les mêmes et leur redonne non seulement une virginité politique mais aussi une nouvelle légitimité.

Et pourtant on sait ce qui est arrivé durant ces douze dernières année, ex: les détracteurs de la gauche utilise la loi sur les 35 heures pour se plaindre et legitimer Sarkozy mais pendant les deux dernières législatures la droite majoritaire à l'assemblée et au Sénat n'a pas abrogée cette loi? Pourquoi!

Écrit par : breizhato35 | 28/04/2007

le chef de l'etat c'est comme un commandant de navire il est la pour diriger mais il ne sait pas tout faire ,mais il est surtout la pour obéire aux ordres de son etat major :le president français lui est au ordres du conseil européen,des groupes financiers et de certain lobiees dont personne n'ose aborder .

Écrit par : jacky | 28/04/2007

Encore un "article" s'attaquant au fond des programmes et la comparaison des 2 projets de société...

Au fait pour rester dans le superficiel, mais pour juste équilibrer un peu la diabolisation, pourquoi son auteur utilise le prénom Ségolène et François alors que pour Nicolas, c'est directement Sarkozy ?

Écrit par : Jaguar | 28/04/2007

réponse à Sylvie :

---

Arnaques en tout genre aux Assedic, pseudo-RMIstes, fausses ordonnances, arrêts de travail bidon, trafic de cartes Vitale... En ces temps de crise où l'assistanat fonctionne à plein régime, l'imagination des tricheurs ne connaît plus de limites. Contre ces détournements qui commencent à coûter très cher à la collectivité, les organismes publics et la justice ont décidé de réagir. D'autant qu'à l'incivisme et aux petites combines de particuliers viennent s'ajouter aujourd'hui des escroqueries à grande échelle pratiquées par de véritables réseaux.

http://www.lexpress.fr/info/societe/dossier/arnaque/dossier.asp?ida=437642

extraits :

Entre 1999 et 2003, 637 personnes ont berné les Assedic de la région parisienne. Leur particularité? Ce sont pratiquement tous des Pakistanais, habitants du Val-d'Oise, notamment à Gonesse et Goussainville. Le modus operandi de l'entourloupe? Classique, pourrait-on dire… Au sommet, un chef, qui réalise et vend des faux papiers sous forme de kit. En clair, des documents nécessaires pour percevoir l'assurance-chômage: contrat d'embauche, bulletins de salaire et lettre de licenciement pour raisons économiques.

---

... un important réseau animé par un Turc assyro-chaldéen, Alexandre Y. Grâce, toujours, à de faux documents, ce dernier a permis à une soixantaine de personnes de nationalité ou d'origine turque de percevoir près de 200 000 € des Assedic. Tous étaient censés avoir été licenciés par l'entreprise de confection Jupiter. Laquelle comptait en réalité six ou sept employés qui percevaient un salaire royal de 850 € par mois pour 55 heures de travail hebdomadaire…

Écrit par : alexbs | 28/04/2007

tout ces discours et autres stratégies ne nous font percevoir q'une seule chose. nous faire prendre des vessies pour des lanternes. la france fout le camp. pauvres de nous. tous ces fantoches et polichinelles qui tirent les ficelles et qui nous promettent monts et merveilles n'ont qu'une seule idée en tête ! s'en mettre plein les poches et creuser encore plus les inégalités déjà existantes. qu'on se le dise. la classe moyenne disparait et c'est la france coupée en deux pauvres et riches et non pliée en 2 comme disait notre regretté coluche. car pour se marrer c'eest bien terminer. on est là pour en baver. qu'attendent les francais pour se remuer massivement et non isolément. c'est bien connu l'union fait la force. alors debout peuple de france. non de non.

Écrit par : michelle | 28/04/2007

ilne sert à rien de s'engueuler, il vaut mieux être réaliste : un centriste disait : "il me faut choisir entre la peste et le choléra", il aurait du dire entrelapeste et le colérique ! On peut aussi trouver des arguments positifs pour Ségolène Royal dans d'autres livres que ceux cités plus haut et une BD très bien faite sur les agissementsde Sarkozy. je pense que les indécis devraient simplement relire l'histoire en 1936 en Autriche ...

Écrit par : jeff40 | 28/04/2007

La France a Voté.....

Pour le…. "Non-Changement".
Mais en plus elle aspire et appelle à nouveau le Pére Fouettard…..30%

Donc 70% des citoyens préféreront t ils étre gouvernés par une MINORITE de Capitalistes-Récidivistes-Répressifs et Affabulateurs….Ceux là mêmes qui les manipulent et les foutent dans la M… depuis des Lustres ???????

Ainsi préféreront t ils la même chose….en……PIRE ?????

R.V Le 6 Mai………(Un pourtant si joli mois !)

Extrait de "PAROLES D'ELECTEURS"

Écrit par : candide | 28/04/2007

Pauvre Français,

Les médias sont leurs prêts-à-penser, certains français sont incapables de comprendre que la France est en perdition et que d'un point de vue économique seul Mr Sarkozy est apte à redresser la barre.

C'est un pays ou les grandes surfaces ont leur point d'ancrage, les chaines de restauration sont implantées, la console, le film américain, la musique américaine, la boisson américaine sont là.

Sans tout cela, la France serait un pays totalement isolé, sans investisseurs, sans entrepreneurs, plus de 70% des investisseurs sont étrangers chers Français.

Non vraiment, il est temps de faire bouger ce pays et de s'aligner sur les autres pour pouvoir avancer.
Le tout-sauf-Sarkozy est une aberration imposée par les tenants du pouvoir afin de conserver le pouvoir et leurs nombreux privilèges.

Français arriérés, Français manipulés, Français déphasés rendormez-vous et foutez-nous une pays... royale !

Je voterais naturellement pour Mr SARKOZY.

Bien sur, en écrivant un texte comme celui-ci je m'attends à être diabolisé et critiqué comme jamais.

Serais-je même censuré ? Je pense que oui, étant un pro-sarkozy

Écrit par : Stéphane | 28/04/2007

Ce qui est inadmissible c'est de voir un article aussi pitoyable , engagé et borné . Aucun argument sensé , que du bruit , que du vent . Les francais attendent une solution qui viendra d'un programme . Où est à 1 semaine et demi du scrutin le programme scocialiste ??? Bien plus qu'une supposée dictature née d'esprits limités et couards , c'est le néant socialiste qui fait peur aux français .

Écrit par : Hatton | 28/04/2007

Ce débat est une pure négation du principe de l'élection présidentielle. Le premier tour désigne les candidats du deuxième tour. Organiser un débat remet en cause les règles du jeu acceptées par tous.
Dommage et regrettable pour la Démocratie et l'image que nous donnons à l'étranger de la France.

Écrit par : michel | 28/04/2007

Inutile de diaboliser NS, il le fait lui même. SR c'est aux USA Clinton, alors que NS c'est Bush; en Italie, NS c'est Berlusconi et SR Prodi; et autant de comparaison qui montrent la personnalité qui mettra en place le programme qu'il défend peu en ce moment, tellement il est énervé, agacé, par la vedette qui lui est prise par le débat NS FB. Cela en montre beaucoup sur le personnage .... il n'est pas trop exomil en ce moment (pour reprendre les Guignols). Donc NS peut effectivement tout à fait perdre, si les Français prennent encore plus conscience du danger et de la menace que NS incarne. Personne ne veut d'une France aux multiples fractures, c'est l'enjeu de ce 2ème tour.

Écrit par : milou78 | 28/04/2007

Cher Hatton, c'est Sarkozy qui me fait peur, quand il cherche à ficher les enfants turbulents dès l'age de trois ans.

Ma nièce a quatre ans et elle ne tient pas à table, elle s'amuse de l'autorité, fait sa capricieuse, sa petite rebelle, ce que chaque parent connait bien. Je ne veux pas que Sarkozy la touche avec une ressuscée de son Projet de loi de prévention de la délinquance (Google vous guidera) ! Je ne veux pas que ma petite merveille, ma famille, soit fichée, épinglée, suivie et classée comme ça !

Ma peur est réelle.

Écrit par : Laurent | 28/04/2007

et oui Mr BAYROU la stratégie d'être au 2ème tout n'a pas fonctionné c'est sur vous aurriez été le président mais non les francais n'ont pas voulu. Quelle bataille pour le second tour. Monsieur SARKOZY est clair dans ses propos et n'a rien changé. Quant à Mme Royale elle cache bien son jeu.Comment va-elle se présenter au Français si elle est présidente? au bras de F.Hollande ou peut-être va-elle nous faire une surprise....... elle n'est pas vraiement l'exemple même de la famille.

Écrit par : Bartolo | 28/04/2007

lorsqu'un journaliste cherche a faire une analyse honnete de la situation ,on dit que son journal est orienté ... Il faut bien comprendre que ces professionnels ont beaucoup plus de données objectives que vous pouvez en avoir ,et c'est pourquoi ils peuvent se forger une opinion bien meilleure que la votre . Aujourd'hui, on finit par ne plus croire personne de juste ;il existe toujours une suspicion envers les gens qui ne pensent pas la même chose que vous .

Je m'adresse essentiellement aux sarkozistes convaincus ... Parce que je communique beaucoup dans les médias ,y compris avec le medef ,lagardere,et bien d'autres ,j'ai été approché par un pro sarkozy ,d'ailleurs de la même origine que lui, qui possède plusieurs entreprises en europe et une belle propriété de plusieurs hectares pret de bayonne .Il m'a dit sans détour : nous avons besoin d'une bonne dictature ; si Royal passe ça va etre encore la merde . voila pour fixer les choses . En fait, ne voyez-vous pas que derrière sarko existe tout le système capitaliste et les dignitaires du régime en place depuis des lustres qui ne veulent surtout pas céder leurs privilèges et que notre bon apôtre ne fera que servir leurs intérets ? Croyez-vous qu'il s'interesse réellement à votre situation de français moyen qui n'a pas grand intéret personnel à voter pour lui ... A ma grande désolation , mon fils ingénieur informatique va voter Nicolas . Il ne supporte pas Ségolène . Aurai-je le temps matériel de lui expliquer que ce choix fait avec la plus grande honneteté ,dont il est capable n'abouti qu'à laisser les mêmes au pouvoir ... Ce qui est au fond le plus regretable est l'abscence d'hommes politiques sérieux du type Michel Barnier . Tous se sont allongés devant le phénomène médiatique ,alors qu'on pouvait certainement trouver parmi tous les gens sensés ,des hommes plus pondérés avec autant d'énergie ,ayant une meilleure stature pour excercer une fonction demandant beaucoup de profondeur d'esprit me semble-t-il ... Peut-être ont ils considéré que devant l'énorme problème de transformation de la France ,pour réaliser ce travail ingras ,mieux vallait un inconscient qu'un cérébral mesuré . Le vrai changement pouvait peut-être se découvrir au centre avec Bayrou ; aurait-il eu véritablement le courage de bousculer l'ordre établi et faire avancer les choses équitablement ,une question qui restera sans réponse puisque son demi succès et demi échec ne permettra pas de le savoir avant longtemps ...

Écrit par : clerc | 28/04/2007

Le grand perdant du débat Bayrou/Royal est véritablement Nicolas Sarkozy !

Le niveau élevé du débat sur le fond, son caractère foncièrement démocratique, moderne, public, entièrement transparent et surtout sans concessions mutuelles permet de faire avancer le débat d'idées entre la gauche et le centre.

Nous avons assisté à un dialogue serein, sain, détendu classique et normal dans la plupart des démocraties qui nous entourent.

Un dialogue Républicain, digne entre deux personnalités politiques libres et libérés, qui ont réuni environ 16 millions d'électeurs, sur leurs candidatures, dimanche dernier.

Ce qui est absolument incroyable, irréel et effarant est que ce débat ait pu sembler scandaleux et contraire à la démocratie à Nicolas Sarkozy et tous ces UMPistes qui prétendent incarner un débat d'idées. C'est faux.

Les deux participants ont gagné contre tous leurs opposants ou autres critiques. Ce débat démocratiquea été de très bonne tenue et a permis de produire le le meilleur d'un débat d'idée, ouvert, transparent. Sarkozy a perdu la main. En ayant refusé le débat d'avant 1er tour et n'ayant pas voulu débattre avec Bayrou, il s'isole. Il craint le débat d'idées.

Ce fut un vrai débat d'idée, qui donne une image positive d'un vrai débat politique. Ségolène Royal et François Bayrou ont fait naître un vrai espoir de renouveau.

Le choix est clair le 6 mai.

Écrit par : M&m's | 28/04/2007

Bravo pour ce débat! (ce matin sur rmc) qui nous montre que l'on peut encore discuter dans ce pays même si l'on a des divergences de point de vue .La peur et la stigmaisation de l'autre ne nous menera nulle part ... Ce matin soufflait un air de démocratie et d'humanité dont je ne veux pas avoir un jour la nostalgie .Merci aux deux participant

Écrit par : germain | 28/04/2007

reponse a laurent
t'as raison joe dalton est clair dans ses propos c'est pour ca qu'il faut le renvoyer en hongrie...désolé pour les hongrois... Quand a sa famille et à sa façon de reluquer les jeunes filles de sont partit il est un exemple pour nous tous!

Écrit par : bob | 28/04/2007

Un pays ou la police planque dans les jardins publiques,devant les maternelles,aux distibutions de repas des restos du coeurs pour repérer les parents de sans papiers est un pays qui oubli son passé et ses heures que l'histoire a appelé sombres .Les gens qui soutiennent le candidat qui a instauré ses pratiques assument-il le reflet de leur visage dans le miroir ?

Écrit par : henrique | 28/04/2007

“Le grand perdant du débat Bayrou/Royal est véritablement Nicolas Sarkozy !” C’est bien pour ça qu’il a été organisé : pour essayer de lui faire perdre des voix.

S’il y en a un qui ne refuse pas de discuter, de débattre, c’est bien Nicolas Sarkozy. Contrairement à Madame Royal, il ne se défile pas pour répondre aux journalistes.

Oui, mais il ne débat pas avec François Bayrou ! Pourquoi le ferait-il ?

Pour tenter de récupérer ses voix comme l’a fait Madame Royal, qui a vu des points d’accord entre elle et François Bayrou là où l’intéressé lui-même venait de dire à quel point il était en désaccord, le contraignant à reprendre la parole pour réaffirmer clairement son désaccord ?

Les désaccords entre François Bayrou et Madame Royal sont profonds et fondamentaux. Ils portent surtout sur le programme économique et sur les retraites. C’est fondamental, nous en dépendons tous, et notre système social aussi. Il s’agit ni plus ni moins d’un désaccord sur un choix de société.

Que François Bayrou soit plus de gauche que Nicolas Sarkozy, peut-être. Mais ils font le même choix de société. C’est comme la gauche et la droite aux USA, en Angleterre ou ailleurs. Ce n’est pas comme avoir à choisir entre la société dirigiste et bureaucratique de type soviétique et la société démocratique de type occidental.

Sur le plan de l’économie et des retraites, Madame Royal n’a fait aucune concession : elle est figée sur le modèle socialiste. Comment François Bayrou et ses électeurs pourraient-ils adhérer à un tel modèle de société ?

Alors, pourquoi un débat Bayrou/Sarkozy ? Pour montrer que les deux hommes sont à peu près d’accord sur tout, et surtout sur les fondamentaux ? Pour montrer que l’un veut aller plus vite que l’autre ? Qu’un programme est plus ambitieux que l’autre ? Ou pour que l’un s’attaque à la personnalité de l’autre pour dire tout le mal qu’il en pense, au risque d’avantager la candidate avec laquelle il est en profond désaccord, notamment quant au choix de société ?

François Bayrou n’est pas fou. Il ne pense plus à la présidentielle : pour lui, 2007 c’est fini, et il le sait. Il pense déjà aux élections législatives dans lesquelles il entend bien être cette troisième force sans l’accord de laquelle rien ne serait possible. C’est pour ça qu’il fait tout ce ramdam. Un débat avec Nicolas Sarkozy maintenant, le conforterait dans ce rôle d’arbitre et l’imposerait, au final, en grand vainqueur de cette élection. La cohabitation, c’est tout ce qui l’intéresse à présent. Avec l’une ou avec l’autre. Le risque avec François Bayrou, c’est, au final, le blocage, l’immobilisme : qu’il empêche l’un ou l’autre des vainqueurs de la présidentielle, d’appliquer son programme. Moi, je n’ai pas envie de devoir attendre encore 5 ans. Et je crois que la France ne le peut pas.

Écrit par : Thierry Willems | 28/04/2007

Au final, je crois que Nicolas Sarkozy va gagner cette élection.

Parce que ceux qui disent qu’ils vont voter Ségolène Royal, ce n’est pas parce qu’ils sont pour son programme, dont ils ne veulent pas, mais parce qu’ils sont contre Nicolas Sarkozy. C’est le vote négatif.

Alors que ceux qui vont voter pour Nicolas Sarkozy, c’est parce qu’ils sont pour son programme : c’est le vote positif.

Et tout le monde sait bien que l’essentiel, c’est ce qui va se passer après l’élection. Et avec Nicolas Sarkozy, on sait qu’il va appliquer son programme, que ça va changer.

Et la meilleure preuve que ça va changer dans le sens qu’il dit, c’est l’acharnement de ses adversaires sur son dos. Ce n’est pas son programme qu’ils critiquent, c’est l’homme. Dans un premier temps, ils ont essayé de faire croire qu’il n’appliquerait pas son programme parce qu’il était membre du gouvernement sortant. Dans un deuxième temps, ils ont dit que ce programme était dangereux : tiens, on croyait qu’il ne serait pas appliqué… Le programme, ils savent qu’il est bon et cohérent. Alors maintenant, c’est l’homme qui serait devenu dangereux ! Pour eux qui vont perdre, ça c’est sûr.

Écrit par : Thierry Willems | 28/04/2007

Ah la censure !!! Je viens de lire tous les commentaires et il y a quelque chose qui m’a vraiment frappée. Je vais essayer de développer un peu. Des Sarkozystes pur jus, finissent leurs commentaire en émettant l’idée qu’ils ne seront peut-être pas lus craignant la non publication sur le site de jysecheresse pour cause de censure. La crainte est clairement dite, comme si la pratique de la censure est devenue une règle chez les Sarkozystes à l’image de la pratique de leur chef. Il a été démontré, dans plusieurs études que la meute des partisans reproduit la pratique du chef. Chers Sarkozystes, avant de vous lire, j’avais des doutes sur les possibles pressions que N. Sarkozy aurait exercés sur la presse. Après la lecture de vos commentaires, vous avez levé ce doute et maintenant j’en suis certain… rien que pour ça, je vous en remercie car je sais maintenant pour qui je ne voterai pas.

Pour répondre à Thierry Willems (Ex étudiant à Nanterre) : Au début du commentaire, je pensais (naïvement) pouvoir lire un point de vue constructif !!! Vous cachez mal votre anti-gauche primaire. Vous accusez S. Royal de ne pas présenter un programme tout en reconnaissant par la suite que son programme est celui du PS. Soyez cohérent avec vous-même !!!!

Oui S. Royal présente un programme accès sur la solidarité, l’efficacité économique et le progrès social. Il s’oppose en effet à celui de N. Sarkozy qui lui est basé sur la régulation par le marché la compétitivité et la concurrence. Le premier programme met le progrès économique au service de l’homme en distribuant les richesses ; le second (celui de N. Sarkozy), met l’homme au service de l’économie en augmentant le profil et les richesses de la minorité aisée.
Laissez nous, Mr. Willems et tous les autres Sarkozystes, la possibilité de réfléchir par nous même. Laissez nous le droit de suivre un débat entre Royal/Bayrou et de décider par nous même. Je suis certain que nous avons l’intelligence suffisante pour pouvoir discerner.

Écrit par : JC | 28/04/2007

JC, les “Sarkozystes” dont je suis, effectivement, ont sans doute l’habitude de la censure sur certains blogs politiques de gauche. Je me souviens avoir voulu laisser un message sur le blog de Laurent Fabius à l’automne dernier : il n’a jamais été publié, alors qu’il n’avait absolument rien de méchant ou de discourtois. Ils ont en revanche l’habitude de voir des gens de gauche laisser des messages très incisifs sur les blogs de de l’UMP, comme celui de Patrick Devedjian ou de l’UMP elle-même, messages qui ne sont jamais censurés, sauf bien sûr racisme et propos devant légalement être retirés.

Je n’ai jamais dit qu’elle n’avait pas de programme. J’ai simplement répété ce que Madame Royal avait dit, c’est-à-dire que le programme était une chose, mais que l’essentiel était de se faire élire, qu’après on aurait bien le temps de voir. Après ça, vous pouvez croire ce que vous voulez, qu’elle va appliquer son programme, ou qu’elle ne va pas l’appliquer. Car elle peut aussi faire croire qu’elle ne va pas l’appliquer, pour l’appliquer ensuite si elle est élue. Ce que je pense, c’est que Madame Royal n’a pas de conviction. N’avait-elle pas dit qu’elle avait lancé les débats participatifs pour savoir ce que les Français voulaient, afin de devenir leur porte-parole ? En revanche, je crois qu’elle a de l’ambition, celle de devenir Président de la République. Ça oui, elle le veut. Pour faire quoi, ça je n’en suis pas sûr, même si je crains que ça ne soit la continuité du programme socialiste qu’a appliqué Lionel Jospin de 1997 à 2002. Mais ce dont je suis sûr, c’est que je n’ai pas envie de savoir. D’autant que je rejoins largement les idées exprimées par Nicolas Sarkozy, que je crois être bonnes pour la France et tous les Français.

Écrit par : Thierry Willems | 28/04/2007

Pour reprendre le "ton "de SARKOZY : En quoi un dialogue loyal pour rassembler les français serait interdit ?
On ne va quand même pas reprocher à Ségolène ROYAL sa dignité et son énergie devant les secousses nerveuses de son rival du 2°tour... Les supporters de SARKOZY commencent à faire preuve de fébrilité!!!

Qu'ils entendent donc les mots de Ségolène ROYAL hier soir à LYON :

"Quand on fait le florilège des attaques qu'il fait sur moi dans ses meetings, on en remplirait tout un roman", "J'ai choisi de les ignorer et de ne pas y répondre". "Jamais vous ne me verrez me mettre en position de victime. Je ne suis pas une faible victime, je ne suis pas une faible femme. Je suis, comme disent les Antillais, une femme debout, je suis une femme solide, je suis une combattante! Je vais vous conduire à la victoire. Je sais qu'elle est possible, qu'elle est à portée de main. Elle dépend de nous"."

Écrit par : TORBEN | 28/04/2007

J'ai voté Bayrou au premier tour et je voterais SR au second, pas par choix , mais par patriotisme.

Contrairement a beaucoup de sarkoziste présent sur ce fil, je parle courament Anglais...
La terrible phrase de NS a Washington dénonçant "l'attitude arrogante de la France" lors du déclenchement de la seconde guerre du golfe m'est resté définitivement en travers de la gorge.

La France a l'époque fut couverte d'un tombereau d'injure dans la presse US, jamais notre pays ne fut autant insulté par un autre pays, alors que sur le fond comme sur la forme nous avions raison...si la presse Française avait osée ne serait que critiquer 10 % de ce que les "Washington post", "fox News" et autre "La Times" ou "MsnBC" ont dis sur la France, cette même presse ce serait fait vilipendé et taxée d'anti américanisme primaire.

Non ce Mr Sarkozy ne mérite pas de représenter notre pays, surtout en temps que chef des armées , quand a ce point on se soumet face a un pays qui n'a que mépris et haine pour la France.

Seule l'intérêt de la France compte aux yeux d'un Français.

Écrit par : Jean | 28/04/2007

Nicolas Sarkozy et la scientologie...

http://www.dailymotion.com/video/x1oo1r_sarkozy-jouetil-avec-le-feu

Écrit par : jcd | 28/04/2007

je pense que tous les sarkozistes et autres populistes qui se sont exprimés sans aucune censure sur ce site qu'ils qualifient de sectaires, sont des gens qui ont beaucoup de temps pour le faire et suivre tous les sites d'expression , car dire tout à l'emporte pièce , ou répéter des phrases apprises et sans arguments,il en restera toujours quelque chose pensent -t-ils. J'ai donc hésité sur ce texte très commenté à apporter ma contribution . Mais quand même , je voudrais que ceux qui pense que Sarkozy va être l'homme nouveau sauveur de la France et indispensable pour son économie devraient s"nterroger sur la qulité de la prestation du m^me individu quand il a été ministre des finances , car enfin c'est dans ces 5 années que la France c'est le plus endettée et qu'elle a connait la plus faible croissance par rapport aux résultats de nos voisins, et par rapport aux années de gouvernement de la gauche; Ppour autant le pacte présidntiel, contrat passé avec les français n'est pas la copie du passé, mais il s'appuie justment sue ce qui a marché, et développe les pistes nouvelles adaptées à notre monde. Certes ceux qui pendant 5 ans se sont enrichis par la gestion de leur rentes, peuvent craindre à priori un programme qui vise à réduire la pauvreté et à une répartition plus juste des richesses, mais franchement eux même s'ils réfléchissent se rendent compte que sur le moyen terme ils peuvent aussi devenir des perdants bouffés par des plus gros qu'eux. Je préfère donc le programme du gagnant gagnant sur tous les sujets tel que Ségolène Royal le propose et , l'affirme de façon constante dans toutes ses prises de paroles.
Elle au moins ne se présente pas un jour comme le père fouettard des femmes en attente de régularisation , de demande d'asile, fait ordonner leur placement en centre de rétention dans des conditions ignobles , et le lendemain le m^me homme se dit compatissant vis à vis des femmmes victimes de violence dans le monde et propose de toutes les accueillir, au point que même Arlette Chabot pourtant très concilliante avec lui se hasardait à susurrer "mais ça en fait beaucoup?".
Je ne dis pas pour autant tout sauf Sarkozy, je dis il n'a pas fait ce qu'il dit aujourd'hui qu'il veut faire , les discours de circonstances différents des factes on a déja eu Chirac sur le sujet, ensuite je crois sincérement que les propositions très cohérentes de Ségolène Royal sont un espoir pour faire respirer la france et les français, et je préfère la respiration à l'asphyxie.

Écrit par : Simone | 28/04/2007

Ben dites donc !!!

Elle est belle la "droite" du XXI ème siècle !
Les millions de votants por m Bayrou,hop...A la poubelle ,ils n'ont plus droit de cité...
Epuration on appelle ça !
Après on dit qu'il n'y a pas eut beaucoup de collaboration dans les années 40...

Il n'y a que l'UMP qui représente la France aujourd'hui?..
Cela me rappelle les débuts de captation du pouvoir d'un certain MILOCEVIC en Yougoslavie...On sait ce que ça a donné,une élection "démocratique" , de la face la plus noire de la citoyenneté Yougoslave...
Comment la France ne "VOIT"-t-elle pas ce qu'il se passe ?
Bernard TAPIE...
Berlusconi...
G.W.Bush...
Phillipe de VILLIERS...

A ce rythme...notre pays sera bientôt comparable à la Russie de Poutine, à l'Italie de Berlusconi,à l'Amérique de Georges W. Bush etc...

Et il y en a que ça fait réver ?!?

Le réveil sera ...doux...
Parcequ'après le 06 mai,la FRANCE citoyenne et démocratique gagnera et que cette droite populiste,liberticide et intolérante,ne sera plus qu'un mauvais souvenir.

Segolène ROYAl avec nous les citoyens démocratiques et grâce à cette nouvelle option participative,allons reconstruire une société plus juste et plus libre.
Une société compétitive ,parceque plus sereine et plus confiante.
Une société ou la paix civile et concitoyenne reviendra dans le coeur des français ,car oui ! ces dernières semaines je suis effaré de cet antagonisme délirant qui oppose "gauchistes" et "droitistes",je rappelle à tous que nous ne sommes pas en guerre civile,mais dans une campagne électorale qui concerne TOUS les français et françaises,de tout âge,tout rang social et toute confession.
Vive la France !Vive la République ! Vive la Démocratie !

VIVE SEGOLENE ROYAL !

Écrit par : gavroch | 30/04/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu